Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Vue d’Úbeda (province de Jaén, Andalousie)

Úbeda

La Renaissance entre les oliviers

Jaén

Les beaux édifices de style Renaissance sont les éléments les plus emblématiques de cette ville patrimoine de l’humanité. Úbeda et Baeza sont les endroits les mieux indiqués d’Europe pour découvrir l’art de cette époque.

Il est en effet judicieux de connaître les régions intérieures de l’Andalousie. Outre ses églises, ses palais et ses maisons nobles, il est agréable de se promener dans une ville entourée d’oliviers. Ses restaurants et ses bars à tapas, ainsi que la fameuse huile d’olive de la région, vous séduiront également.

Un superbe ensemble de style Renaissance bien conservé

Bien qu’Úbeda ait été témoin du passage de différentes civilisations, la mode de la Renaissance italienne qui l’a gagnée aux XVe et XVIe siècles a beaucoup marqué la ville. Ses superbes palais reflètent le pouvoir de la noblesse de cette époque. Nous vous recommandons de commencer par la Plaza Vázquez de Molina, dont on dit qu’il s’agit de l’une des plus belles places d’Europe. Vous pourrez y voir la Sacra Capilla de El Salvador (d’où vient l’unique sculpture de Michel-Ange conservée en Espagne), le palais du doyen Ortega (aujourd’hui Parador national dans lequel vous pouvez vous loger), l’hôtel de ville, l’église Santa María de los Reales Alcáceres et le palais du marquis de Mancera.Ne manquez pas non plus la Plaza Primero de Mayo avec l’église San Pablo - l’une des plus anciennes - et l’hôpital Santiago - l’« Escurial andalou » (l’Escurial est un monument de la région de Madrid) -. La synagogue de l’Eau, découverte en 2007, fait également partie des plus beaux trésors d’Úbeda. Durant le solstice d’été, la lumière y pénètre d’une manière surprenante et un festival a lieu à cette occasion.Si vous aimez les vues panoramiques, rendez-vous à Redonda de Miradores, une promenade au cours de laquelle vous comprendrez pourquoi Úbeda est surnommée « la ville aux mille collines », ou aux belvédères de San Lorenzo et San Francisco, pour contempler la Sierra Mágina et les champs d’oliviers (65 millions d’oliviers uniquement dans la province de Jaén !).

L’huile d’olive : l’or liquide d’Úbeda

L’huile d’olive d’appellation d’origine Sierra Mágina est le produit phare de cette région. Elle accompagne par conséquent les plats typiques comme les andrajos (un ragoût de galettes de farine agrémenté de cabillaud et de lapin) et les ochíos (petits pains au paprika). Vous pouvez aussi visiter le Centre d’interprétation de l’oliveraie et de l’huile, qui propose un atelier de dégustation et d’autres activités comme la visite d’une oliveraie. Les bars à tapas et les restaurants de la ville vous permettront de goûter la meilleure huile. Certains sont très originaux, comme celui qui a reconstitué l’intérieur d’un wagon. En outre, si vous venez à Úbeda à l’occasion des Journées gastronomiques intitulées « En el Renacimiento » (entre janvier et mars), vous pourrez découvrir des plats typiques de la Renaissance. Il existe d’autres grands événements, tels que le prestigieux Festival international de musique et de danse (mai-juin) ou les Fêtes de la Renaissance (juillet), avec des expositions, des concerts et des dîners d’époque.Un dernier conseil : Úbeda est également réputée pour ses ateliers artisanaux. Si vous souhaitez emporter un joli souvenir, faites un tour chez les potiers pour choisir une pièce et voir les artisans travailler.

À ne pas manquer

Que visiter


Sélectionnez dans la liste ou naviguez sur la carte pour découvrir les sites intéressants.

À ne pas manquer

Que visiter


Sélectionnez dans la liste ou naviguez sur la carte pour découvrir les sites intéressants.

Informations pratiques

Comment s’y rendre – Informations sur les transports


Choisissez le mode de transport afin de connaître la façon de vous y rendre et de vous y déplacer.

Comment se rendre à en avion

Comment se rendre à en train

  • La gare ferroviaire Linares-Baeza se trouve à 26 kilomètres de Úbeda.

  • Des trains la relient directement à Madrid (à partir de 3 h 15), à Séville (environ 2 h 45) et Malaga (environ 2 h 40), entre autres.

  • Depuis la gare ferroviaire, vous pouvez vous rendre à Úbeda en voiture, en taxi (entre 20 et 30 minutes) ou en bus (environ 50 minutes).

  • La gare AVE (trains à grande vitesse) de Cordoue se trouve à environ 150 kilomètres.

  • Réservation de billets

Comment se rendre à en autobus

  • La gare routière de Úbeda se trouve à proximité du centre historique de la ville, de cinq à vingt minutes environ à pied des principaux sites touristiques.

  • La gare routière assure des liaisons directes avec Baeza (trajet d’environ 15 minutes), Grenade (environ deux heures), Malaga (environ quatre heures et demie) ou Madrid (environ 4 heures).

Comment s’y rendre : par la route

  • Depuis le nord (par exemple, Madrid), par l’A-4 jusqu’à Bailén, puis par l’A-32.

  • Du Sud de l’Espagne (Grenade ou Jaén), par l’A-44 puis par l’A-316.

Comment se déplacer à en autobus

  • Deux lignes de bus desservent les principaux lieux de la ville.

  • En général, la ligne 1 circule de 7 h à 20 h 50 et la ligne 2 de 7 h à 16 h.

  • Informations complémentaires

Comment se déplacer à par d’autres modes de transport

  • La meilleure façon de découvrir la vieille ville est de la parcourir à pied.

  • À Úbeda, les taxis sont de couleur blanche et arborent une bande grenat diagonale sur la porte. Il existe des stations de taxis dans les rues Calle Corredera de San Fernando et Calle San José (à côté de la gare routière).

  • Vélo. La ville se visite facilement à vélo mais sachez que vous rencontrerez quelques rues escarpées et que la majorité d‘entre elles sont pavées. Certains quartiers possèdent des voies cyclables. Il existe également une voie cyclable d’environ 8,5 kilomètres qui relie Úbeda et Baeza. Nous vous la recommandons si vous êtes amateur de vélo.

Agenda

Autres événements pouvant vous intéresser


Consultez les principaux événements auxquels vous pourrez assister une fois sur place.