Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Château. Caudilla, Toledo

Une Espagne moins connue : les paysages de Castille – La Manche

none

Nous vous proposons de découvrir l’une des régions espagnoles les moins connues, à travers quelques-uns de ses plus jolis villages. Des petits villages pittoresques situés à l’écart des circuits touristiques internationaux et conservant encore les traditions et la culture propres à la région de Castille-La Manche, terre des aventures de don Quichotte. Voici quelques pistes qui vous permettront de connaître quelques villages de chacune des cinq provinces composant cette région : Albacete, Ciudad Real, Cuenca, Guadalajara et Tolède.

Albacete et ses villages au fil de l’eau

Nous vous proposons de découvrir l’un des paysages les plus caractéristiques de la région et formé de larges gorges. Par exemple, deux jolis villages situés au bord du fleuve Júcar, au nord d’Albacete : Alcalá del Júcar et Jorquera. Il peut paraître surprenant que des villages aient pu être édifiés dans cette région. Ils se trouvent à 55 km d’Albacete (ville reliée à Madrid et Valence en train à grande vitesse).Le pont romain d’Alcalá del Júcar permet d’entrer dans le centre historique de ce village qui semble accroché à la falaise (il y a d’ailleurs des habitations creusées dans la roche). Le village de Jorquera semble faire partie d’un méandre du fleuve et sa tour de guet se confond presque avec la roche. Vous y aurez une vue aérienne des environs surprenante.Vous pourrez également trouver ce type de paysage au sud d’Albacete, dans les gorges de la rivière Mundo, notamment à Liétor (à environ 60 km d’Albacete). De loin, le village évoque une crête couronnant la montagne.

Alcalá del Júcar (Castille-La Manche)

Ciudad Real, la plaine de La Manche

Nous vous proposons de découvrir un autre paysage caractéristique de la région, de vastes plaines qui se confondent avec l’horizon. Vous pouvez visiter quelques villages peu connus de cette province et en profiter pour découvrir les deux points forts de Ciudad Real (la littérature et le vin).Nous vous proposons l’itinéraire suivant :- Campo de Criptana : ses moulins à vent vous rappelleront le roman de don Quichotte.- Tomelloso : ce village possède quelques-uns des chais les plus prestigieux de la région.- Argamasilla de Alba : « Dans un village de la Manche, dont je ne veux pas me rappeler le nom... »... C’est ainsi que commence le célèbre roman de Cervantes et selon les spécialistes, c’est bien de ce village dont il s’agit. Vous pourrez visiter la Casa Cueva Medrano, où Cervantes, emprisonné, commença l’écriture de son roman.

Château de Peñarrova à Argamasilla (Castille-La Manche)

- Villanueva de los Infantes : un beau village, notamment les alentours de sa Plaza Mayor (place principale) qui date du début du XVIIe siècle.- San Carlos del Valle : l’église Santísimo Cristo del Valle est un lieu de pèlerinage. Ne manquez pas de vous rendre sur sa Plaza Mayor.- Valdepeñas : la capitale du vin en Castille-La Manche pour de nombreux amateurs.- Almagro : ce village possède le seul « corral de comedias » (théâtre aménagé dans une cour intérieure) datant du XVIIe siècle, qui a conservé sa structure originale et est toujours en activité.Cet itinéraire dépasse légèrement les 200 kilomètres. Nous vous recommandons de prendre votre temps et de le faire en un week-end.

Un cycliste entre les moulins de Castille-La Manche

Cuenca, terre de châteaux

Cette province possède de nombreuses forteresses dont quelques-unes sont en parfait état. Depuis la ville de Cuenca (reliée à Madrid en train à grande vitesse en à peine une heure), vous pourrez suivre différents itinéraires d’une journée pour découvrir quelques-unes d’entre elles.En direction de l’ouest, vous pourrez passer par Huete, Uclés, Belmonte ou Alarcón. À Huete, nous vous recommandons de visiter le château de Luna et l’église Nuestra Señora de Atienza. À Uclés, vous pourrez voir les traces de différentes cultures, notamment un important monastère chrétien et une forteresse d’origine arabe. Belmonte possède l’un des châteaux les mieux conservés de la région. À moins d’une heure vers l’est, vous pourrez voir le château d’Alarcón. Au total, cet itinéraire dépasse légèrement les 200 kilomètres. 

