Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Setas de Sevilla

Quatre centres d’art avant-gardistes en Andalousie

none

Pensez à un musée. Qu’est-ce que vous imaginez ? Un lieu abritant des œuvres d’art ? Maintenant, pensez à l’Andalousie. Quelles images vous viennent à l’esprit ? Peut-être d’imposants monuments comme l’Alhambra de Grenade, la mosquée-cathédrale de Cordoue ou ses cathédrales ? Vous avez raison, mais aujourd’hui nous vous présentons quatre espaces qui cassent cette image traditionnelle. Il s’agit de musées qui sont en eux-mêmes de véritables chefs-d’œuvre. Leur architecture constitue un grand contraste avec les monuments classiques de la région. Ils représentent l’Andalousie contemporaine.

  • Vue aérienne des Setas du Metropol de Séville

    Setas de Sevilla

    Son nom fait référence à ses formes curieuses. La structure en bois la plus grande du monde, conçue par Jürgen Mayer, se trouve sur la place de la Encarnación. Ce grand espace abrite un musée d’archéologie, des restaurants et un superbe belvédère d’environ 30 mètres de haut. Difficile d’avoir une meilleure vue.

  • Centre Pompidou de Malaga

    Centre Pompidou Malaga

    On peut constater la révolution culturelle expérimentée par la ville de Malaga en se promenant dans ses rues et en visitant ses nouveaux musées. Parmi ces derniers, le Centre Pompidou, dont le célèbre « Cubo » (cube) de couleurs de Daniel Buren, attire l’attention de tous. Le musée abrite des œuvres d’art des XXe et XXIe siècles.

  • Centre d

    Centre d’interprétation de Medina Azahara, province de Cordoue

    Des formes minimalistes, des couleurs comme le blanc et le rouge, un aménagement intérieur évoquant l’urbanisme islamique, telles sont quelques-unes des caractéristiques de cet édifice moderne, en parfaite harmonie avec l’impressionnant gisement archéologique de ce qui fut la « Cité brillante » et la capitale du califat. Une grande partie de ce centre est enterrée, permettant ainsi au visiteur de découvrir Medina Azahara comme le font les archéologues.

  • CaixaForum de Séville

    Caixaforum Séville

    Au premier abord, sa situation aux pieds de la tour la plus haute de la ville surprend. D’apparence simple, il s’agit cependant d’un édifice innovant bénéficiant d’une renommée internationale en raison de son adaptation à l’espace où il se trouve et de son utilisation de la lumière. Il le fait comme une plante dont les racines s’étendent sous la terre, d’où émerge uniquement la fleur.

Vous pouvez consulter d’autres exemples dans notre brochure sur l’architecture contemporaine en Espagne.