Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Un couple dans une cave des Canaries à La Orotava, Tenerife

Des escapades gastronomiques dont raffolent les Espagnols

none

Les Espagnols aiment la bonne chère et l’Espagne fait le bonheur des amateurs de bonne cuisine. Certaines destinations valent assurément le détour pour leurs délicieuses recettes et leurs traditions culinaires. Outre de délicieuses tapas que vous pourrez goûter sur l’ensemble du territoire, nous vous proposons 17 idées d’escapades foodie.

  • Bodega Marqués de Riscal

    Dégustation de vins dans la Rioja et la Rioja Alavesa

    Les vins de cette région du nord de l’Espagne figurent parmi les plus prestigieux au monde. La dégustation de ces crus dans une cave est par conséquent la garantie d’une expérience inoubliable. Certaines caves sont petites et familiales, tandis que d’autres arborent un style avant-garde imposant, comme celles de Marqués de Riscal et de Ysios. La culture du vin va bien au-delà de la dégustation en soi. Vous pourrez par exemple participer à de nombreuses autres activités, comme la pratique du yoga au milieu de vignobles, l’observation des étoiles, des randonnées à cheval, des vols en montgolfière, des promenades en segway, etc.

  • Gilda

    La tournée des pintxos à Donostia-Saint-Sébastien

    Entrer dans les bars de cette ville magnifique et de contempler les comptoirs garnis de pintxos constitue un véritable spectacle culinaire. Vous avez sans doute entendu parler des tapas espagnoles. Les pintxos sont leur équivalent au Pays Basque. Ils sont présentés de différentes façons, la plus commune étant de placer les aliments sur une tranche de pain et de les maintenir à l'aide d'un cure-dent. Goûtez les différentes variantes, froides ou chaudes. C'est de la haute cuisine en miniature ! L’idéal est de les accompagner d’un verre de vin txakoli, d’une bière pression (zurito) ou d’un verre de cidre. Voici une liste des 99 meilleurs pintxos de Donostia-Saint-Sébastien, sélectionnés par 11 chefs de la région étoilés au guide Michelin.

  • Agneau de lait

    Déguster un agneau de lait à Aranda de Duero

    Lors des journées gastronomiques de l'agneau de lait rôti, qui se déroulent en juin à Aranda (province de Burgos, Castille-León), plusieurs restaurants vous proposent non seulement de l’agneau de lait, mais également d’autres spécialités à base de produits du terroir. C'est aussi l’occasion de découvrir de curieuses caves souterraines. En effet, la région est située au cœur de la Ribera del Duero, qui produit un vin jouissant d’une réputation bien méritée. Savez-vous quel est l’autre plat de viande très prisé en Castille-León ? Le cochon de lait de Ségovie.

  • Vignobles à Lanzarote

    Un volcan dans votre verre ?

    Pas de panique, il s’agit simplement du vin typique de La Geria, une île des Canaries d'origine volcanique. Sur cette terre, les vignes poussent dans de petits trous creusés dans le gravier volcanique, produisant des crus blancs et sucrés. Nombre d’entre eux ont été récompensés au niveau international, comme les vins de malvoisie. On raconte même que Shakespeare mentionne ce vin dans plusieurs de ses œuvres.

  • Calçotadas

    Les savoureuses calçotadas

    L’origine de cette tradition culinaire typique de Catalogne remonte à plus d’un siècle. Elle consiste à prendre les calçots avec les mains, de les tremper dans la sauce salvitxada et de les déguster entre amis. Mais que sont les calçots ? Il s’agit d’une variété d’oignon allongé, blanc et doux, que l’on prépare à la braise et que l'on déguste sans couverts (des bavoirs sont même à votre disposition pour ne pas vous tacher !). Les parcours gastronomiques pour savourer ces calçots passent obligatoirement par Valls (province de Tarragone), qui organise d'ailleurs la grande fête de la calçotada le dernier dimanche de janvier. Malgré les taches, nul doute que vous serez ravi de cette expérience.