Vue de Atienza (Castille-La Manche)

Vous pouvez également vous diriger vers l’est pour visiter des lieux comme Cañete ou Moya. À Cañete, vous pourrez voir les vestiges d’un château d’origine arabe qui domine le village composé de maisons blanches au toit rougeâtre. À Moya, vous verrez les ruines de ce qui fut un important village médiéval. Vous pourrez distinguer le palais fortifié, les murailles, les églises et les couvents. Si vous choisissez un itinéraire en boucle pour revenir à Cuenca, n’hésitez pas à faire une halte à Huélamo et Fuentes, de jolis villages de la Serranía de Cuenca. Au total, cet itinéraire ne dépasse pas 250 km par la route.

Guadalajara et son architecture noire

De petits villages composés de maisons de pierre au toit d’ardoise... Le temps semble s’être arrêté. Il s’agit des villages de l’architecture noire de Guadalajara, un autre type de paysage de Castille-La Manche. Un choix idéal pour découvrir les villages espagnols de l’Espagne rurale.Prenez note des noms des villages suivants : La Vereda, Matallana, Majaelrayo, Campillejo, El Espinar, Campillo de las Ranas, Robleluengo, Valverde de los Arroyos… Des petits villages très proches les uns des autres que vous pourrez découvrir en à peine deux heures en voiture. Ils se trouvent à environ une heure de la ville de Guadalajara (reliée à Madrid par le train ou la route en moins d’une heure)Un autre itinéraire intéressant de la province de Guadalajara vous permettra de découvrir des villages comme Atienza, Sigüenza, Brihuega et Pastrana. Il s’agit de villages plus importants que les précédents. Ils possèdent quelques-uns des châteaux et des palais les plus intéressants de la région et leur centre historique mérite aussi le détour. Cet itinéraire s’étend sur environ 225 kilomètres.

Architecture noire à Valverde de los Arroyos, Guadalajara (Castille-La Manche)

Tolède, entre places et moulins à vent

Nous vous proposons deux itinéraires pour découvrir certains des villages les plus jolis de la région.Si vous visitez cette région, la ville de Tolède constitue une halte obligatoire. Elle est le point de départ idéal pour entreprendre de petites escapades dans des villages proches. Guadamur se trouve à moins de 30 kilomètres et possède un joli château du XVe siècle. Puebla de Montalbán se trouve à environ 35 kilomètres et bon nombre de ses édifices intéressants sont situés sur la Plaza Mayor qui se distingue par ses fenêtres balconnées. Maqueda, où se trouve le château de la Vela, est à environ 40 kilomètres. À peu près à la même distance, vous pourrez voir le village d’Orgaz. Sa Plaza Mayor et le château des comtes d’Orgaz reflètent l’importance du village au XVIIIe siècle. L’emblématique Plaza Mayor d’Ocaña (à environ 50 kilomètres de Tolède) vous surprendra par ses dimensions.

Château de Guadamur (Castille-La Manche)

Les aventures de don Quichotte nous invitent à réaliser la célèbre route des moulins à vent de Tolède. Pour voir ces moulins, le Cerro Calderico, situé à Consuegra, est un excellent point de vue (à environ 60 kilomètres de Tolède). Nous vous recommandons également de ne pas manquer de visiter Tembleque. On dit très souvent qu’il s’agit de l’un des meilleurs exemples de village de La Manche, avec ses façades blanches et le tracé de ses rues s’étendant autour de sa jolie grand place, la Plaza Mayor.