Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Vue de Séville à la tombée de la nuit

Circuit de 7 jours en Andalousie

andalousie-voiture

Parcourez l’Andalousie

Vous envisagez de voyager dans le sud de l’Espagne lors de vos prochaines vacances ? Vous hésitez encore sur l’itinéraire à choisir ? L’Andalousie est la deuxième région la plus étendue du pays, la distance entre les deux extrémités étant d’environ 600 kilomètres. Une semaine au moins est donc nécessaire pour découvrir ses villes les plus célèbres.Au cours de votre périple, vous contemplerez de superbes villages blancs, découvrirez des palais à l'architecture islamique, et monterez au sommet de cathédrales et de forteresses. Vous contemplerez les décors où ont été tournées des scènes de « Games of Thrones » ou « Star Wars », vous vous laisserez emporter par la passion du flamenco et dégusterez de succulentes tapas accompagnées d’un bon vin de Xérès. Et, surtout, vous côtoierez des gens qui ont fait de la joie un art de vivre. Nous vous conseillons de louer une voiture pour voyager à votre rythme. Une semaine passionnante vous attend !

Premier jour Malaga

Nous vous proposons de commencer votre voyage à Malaga, une ville située sur la Costa del Sol et qui dispose de nombreuses liaisons aériennes internationales.

La matinée dans la vieille villeAprès un bon petit-déjeuner sur la place de la Constitución, vous pouvez commencer votre visite par la cathédrale de la Encarnación, aussi appelée « La Manquita » (la manchotte) parce que sa tour est restée inachevée. Un circuit vous permet de monter sur les toits et de contempler la ville à vos pieds. Ensuite, vous pouvez visiter le théâtre romain et l’alcazaba, un palais-forteresse construit jadis par les musulmans.Le château de Gibralfaro est le point culminant de ce quartier. Vous pouvez vous y rendre en empruntant la ligne de bus 35, au départ de l'avenue appelée « Alameda Principal ». Ce château offre la meilleure vue sur la ville et permet d’apercevoir la mer au loin.L’après-midi au musée et dans les magasins de la rue LariosAu déjeuner, les restaurants les plus emblématiques de la ville, comme El Pimpi, vous ouvrent leurs portes. Vous pouvez y déguster des spécialités comme la salade russe, le flamenquín ibérico, la pringá, etc. Plus tard, vous pourrez passer l’après-midi dans l’un des musées de la ville, comme le musée Carmen Thyssen ou le musée Picasso. Saviez-vous que Malaga est la ville natale de ce célèbre peintre ? Vous pouvez d’ailleurs y visiter sa maison natale et d’autres lieux liés à sa vie.Si vous préférez faire des achats, les magasins de la rue Larios feront votre bonheur dans un cadre débordant de vie. Coucher de soleil sur le portEn fin d’après-midi, si la température est bonne, vous pouvez opter pour une baignade sur la plage de La Malagueta. Vous pouvez aussi vous promener le long du Palmeral de las Sorpresas, qui vous mènera à une zone du port appelée « Muelle Uno », où s’érige le cube multicolore original du Centre Pompidou. De là, vous continuerez à pied jusqu’à La Farola, un ancien phare dont la construction s'acheva en 1816. À ces endroits, de nombreux magasins et restaurants vous permettent de passer une excellente fin de journée. Vous assisterez également à l'un des plus beaux couchers de soleil de la ville.

Deuxième jour Ronda

Nous vous conseillons de louer une voiture à Malaga pour le reste du voyage. Ronda, à une heure et demie de là, est l’une des villes les plus surprenantes et les plus photographiées d’Andalousie.

