Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Moulins à vent à Consuegra, province de Tolède

La route espagnole des moulins à vent

none

Dans la région de Castille-La Manche se trouvent les plus anciens moulins à vents d'Espagne, et peut-être du monde : les moulins à vent mentionnés dans Don Quichotte. Beaucoup se sont intéressés au noble et ingénieux Don Quichotte de La Manche et à toute la légende qui s'est forgée autour de son histoire. Et nombre d'entre eux, armés de leur sac à dos, leur vélo, leur moto voire leur cheval (comme notre protagoniste), ont cherché à suivre ses traces et à revivre son histoire, admirant ces fameux moulins à vent que Don Quichotte prenait pour des géants. Si vous désirez trouver une manière différente de découvrir la région de Castille-La Manche, vous pouvez opter pour ces trois randonnées circulaires regorgeant d'histoires, d'aventures et, surtout, d'incroyables paysages à admirer seul, en famille ou entre amis.

  • Plaza Mayor, Tembleque, province de Tolède

    Itinéraire El Romeral-Tembleque

    Il s'agit d'un parcours très simple. Ainsi, avec de l'eau et une bonne protection solaire pour les mois d'été, vous pourrez sans problème l'emprunter même avec de jeunes enfants. Avant de sortir de la commune d'El Romeral, vous pourrez observer les magnifiques fresques de Don Quichotte qui ornent quelques rues, et visiter l'église La Asunción. Deux des trois moulins du village sont accolés à celui-ci. Ils se nomment Crítica et Pechuga. Vous pouvez y accéder grâce à un escalier. De là, vous pourrez profiter d'une vue imprenable sur El Romeral et sur son troisième moulin, appelé Los Marranos. À partir du village, il est possible de suivre le parcours balisé de Don Quichotte jusqu'à arriver à l'impressionnante Plaza Mayor de Tembleque. Ce village, où le temps semble s'être arrêté, présente des portes et des fenêtres qui vous donneront envie de sortir l'appareil photo. Mais n'oubliez pas de garder de la place sur votre appareil pour photographier les moulins : le moulin Gaspar Torres (sans ailes) et deux autres moulins récemment restaurés. Pour retourner à El Romeral, si vous suivez la boucle, vous pourrez emprunter le chemin de Compostelle dit du Levant (Camino de Santiago de Levante, GR-239). Vous verrez, le coucher de soleil offre un paysage magique.

  • Une jeune fille photographiant les moulins à vent à Consuegra, province de Tolède

    Itinéraire Consuegra-Madridejos

    Si vous souhaitez voir beaucoup de moulins sans avoir à parcourir de longues distances, alors cette boucle, avec ses plus de dix moulins à visiter et toute une histoire à découvrir pour chacun, est idéale.La commune de Consuegra est connue pour avoir réussi à conserver pendant des siècles ses douze moulins à vent, dont la plupart sont encore aujourd'hui ouverts au public. Tous se trouvent sur la colline du Cerro Calderico, aux côtés d'un château d'origine arabe lié à un autre grand personnage de l'histoire : le Cid Campeador.Clavileño, Espartero, Rucio, Caballero del Verde Gabán, Chispas, Alcancía, Cardeño, Vista Alegre, Sancho, Mochilas, Mambrino et Bolero ; ce sont les noms de ces douze moulins que vous n'oublierez pas de sitôt. Le moulin Caballero del Verde Gabán est même devenu le premier « restau-moulin » de la péninsule Ibérique.Et si vous avez la chance de pouvoir visiter Consuegra le dernier week-end d'octobre, vous aurez l'occasion de vivre une expérience unique comme la fête de la rose du safran. Avant d'arriver à Madridejos, si le climat le permet, vous aimerez sûrement vous accorder une baignade rafraîchissante dans l'Amarguillo, qui relie les deux communes de cet itinéraire. Madridejos est la halte qui complètera à merveille votre promenade. Vous pourrez y admirer son précieux trésor : le moulin Tío Genaro. Ce moulin à vent, vieux de plus de 400 ans, est encore en parfait état de conservation.Avant de repartir vers Consuegra, nous vous conseillons de visiter le silo du Tío Colorao ainsi que le musée du safran de Madridejos.

  • Moulins à vent de Mota de Cuervo, province de Cuenca

    Itinéraire Mota del Cuervo-Belmonte

    Les fans de VTT ont également de quoi faire avec cette boucle qui traverse un paysage typique de La Manche et empreint d'histoire. La province de Cuenca compte aussi des moulins à vent qui s'érigent fièrement au sommet des collines du paysage de la région. Dans notre cas, l'itinéraire commence à Mota del Cuervo. La première halte se trouve au Balcón de la Mancha, d'où vous pourrez admirer la vue sur les sept moulins qu'abrite cette commune. El Zurdo (connu pour ses ailes qui ne tournent pas dans le même sens que les autres) est éloigné des six autres, notamment du moulin « El Gigante », où une démonstration de son fonctionnement comme au temps de Cervantes est organisée chaque samedi matin. De l'autre côté de notre boucle se trouvent l'impressionnante commune de Belmonte et ses monuments. Celle-ci est principalement connue pour son château gothico-mudéjar et son centre historique particulièrement bien conservé. Mais il ne faut pas oublier que le lieu compte également trois majestueux moulins, dont un encore ouvert au public. Le chemin pour y parvenir demande un petit effort mais celui-ci est largement récompensé grâce à la vue que ces moulins offrent. Avant de repartir pour Mota del Cuervo, nous vous conseillons de faire une halte à Pedernoso. Ce petit village bucolique complètera parfaitement votre parcours pour une expérience totale.