  • La queimada

    Une conjuration contre les maléfices en Galice

    Dans le rituel qui accompagne la préparation de la queimada, un breuvage à base d'eau de vie, une conjuration est récitée pour éloigner les mauvais esprits. Le liquide est flambé tout en le mélangeant avec une louche. Face aux flammes, l’incantation est proférée à haute voix. Nous vous invitons à découvrir cette tradition dans l’un des établissements qui la pratiquent en Galice. Mentionnons par ailleurs la spécialité emblématique de la région : le pulpo á feira, un plat de poulpe cuit dans l'eau bouillante et saupoudré de paprika. Il est accompagné le plus souvent d’huile d’olive et de cachelos (pommes de terre cuites avec la peau).

  • Cidrerie

    Déguster le cidre des Asturies,

    servi comme nulle part ailleurs. Ici, en effet, le cidre est servi suivant la méthode de l’« escanciado ». Celle-ci consiste à tenir la bouteille en hauteur d’une main et à verser le liquide de très haut en visant le bord du verre que l’on tient de l’autre main. Pour profiter pleinement de ce véritable rituel, l’idéal est de se rendre à des dîners festifs appelés espichas. Une fois sur place, ne manquez pas de goûter deux spécialités locales : la fabada (plat à base de haricots secs) et le cachopo (sorte de cordon-bleu). Copieux et savoureux !

  • Marché de La Boquería, à Barcelone

    Vous aimez aller au marché ?

    En Espagne, la tendance actuelle consiste à transformer d’anciens marchés en gastromarchés offrant des spécialités culinaires innovantes. L’un des plus emblématiques est celui de la Boquería, situé en plein cœur de Barcelone, et dont la visite vaut assurément le détour. Inauguré en 1840, on raconte cependant que des vendeurs ambulants étaient déjà installés à cet endroit au XIIIe siècle. De nos jours, il abrite des bars et des restaurants proposant des plats élaborés avec les produits du marché. Vous pouvez également réserver des activités telles qu’une dégustation de mets fins accompagnés d’un bon cru, ainsi que des cours de cuisine espagnole ou d’élaboration de tapas agrémentées de vins catalans.

  • Espetos à Malaga

    L’espeto, ou l’art de déguster les brochettes de sardines sur la Costa del Sol

    Dans cette région de l’Andalousie, la façon de préparer et de servir les sardines depuis le XIXe siècle est tout simplement fascinante. Bien que ce plat soit au menu de différents restaurants, c’est dans les bars de plage qu’il acquiert toute sa saveur. Mais que sont les espetos ? Il s’agit de sardines embrochées sur une pique en bois et grillées au-dessus de braises aménagées dans des barques en plein air. Cette spécialité se déguste sans couverts, cela va de soi !

  • Cocido au Parador de Chinchón (région de Madrid)

    Le cocido, un remède contre le froid

    Ce plat traditionnel est un pot-au-feu qui se décline de multiples façons en Espagne : « cocido lebaniego » en Cantabrie, « cocido maragato » à León, « pote asturiano », etc. À Madrid, il se distingue par la façon dont on le sert, c’est-à-dire en trois étapes : d’abord le potage, suivi des pois chiches et des autres légumes, puis la viande pour terminer. Entre février et mars, vous pouvez savourer ce plat à l’occasion de la route du cocido madrileño, organisée par la Communauté de Madrid avec la participation de différents restaurants.

  • Fromage Manchego

    Le Manchego, un fromage unique au monde

    Personne ne résiste à ce célèbre fromage de Castille-La Manche. Le fromage Manchego est un véritable délice, qu’il soit jeune, affiné ou mi-vieux, suivant son degré d’affinage (entre un mois et deux ans). Pour tout savoir sur ce fromage, rien de tel que de visiter l’une des fromageries de la région.

