Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Vue générale de Malaga

Malaga en deux jours

Málaga

Découvrez les lieux à ne manquer sous aucun prétexte à Malaga

Depuis quelques années, Malaga vit une révolution culturelle. Le lieu de naissance de Pablo Picasso a vu s'ouvrir d'intéressants musées, tandis que des quartiers alternatifs comme le Barrio de las Artes ont surgi. Si vous y ajoutez la possibilité de se baigner sur l'une de ses plages, de découvrir des monuments remontant à des siècles et de goûter à ses spécialités traditionnelles sur une terrasse ensoleillée, il en résultera deux jours on ne peut plus complets. Cela vous semblera certainement peu pour découvrir la capitale de la Costa del Sol, mais ainsi vous aurez une bonne excuse pour revenir.

Premier jour

La vieille ville, en s'arrêtant dans ses principaux musées et monument, est l'axe de notre première journée à Malaga.

Déplacement: À pied / Durée: 1 jour

Cathédrale de Malaga à la tombée du jour

Découverte du centre historique

Une fois la valise défaite, un week-end bien rempli s'annonce. Vous pouvez débuter la matinée par ce qui est certainement la rue la plus emblématique de toute la ville : la calle Larios, piétonne, très animée et pleine de magasins pour vous donner une idée de la fabuleuse ambiance de Malaga. Une remarque : si vous partez à Noël, ne manquez pas le magnifique spectacle son et lumière organisé dans cette rue. La promenade se termine sur la Plaza de la Constitución, une jolie place où boire un verre si vous ne l'avez pas encore fait. Saviez-vous qu'à Malaga, il existe jusqu'à neuf façons de commander un café ? Par exemple, il faut trois quarts de lait et un quart de café pour un sombra.À moins de cinq minutes à pied, vous trouverez la cathédrale la Encarnación, aussi appelée « La Manquita » (la manchotte) en raison de l'interruption des travaux lors de sa construction, raison pour laquelle il lui manque sa tour sud. Vous pourrez le constater par vous-même, ainsi que bien d'autres choses, en visitant l'intérieur du monument. Vous apprécierez certainement la façon bien particulière qu'il existe de la visiter : en montant sur ses toits, à presque 50 mètres de haut. Nous vous assurons que les vues y sont inégalables.Pour la suite de votre promenade, la charmante calle de San Agustín mérite le détour. Vous y trouverez le musée Picasso de Malaga, avec plus de 230 œuvres de cet artiste universel originaire de la ville. Une visite fortement recommandée.

Rue Marqués de Larios

Spécialités culinaires et monuments séculaires

Notre prochain objectif est l'Alcazaba, le palais-forteresse construit au XIe siècle sur le mont Gibralfaro par les gouvernants musulmans. À ses pieds, vous trouverez également un théâtre romain où se sont déroulées des représentations jusqu'au IIIe siècle après J.-C.À cette heure, vous commencerez à avoir faim. Et l'endroit est idéal pour manger, puisqu'à proximité se trouvent des bistrots aussi typiques qu'El Pimpi, dont les plats traditionnels ont été goûtés par la famille Picasso, Carmen Thyssen ou encore Antonio Banderas. D'autres bars mythiques du centre ? L'Antigua Casa de Guardia ou le restaurant El Chinitas. Envie d'une porra antequerana (semblable au salmorejo) ou d'un vin doux ?Après manger, il est possible de boire notre café traditionnel au soleil, sur l'une des terrasses de la Plaza de la Merced. Il s'agit d'un lieu très spécial, puisque la fondation Picasso et le musée-maison natale de l’artiste s'y trouvent. Il s'agit de la maison où le génie de Malaga est né et a passé ses premières années. Il est même possible de se prendre en photo avec la statue de l'artiste sur la place. Tout près se trouve également l'église Santiago, où Picasso fut baptisé.

Alcazaba de Málaga

Coucher de soleil depuis un château

Vous rappelez-vous que juste avant de manger, nous vous avions proposé de découvrir l'Alcazaba ? Vous aurez certainement remarqué que le palais est relié à un château, celui de Gibralfaro. Il existe même une entrée commune aux deux monuments.Si vous ne voyagez pas en voiture, le mieux pour arriver au château est de se rendre sur le Paseo del Parque et de prendre la ligne de bus qui y mène, la 35. Une fois arrivé, un centre d'interprétation permet de découvrir l'histoire du château. Mieux encore, ce lieu offre de fantastiques vues sur la ville, la baie de Malaga ou les arènes de La Malagueta. Vous trouverez même le fameux belvédère de Gibralfaro à côté du château et du parador national. Alors si vous pouvez effectuer votre visite au coucher du soleil, profitez-en.

