Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Torre del Oro et la Giralda au fond à Séville, Andalousie

Itinéraire de deux jours à Séville

Sevilla

Parcourir la capitale de l'Andalousie


Séville est mondialement connue pour la Semaine sainte et la Feria de Abril. Mais vous pouvez découvrir la capitale andalouse toute l'année. Ses édifices historiques, ses quartiers animés et le flamenco, présent dans chaque recoin de la ville, sauront vous séduire.Si vous disposez de deux jours, vous pourrez découvrir l'une des villes les plus fascinantes d'Espagne. Art, histoire, loisirs et culture seront au rendez-vous. Un voyage incontournable lors de vos vacances dans notre pays.

1er JOUR

Consacrez votre première journée à la découverte des monuments les plus connus de la ville comme la cathédrale ou le Real Alcázar, et promenez-vous ensuite vers la Torre del Oro ou les arènes de La Maestranza. Une journée unique vous attend.

Une matinée à travers l'histoire

Vous pouvez commencer votre visite sur la Plaza del Triunfo. Cette place du centre-ville abrite trois monuments sévillans classés au patrimoine mondial de l'humanité : l'Alcazar, les Archives générales des Indes et la cathédrale avec la Giralda, un clocher de plus de 90 mètres, du haut duquel vous dominerez toute la ville.La cathédrale, le plus grand temple gothique du monde, abrite la tombe de Christophe Colomb. C'est d'ailleurs à lui que l'on doit, au moins en partie, la présence d'un autre bâtiment emblématique : les archives générales des Indes. Pendant la période de splendeur de l'empire espagnol, cet édifice était un passage obligé pour les marchands et produits en provenance de l'Amérique. Poursuivez votre visite par l'Alcazar, l'un plus anciens palais du monde encore utilisés.

Les trois « T » de l'après-midi : taureaux, tapas et tour de l'Or

Visitez le quartier de l'Arenal l'après-midi, à moins de 10 minutes de la cathédrale. C'est au bord du Guadalquivir que vous découvrirez l'un des quartiers les plus authentiques de Séville et autour duquel s'articule la ville. Vous pourrez y voir un autre monument historique, la Torre del Oro, qui abrite aujourd'hui le musée naval.À dix petites minutes de là, vous trouverez l'un des lieux les plus emblématiques de Séville, les arènes de la Maestranza, dont l'aspect coloré vous surprendra. En fonction de la saison, vous pourrez peut-être assister à une corrida. Pour parfaire l'après-midi avec un bon repas, à moins de cinq minutes, vous trouverez quelques bistrots typiques proposant les meilleures tapas à base de poisson frit ou une belle assiette de jambon ibérique.

À gauche : Arènes de La Maestranza / au centre : Tapa de jambon / à droite : la Torre de Oro de Séville, Andalousie

Séville et le charme du flamenco

Impossible de quitter Séville sans assister à un spectacle de flamenco. Laissez-vous tenter par le tablao El Arenal, à cinq minutes de la Maestranza, ou marchez un peu plus longtemps – huit minutes environ – pour vous rendre au tablao Los Gallos. Deux expériences uniques proposant le meilleur flamenco en direct. Laissez-vous séduire par les guitares, le chant et la danse.

2e JOUR

Cette deuxième journée se divisera en deux grandes parties : une balade à travers l'incontournable quartier de Triana et une visite de l'impressionnante Plaza de España ainsi que du parc María Luisa. Vous rencontrerez, sur votre chemin, de nombreuses autres surprises des plus agréables.

Une matinée très animée

Triana, Santa Cruz et Alfalfa : Séville n'est pas seulement synonyme de grands monuments, elle possède également des quartiers débordants de vie. Pour cette deuxième journée, nous vous recommandons de commencer par la rue Betis, dans le quartier Triana, l'un des plus emblématiques de la capitale andalouse. Située au bord du fleuve, cette rue aux façades colorées regorgent de cafétérias et de bars très fréquentés où vous pourrez prendre un bon petit-déjeuner typique.Traversez ensuite le pont de Triana et dirigez-vous vers le centre. À une quinzaine de minutes, se trouvent les quartiers de Santa Cruz et d'Alfalfa dans lesquels abondent les boutiques d'artisanat de céramiques et d'articles en cuir, ainsi que les magasins traditionnels où vous pourrez acheter des produits régionaux. Dans le quartier de Santa Cruz, vous découvrirez également l'un des lieux les plus représentatifs de Séville, le Callejón del Agua, une rue foisonnante de fleurs et où l'air est imprégné de parfum de jasmin.

Pont de Triana et rue Betis à Séville. Andalousie

Un après-midi dans la Séville verte, dans le parc María Luisa

Pour couronner ce parcours sévillan, nous vous recommandons d'aller voir les célèbres « Setas » de Séville (champignons). Le Metropol Parasol est une structure moderne située sur la place de la Encarnación, à cinq minutes de la place de la Alfalfa. Promenez-vous au sommet de cette construction de 25 mètres de haut pour admirer les toits de cette partie du centre-ville. Profitez de cette visite pour vous rendre à la confiserie La Campana – à cinq minutes du Metropol Parasol – pour goûter une de ses friandises typiques.

À gauche : « Setas » Metropol de Séville / à droite : Parc María Luisa à Séville, Andalousie

Séville possède également l'un des plus beaux espaces verts d'Espagne, le parc María Luisa. Cet immense jardin, situé à environ 25 minutes du Metropol Parasol, se prête à la balade, au pique-nique ou aux activités sportives, quelque soit la période de l'année. Il abrite, en outre, la célèbre Plaza de España, l'une des photos les plus connues de Séville, idéale pour garder un souvenir inoubliable de votre passage à Séville. Cette place emblématique a été conçue à l'occasion de l'exposition ibéro-américaine de 1929.

Le coucher de soleil sévillan

Notre dernier bon plan vous conduit en calèche à travers le centre historique. Ces calèches tirées par des chevaux peuvent être réservées à l'avance mais vous pourrez aussi monter dans l'une d'entre elles à différents endroits du centre : sur la Plaza del Triunfo, près de la cathédrale ou dans le parc María Luisa. Une promenade en calèche vous permettra de découvrir la ville autrement en compagnie de guides d'exception : les cochers, qui agrémenteront votre visite d'une foule d'histoires sur Séville. Laissez-vous séduire par le charme de l'ancienne Hispalis à la tombée de la nuit et vous comprendrez pourquoi le chanteur de flamenco Juan Peña, el Lebrijano, disait que ce que Séville vous donne, personne ne peut vous l'enlever.

Crépuscule à Séville, Andalousie
Visites incontournables

Que voir


Conseils et recommandations

À savoir

Bien que Séville bénéficie du plus grand centre historique d'Espagne, la ville reste très facile de le parcourir à pied. Vous pouvez cependant compter sur le bus touristique et sur un service public de vélos à louer particulièrement complet (avec plus de 180 kilomètres de piste cyclable).Vous pouvez également sillonner le Guadalquivir, le seul fleuve navigable d'Espagne.Si vous voyagez avec des enfants, vous apprécierez le parc à thème Isla Mágica ou encore l'aquarium de Séville.Si vous disposez de plus de temps, le site archéologique d'Itálica ou certains villages comme Carmona font partie des excursions les plus populaires aux alentours de la ville.

Le meilleur moment pour réaliser le parcours

Si vous souhaitez visiter la ville lors d'une occasion spéciale, la Feria de Abril est la fête la plus connue.

Plus d’infos sur...