Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Vue panoramique de Cordoue (Andalousie)

Cordoue

La ville qui fleurit

Córdoba

Cordoue est connue dans le monde entier pour sa mosquée-cathédrale. Sa vieille ville, classée au patrimoine mondial, est jalonnée de ruelles où il fait bon flâner, de cours fleuries, de places agréables et de tavernes animées qui vous invitent à savourer la gastronomie locale ou assister à un bon spectacle de flamenco.

Le printemps est la saison idéale, lorsque les fleurs d’oranger et de jasmin embaument toute la ville avec délice. Et en mai, Cordoue vit au rythme de ses nombreuses fêtes traditionnelles.

Quatre cultures et un grand dynamisme

La mosquée-cathédrale, l’alcazar des rois catholiques, la synagogue et le pont romain illustrent à merveille toute la splendeur de la vieille ville de Cordoue. Une ville qui met en valeur son passé romain et la coexistence des cultures chrétienne, islamique et juive au cours de son histoire. Parmi les sites à visiter, nous vous recommandons le quartier juif, la tour de Calahorra, le théâtre romain, les Caballerizas Reales (écuries royales), la place de la Corredera… Les visites guidées vous permettent de mieux connaître les monuments de la ville, tout comme les circuits thématiques proposés par les offices du tourisme, comme le circuit de la Cordoue romaine, la route du califat ou la route Fernandina, à la découverte des églises médiévales. Ne manquez pas de visiter Medina Azahara, le site archéologique le plus grand d’Espagne et ancien siège du califat de Cordoue, classé au patrimoine mondial depuis 2018. Le site, situé à une dizaine de kilomètres de la ville, est directement accessible en autobus.Outre ses monuments, la ville offre bien d'autres attraits. Au hasard d'une promenade, vous découvrirez un dédale de rues étroites (ne ratez pas les ruelles de la Luna et de las Flores), de places, de fontaines et de patios ornés de fleurs. C’est d’ailleurs autour de ces espaces que se déroulent les grandes fêtes de Cordoue. La plus célèbre d’entre elles est le festival des patios, classé au patrimoine mondial. Le mois de mai est ponctué d'autres fêtes très populaires : les croix de mai, la bataille de fleurs et le concours « des grilles et balcons ». Cette période est marquée par les fleurs qui envahissent la ville, les spectacles de flamenco organisés en plein air et l’ambiance de fête qui règne dans les rues. La feria de Cordoue clôture le mois de mai en beauté.

Cordoue, une ville de plaisirs

Sortir manger des tapas, savourer des spécialités de la gastronomie populaire, découvrir l’art équestre, assister à un spectacle de flamenco dans un tablao ou se détendre dans un hammam sont autant d’expériences à la portée de tous.La vieille ville et les quartiers de San Lorenzo, San Andrés et Santa Marina sont particulièrement indiqués pour faire la tournée des tapas. Ne manquez pas de goûter aux spécialités de Cordoue, comme le salmorejo (soupe froide essentiellement à base de tomates), le flamenquín (rouleau de filet de porc pané), les aubergines au miel, la mazamorra (soupe froide à base d’amandes), le jambon ibérique de Los Pedroches, le fromage de Zuheros et le vin de Montilla-Moriles. Vous pouvez apprécier pendant toute l’année l’art équestre et la culture autour du cheval andalou, grâce aux événements organisés dans les Caballerizas Reales (écuries royales). Le centre historique abrite quant à lui de nombreux tablaos qui accueillent régulièrement des spectacles de musique et de danse flamenco.Enfin, vous pourrez vous détendre dans l’un des hammams modernes situés du côté de l’ancien quartier juif, ou en réservant la « Andalusí Experience » auprès de l'organisme Turismo de Córdoba.

À ne pas manquer

Que visiter


Sélectionnez dans la liste ou naviguez sur la carte pour découvrir les sites intéressants.

Que faire

D’autres idées de voyage


Informations pratiques

Comment s’y rendre – Informations sur les transports


Choisissez le mode de transport afin de connaître la façon de vous y rendre et de vous y déplacer.

Comment se rendre à en avion

Comment se rendre à en train

  • Durée approximative des trajets en train à grande vitesse  : 

    Madrid-Cordoue : 1 h 40.
    Séville-Cordoue : 40 minutes.
    Malaga-Cordoue : 50 minutes. 
    Grenade-Cordoue : 1 h 30.
    Valence-Cordoue : 3 heures.
    Alicante-Cordoue : 4 heures.
    Barcelone-Cordoue : 4 h 35.

  • La gare ferroviaire de Cordoue est très proche du centre historique de la ville, à moins de deux kilomètres de la Mezquita (un peu plus de 20 minutes à pied). Il existe également plusieurs lignes de bus (3, 7 et 8) permettant de rejoindre le centre.

  • Réservation de billets

Comment se rendre à en autobus

  • La gare routière de Cordoue est proche du centre historique de la ville, à deux kilomètres de la Mezquita. Le trajet à pied est d’environ 25 minutes. Il existe également plusieurs lignes de bus (les lignes 3 et 5 sont les plus pratiques).

  • Vous pouvez consulter les trajets en bus permettant de rejoindre Cordoue sur le site de la gare routière.

Comment s’y rendre : par la route

  • De Madrid, par l’A-4.

  • De Séville, par l’A-4.

  • De la Costa del Sol, par l’A-45.

  • De Valence, par l’A-3, puis l’A-4 via l’A-43.

  • Consultez les zones de stationnement sur le site de tourisme de Cordoue.

Informations pratiques

  • La ville se visite facilement à pied.

Comment se déplacer à en autobus

Comment se déplacer à par d’autres modes de transport

  • Les taxis de Cordoue sont de couleur blanche et arborent un signe distinctif sur la porte. Informations complémentaires

  • Les promenades en calèche sont une façon originale de visiter la ville. Les arrêts sont situés en face de la mosquée-cathédrale, à côté de l’alcazar des rois catholiques et au rond-point de la Cruz Roja.

Agenda

Autres événements pouvant vous intéresser


Consultez les principaux événements auxquels vous pourrez assister une fois sur place.

Lire la suite