Déplacement: En voiture

Vues sur un pont de 98 mètres de hautBien que les routes A-357 et A-367, par le nord, permettent d’accéder plus rapidement à Ronda, vous pouvez y arriver aussi par le sud. Le trajet, un peu plus long, passe par Marbella, célèbre pour ses plages, ses ports de plaisance, ses boutiques de luxe et ses restaurants réputés, comme celui du chef Dani García.Le Puente Nuevo est un endroit incontournable de Ronda. Construit entre 1751 et 1793, ce pont d’une hauteur de 98 mètres enjambe un précipice impressionnant. Quels sont les autres sites d’intérêt à Ronda ? Les arènes (parmi les plus anciennes d’Espagne), la Alameda del Tajo (une belle promenade avec un joli belvédère), les jardins du palais du Rey Moro et le hammam, entre autres. Sans oublier la tournée des tapas dans les bars de Ronda, qui est toujours très agréable.Excursion possible en fin d’après-midiLa lumière qui éclaire légèrement les rues plonge la ville dans une atmosphère très romantique. Mais si vous souhaitez plus de dépaysement, vous pouvez partir à la découverte des jolis villages blancs de la province de Cadix. À titre d'exemple, Setenil de las Bodegas se trouve seulement à une demi-heure en voiture. Vous serez ébahi par ses maisons incrustées dans la montagne, à des endroits creusés au fil du temps par la rivière. Un endroit très photogénique !Un autre village blanc intéressant ? Arcos de la Frontera, à un peu plus d'une heure de Ronda. Juché sur un rocher, ce village offre au visiteur le joli spectacle de ses maisons blanches, de ses rues étroites en pente et de ses belvédères impressionnants. L’Andalousie à l‘état pur.

Coucher de soleil à Ronda, province de Malaga

Troisième jour Jerez de la Frontera et Cadix

Jerez de la Frontera, à une demi-heure à peine d’Arcos de la Frontera, est l'endroit idéal pour entrer dans le monde du cheval andalou.

Déplacement: En voiture

Real Escuela Andaluza del Arte EcuestreAvez-vous déjà vu de près un cheval de pure race espagnole ? Cette école organise des visites thématiques permettant d’admirer l’entraînement des chevaux avec leurs cavaliers et propose un spectacle appelé « Cómo bailan los caballos andaluces » (Comment dansent les chevaux andalous), un véritable ballet équestre dans lequel les acteurs portent des costumes traditionnels du XVIIIe siècle. Jerez de la Frontera étant également célèbre pour sa route du vin et du brandy, n’hésitez pas à participer à des dégustations dans l’une des caves de la ville.L’après-midi à CadixSi vous n’êtes pas trop fatigué, vous pouvez vous rendre à Cadix, située à une demi-heure à peine. Cette ville étant baignée par l’Atlantique, vous pouvez en profiter pour piquer une tête si la température est agréable. Vous pouvez également vous promener dans la ville, considérée comme la plus ancienne d’Occident. Vous serez séduit par sa cathédrale et les quartiers de la Viña et del Pópulo (le plus ancien de la ville). Côté cuisine, nous vous recommandons de déguster une friture de poissons sur la plage de La Caleta, où vous assisterez en outre à un superbe coucher de soleil. La lumière de Cadix est magique.

Feria du cheval à Jerez

Quatrième jour Séville

L’étape d’aujourd’hui est l’une des plus importantes du circuit. La capitale de l’Andalousie est l’une des plus jolies villes d’Espagne. Elle possède en outre plusieurs monuments classés au patrimoine de l'humanité. Elle se trouve à moins d’une heure et demie de route de Cadix. Nous vous conseillons de prolonger votre séjour et de consacrer au moins deux jours à la visite de la ville.

Déplacement: En voiture

La cathédrale, la Giralda et l’alcazarLa Plaza del Triunfo est le point de départ idéal de votre visite. C'est sur cette place que se dresse l’imposante cathédrale, l’une des plus grandes du monde. Elle abrite la tombe de Christophe Colomb. Votre regard sera attiré ensuite par la Giralda. Culminant à près de 100 mètres, cette tour fut jadis la plus haute du monde. Si le cœur vous en dit, vous pouvez monter au sommet de ce qui est sans doute le symbole le plus caractéristique de Séville.Cette tour fait face à l’alcazar de Séville, constitué d’un ensemble de palais où ont résidé les rois à différentes époques. Vous adorerez flâner dans ses jardins de rêve qui semble directement sortis d’un conte de fées... Et si vous aimez « Games of Trones », sachez que vous vous trouvez dans le palais du royaume de Dorne.Quartier de Santa Cruz et Plaza de EspañaÀ l’heure du déjeuner, le quartier de Santa Cruz est idéal pour saisir l’essence de la ville tout en reprenant des forces. Découvrez ses ruelles étroites, ses places paisibles et ses bars où vous dégusterez différentes spécialités : gazpacho, papas aliñás, menudo sevillano, huevos a la flamenca, adobo, etc.L’après-midi est propice à une balade du côté de la Plaza de España, construite à l’occasion de l’Exposition ibéro-américaine de 1929. Beaucoup la classent au rang des plus belles places du monde. Saviez-vous qu’une scène de « Star Wars » a été tournée à cet endroit ? Le parc de María Luisa se trouve à proximité de la place. Que diriez-vous de le visiter en calèche ? Dîner dans le quartier de TrianaAu bord du Guadalquivir, se dresse un autre symbole de Séville : la tour de l’Or, qui est encore plus belle lorsqu’elle est éclairée. Vous pouvez emprunter le quai appelé « Muelle de Nueva York » et savourer un cocktail dans l’un de ses bars. Après une promenade de 15 minutes, vous arriverez au pont de Triana. De l'autre côté de ce pont se trouve le quartier de Triana, l’un des plus traditionnels et caractéristiques de Séville. Vous pourrez y dîner en terrasse pour finir la journée en beauté. Si le cœur vous en dit, vous pourrez tout aussi bien faire la tournée des tapas dans différents établissements de la ville et prolonger ainsi votre soirée. Si vous découvrez le quartier de Triana en journée, n’hésitez pas à acheter des souvenirs dans ses boutiques de céramique, célèbres pour leurs azulejos mudéjars qui décorent une partie de la ville.Vous pouvez également vous rendre à Triana pour contempler le coucher de soleil du haut des « Setas de Sevilla » (« Champignons » de Séville), un projet conçu par l'architecte Jürgen Mayer. Il s’agit d’une sorte de place surélevée reposant sur une structure en bois (la plus grande du monde), qui offre une vue panoramique sur toute la ville. Une façon de découvrir la facette la plus moderne de Séville. Après cela, si vous le souhaitez, un spectacle nocturne de flamenco vous plongera dans les racines de la ville.