Vue panoramique de Gibralfaro, province de Malaga
Visites incontournables

Que voir


Deuxième jour

Nous nous trouvons en pleine Méditerranée, alors une journée doit forcément être consacrée au visage le plus maritime de Malaga.

Distance:10Km Déplacement: À pied / Durée: 1 jour

Une matinée d'art contemporain

Avant de nous focaliser sur la mer, nous vous proposons de partir à la découverte du côté le plus « rebelle » et moderne de Malaga. Nous nous référons au quartier des arts, symbole de l'art urbain de la ville. Entre l'avenue de l'Alameda Principal et le Muelle Heredia, vous trouverez non seulement une multitude de graffitis, mais aussi le CAC Malaga – Centre d'art contemporain de Malaga. Des œuvres de Juan Muñoz, Tony Cragg ou encore Sigmar Polke sont exposées dans cet ancien marché de gros.  Profitez-en également pour prendre un petit-déjeuner dans l'un des agréables établissements du coin.Une autre possibilité pour le petit-déjeuner est de goûter aux traditionnels churros de Casa Aranda, avant de visiter le marché d'Atarazanas à proximité : toute une expérience.

Quartier « Barrio de las artes - Soho » de Malaga

Rapprochons-nous de la mer

Nous vous proposons désormais de nous rapprocher de l'une des zones les plus populaires de Malaga : le front de mer de Pedragalejo. Un peu en retrait de la ville, il est toutefois possible de s'y rendre avec les lignes de bus 11 et 34. En plus de s'y baigner si le temps le permet, cette zone est célèbre pour ses bars de plage et ses restaurants à proximité de la mer. C'est le moment idéal pour goûter aux anchois, à la friture de Malaga et surtout aux brochettes de sardines, un véritable classique de la gastronomie de la ville. Depuis le front de mer, vous verrez certainement de petits bateaux remplis de sable où les sardines sont cuites à la braise à l'aide d'un feu. N'oubliez pas votre appareil photo pour immortaliser ce moment typique de Malaga.

Plage de Malaga

Après-midi sur la promenade de la Farola et du Muelle 1

De retour en ville, vous pouvez continuer sous le signe de la mer en vous rendant sur la plage de la Malagueta et en vous prenant en photo avec les lettres qui donnent leur nom à la plage. Juste à côté se trouve le Muelle 1, une zone commerciale et de loisirs où vous aurez l'occasion de faire un peu de shopping. Vous y trouverez également l'un des nouveaux symboles de la ville, un grand cube coloré abritant le centre Pompidou de Malaga, avec des œuvres de Francis Bacon, Alexander Calder, Marc Chagall…Vous pouvez poursuivre l'après-midi en marchant jusqu'à la Farola, un phare construit en 1817, en empruntant sa promenade. Il suffira ensuite d'attendre que la nuit tombe pour apprécier les couleurs du coucher de soleil et dîner dans l'un des restaurants des environs.Il est également possible de revenir sur vos pas jusqu'au Muelle 2 et de vous promener sur le Palmeral de las Sorpresas pour rejoindre le centre historique. Dans cette zone du port, vous verrez une énorme grande roue de 70 mètres de haut dont vous allez adorer la vue. Une fois dans le centre, vous pourrez boire un verre sur la terrasse d'un hôtel. Une bonne façon de terminer ce week-end parfait.

Plage de la Malagueta, Malaga

Il vous reste du temps ?

Bien que vous ayez découvert les lieux incontournables de la ville, si vous disposez de quelques jours supplémentaires et que vous ne souhaitez pas vous presser, vous pouvez également visiter le musée Carmen Thyssen ou le jardin botanique-historique La Concepción, surtout si vous voyagez en famille.Et si vous souhaitez découvrir la ville à une période spéciale de l'année, vous serez peut-être intéressé par la Semaine sainte (entre mars et avril selon l'année) pour voir de près ses processions riches en émotions. Si vous êtes plus attiré par le glamour, profitez du festival du film pour visiter Malaga.

Semaine sainte de Malaga
Visites incontournables

Que voir


Que faire

Des idées pour votre voyage