  • Plantation d

    Des champs d'oliviers à perte de vue dans la région de Jaén

    Saviez-vous que la province de Jaén possède plus de 60 millions d’oliviers produisant 20 % de l’huile d’olive consommée au niveau mondial ? L’huile d’olive marque de son empreinte les paysages, la gastronomie, et même la culture de ce terroir. Outre la dégustation d’huile d’olive vierge extra de la région, nous vous invitons à vivre de nombreuses expériences dans la région, comme la dégustation de mets fins accompagnés de bons vins, la visite de moulins à huile, de musées ou de centres d'interprétation sur l’huile, des promenades entre les oliviers ou un séjour dans des « cortijos » aménagés en gîtes ruraux.

  • Des amis autour d

    Paella de Valence en bord de mer

    Où goûter la paella ailleurs qu’à Valence ? Et à quel endroit précisément ? Au bord de la mer, dans l’un des restaurants dotés de vastes terrasses le long des promenades maritimes. El Palmar, une zone située en bordure des rizières de l’Albufera, est également un endroit très prisé pour ses délicieuses paellas. Vous pouvez agrémenter cette agréable expérience culinaire en faisant une promenade en bateau dans le parc naturel de l’Albufera, en visitant les plaines lors d’une excursion d’une journée ou en participant à un cours d’élaboration de la paella.

  • Jambon ibérique d

    La route du jambon ibérique en Estrémadure

    En Espagne, plusieurs itinéraires vous permettent de découvrir un monde de sensations centré sur le jambon ibérique. Mais l’Estrémadure est la région de prédilection en la matière. Plusieurs activités y sont organisées, comme la visite de séchoirs à jambon, des dégustations, des randonnées pédestres dans la vaste dehesa (zone de pâturage) d'Estrémadure, etc. Sachez par ailleurs que le village de Monesterio organise en septembre la journée du jambon, l’occasion de participer à des dégustations populaires et d'assister à des concours de découpeurs de jambon, entre autres.

  • Caldereta de langosta (soupe de langouste)

    La meilleure soupe de langouste se déguste à Minorque

    Cette île de la Méditerranée, jalonnée de criques aux eaux turquoise, recèle une spécialité absolument délicieuse : la caldereta de langosta, ou soupe de langouste. Bien qu’on la trouve un peu partout sur l’île, le village de Fornells est le véritable temple de la caldereta. Il convient toujours de réserver à l‘avance dans les restaurants du village et de ses alentours. N’hésitez plus et venez la goûter ! Une fois à Minorque, vous pouvez également visiter Cova d’en Xoroi, où vous pourrez prendre un verre ou déguster des tapas en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée.

  • Vendeur de marrons face au monument Metropol, à Séville

    Fêtes de la châtaigne à la Toussaint

    Le 1er novembre, jour de la Toussaint, plusieurs festivités sont organisées autour de la châtaigne en Espagne. Elles portent différents noms : Castanyada en Catalogne, Amagüestu dans les Asturies, Magosta en Cantabrie, Gaztainerre dans le Pays Basque, Chaquetía en Estrémadure, Magosto en Galice, etc. À cette occasion, les châtaignes sont grillées et l’on peut déguster d’autres produits, comme des gâteaux aux châtaignes, du cidre ou du chocolat. D’autres activités, comme des concerts, sont également à l’ordre du jour.

  • Les frères Roca sur une affiche promotionnelle de leur restaurant Celler de Can Roca

    Un caprice étoilé pour terminer en beauté

    Bien qu’il soit parfois compliqué de réserver une table dans l’un des restaurants espagnols dotés de 3 étoiles Michelin, soyez certain que vos efforts seront toujours récompensés. Il n’y a rien de plus gratifiant pour le palais, en effet, que de découvrir les univers culinaires fascinants que vous proposent des chefs prestigieux tels que Dabiz Muñoz, les frères Roca, Martín Berasategui et Arzak. 

Plus d’infos sur...