Vue aérienne du Parasol Metropol, Séville

Cinquième jour Cordoue

Après avoir quitté Séville et parcouru 140 kilomètres, vous arriverez à Cordoue, une autre ville incontournable d’Andalousie, célèbre notamment pour sa mosquée-cathédrale.

Déplacement: En voiture

Dans une « forêt » de colonnesVotre journée à Cordoue doit commencer par la traversée de son pont romain et par la visite de la mosquée-cathédrale, l’édifice le plus important de tout l'Occident islamique. Promenez-vous parmi ses centaines de colonnes et arcades bicolores, puis dans la jolie cour des Orangers. Il s'agit d’une expérience unique. Cette œuvre d’art figure parmi les constructions les plus impressionnantes de l’histoire. Une visite nocturne, appelée « El Alma de Córdoba » (L’âme de Cordoue), vous est également proposée.Dirigez-vous ensuite vers l’alcazar des rois chrétiens, où vous aurez plaisir à écouter le murmure des fontaines dans ses vastes jardins. Vous pouvez également le visiter en soirée et profiter du spectacle « Noches Mágicas en el Alcázar » (Nuits magiques dans l’alcazar).À l‘heure du déjeuner, laissez-vous tenter par les spécialités traditionnelles de Cordoue, comme le salmorejo, le flamenquín ou la queue de taureau, servis dans les différents restaurants de la ville. Vous trouverez notamment un vaste choix d'établissements sur les places de Tendillas et de la Corredera.Visite du quartier juif et des patios fleuris l’après-midiPromenez-vous tranquillement dans le labyrinthe des ruelles du quartier juif, où vous pourrez entre autres visiter la synagogue, la Casa de Sefarad et la place Tiberíades. Et ne manquez pas, bien sûr, de visiter les célèbres patios ornés de pots de fleurs aux couleurs vives et aux parfums enivrants. La meilleure période est le mois de mai, au cours duquel se déroule le festival des patios. Mais vous pouvez également le faire toute l’année.Cordoue de nuitEn fin de journée, les célèbres hammams de la ville vous invitent à la détente. À la tombée de la nuit, vous pouvez assister au spectacle équestre « Pasión y Duende del Caballo Andaluz » (passion et charme du cheval andalou), qui se tient dans les Écuries de Cordoue.

Pont romain et intérieur de la cathédrale de Cordoue

Sixième jour L'Alhambra de Grenade

La dernière ville de notre circuit est Grenade, située à environ 200 kilomètres de Cordoue. Comme cette ville abrite l’une des constructions les plus magnifiques du monde, l’Alhambra, nous vous suggérons d’y passer deux jours afin de bien profiter de votre visite.

Déplacement: En voiture

À la découverte de l’AlhambraS’agissant d’un monument très visité, nous vous recommandons de réserver les entrées à l’avance. Une demi-journée s’impose pour bien s’imprégner de cet ensemble de palais et jardins qui symbolisèrent autrefois le pouvoir de la dynastie nasride. La ville palatine abrite de nombreux endroits célèbres à visiter, notamment le palais de Charles Quint, la cour des lions et sa fameuse fontaine, la cour de Comares, la salle des Dos Hermanas et le boudoir de la reine.Generalife et jardinsSi vous avez acheté l’entrée générale à l'Alhambra, celle-ci inclut la visite du palais du Generalife, lieu de repos des rois musulmans, entouré de somptueux jardins. Une promenade dans leurs allées est un véritable plaisir pour les sens.Sachez par ailleurs que des visites nocturnes sont organisées, vous permettant de découvrir ce site sous un éclairage spécial.Soirée de détenteAprès une journée aussi remplie, vous pouvez prendre un verre dans le quartier de Realejo, déguster un thé arabe du côté de la rue Calderería Nueva ou vous détendre dans un hammam construit sur le site d’origine, avec des piscines de différentes températures et des massages en option. Un plaisir que vous apprécierez réclame à coup sûr...

Vue de l

Septième jour Grenade

Bien que l’Alhambra constitue assurément le point fort de votre visite, Grenade a beaucoup plus à vous offrir, ce qui peut vous inciter à y passer une deuxième journée.

Déplacement: En voiture

Promenade dans le centre historiqueLe centre historique de Grenade vaut assurément le détour. Commencez votre visite par la cathédrale et la chapelle royale, où sont enterrés les Rois catholiques. Poursuivez ensuite jusqu’à la Plaza Nueva et parcourez la jolie promenade appelée « de los Tristes » en raison du cimetière qui la jouxte, le long du Darro.Pour dîner, vous n’aurez que l’embarras du choix car Grenade est l’une des villes d’Espagne les plus réputées en matière de tapas et de nombreux bars sont là pour vous le prouver. Coucher de soleil dans le quartier de l'AlbaicínEn vous promenant dans les ruelles et entre les maisons traditionnelles de ce quartier, vous comprendrez pourquoi il est classé au patrimoine de l’humanité, au même titre que l’Alhambra et le palais du Generalife. De là, vous arriverez ensuite au belvédère de San Nicolás, l’un des plus jolis d’Espagne. Sentez la plénitude vous envahir en contemplant le coucher de soleil avec l’Alhambra et les montages de la Sierra Nevada en arrière-plan, tandis que résonnent au loin les guitares d’artistes de rue. Dîner et spectacle de flamenco à SacromonteLe quartier de Sacromonte, célèbre pour ses maisons creusées dans la roche, est probablement l’un des plus originaux de la ville. Pour mieux connaître la culture et le style de vie de ce quartier étroitement lié à l’art du flamenco, vous pouvez assister à un spectacle organisé dans l’une des fameuses grottes (appelées « zambras »). Cette visite clôturera en beauté votre voyage au cœur de l’Andalousie.

Carrera del Darro, Grenade

Conseils et recommandations

  • Pour voyager en toute tranquillité, nous vous conseillons de prévoir un séjour de deux semaines en Andalousie.
  • Si vous pouvez prolonger votre séjour, vous pourrez visiter de nombreux autres endroits intéressants, comme l’alcazaba d’Almería et le parc de Cabo de Gata-Níjar (province d’Almería), les villes patrimoine de l’humanité que sont Úbeda et Baeza (province de Jaén), le parc national de Doñana (provinces de Huelva, de Séville et de Cadix), les ruines d’Itálica à Santiponce (province de Séville), Medina Azahara (province de Cordoue) et le Caminito del Rey (province de Malaga).
  • Plusieurs villes andalouses sont reliées entre elles ainsi qu’à Madrid et Barcelone par le train à grande vitesse AVE. Vous pouvez également vous procurer le forfait Renfe Spain Pass.
  • Si vous ne souhaitez pas louer de voiture, vous pouvez également visiter cette région d’Espagne à bord du train Al-Andalus, un véritable palais sur rails.
  • Les principaux sites d’intérêt sont facilement accessibles à pied, surtout le centre historique, y compris dans de grandes villes comme Cordoue et Séville.
  • En Andalousie, les températures peuvent être très élevées en été. Ce voyage, que vous pouvez bien sûr réaliser toute l’année, est donc plus agréable au printemps.
  • Sachez qu’en été il est recommandé de réserver à l’avance les logements, les visites guidées et les entrées dans les monuments les plus prisés.
  • Partagez vos expériences de voyage sous le hashtag #AndaluciaRoadTrip !