Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Vue de Cuenca (Castille-La Manche)

Cuenca

La ville des maisons suspendues

Cuenca

Avez-vous déjà visité une ville nichée entre des parois rocheuses et composée de maisons qui semblent suspendues dans les airs ? 

Cuenca, située en Castille–La Manche, se distingue par ses maisons surplombant le défilé du Huecar, qui ne manqueront pas de vous surprendre. Mais cette ville aux nombreuses rues pavées et constructions centenaires, inscrite au patrimoine de l’humanité, présente également une facette plus moderne et mise sur l’art abstrait. Un contraste à l’état pur à moins de deux heures de Madrid.

Une promenade dans la vieille ville

Cette ville, nichée entre les gorges du Júcar et du Huécar, se compose de rues et de ruelles en pente qui débouchent sur des belvédères offrant de superbes panoramas. Ne manquez pas de visiter la Plaza Mayor, où vous pourrez contempler les arcs de l’hôtel de ville et la belle cathédrale, dont la construction débuta à la fin du XIIe siècle.

Derrière le lieu de culte, vous trouverez une rue menant aux maisons suspendues, qui font toute la réputation de Cuenca. Trois maisons sont ouvertes au public : la « Casa de la Sirena » (où a été aménagé un restaurant) et les « Casas del Rey », qui abritent le musée d’art abstrait espagnol. Ce dernier expose des œuvres d’artistes célèbres comme Tápies, Chillida et Saura.Pour prendre des photos spectaculaires des maisons suspendues, surmontez votre vertige et franchissez la passerelle métallique du pont de San Pablo. Le couvent San Pablo, qui se dresse de l'autre côté du pont, abrite actuellement un parador national, l'un des meilleurs hébergements pour séjourner en ville. Éclairé la nuit, cet édifice dégage un charme irrésistible.La ville vous surprendra également avec des curiosités comme les « gratte-ciel » du quartier de San Martín ou le tunnel de la rue Alfonso VIII, ouvert au public. Les férus de musées ont l’embarras du choix entre la fondation Antonio Saura, la fondation Antonio Pérez, le musée des sciences, ou encore le musée de la Semaine sainte, consacré à la plus célèbre fête de la ville.

Gastronomie castillane et zones de baignade

Tout le monde sait que Cuenca est une ville photogénique à souhait. Mais elle propose aussi une excellente gastronomie. La ville ne faillit pas à sa réputation et ses restaurants vous réservent de belles surprises avec le meilleur de la cuisine castillane : le morteruelo (une sorte de pâté chaud), l’ajoarriero (ragoût de morue), l’alajú (sorte de crêpe au miel) au dessert, le tout arrosé de resolí, la liqueur locale. La Plaza Mayor et les rues avoisinantes abritent de nombreux bars et restaurants, mais vous pouvez en trouver d’autres très intéressants en haut du quartier de Castillo, notamment. Les terrasses y sont accueillantes et la vue sur les gorges en contrebas est fascinante. Vous pouvez également opter pour des restaurants plus modernes offrant une cuisine d'auteur, des tavernes où sont organisés des spectacles de flamenco ou des bars à cocktails, dont certains sont construits dans les sous-sol d’un palais.En été, vous pouvez vous baigner dans les gorges du Júcar, puis déguster un délicieux plat de riz au homard dans un restaurant situé à proximité. Enfin, vous pouvez emprunter la route du Cerro del Socorro ou aller admirer, à 30 kilomètres de là, les rochers de la Ciudad Encantada, en forme d’animaux, de visages humains...

À ne pas manquer

Que visiter


Sélectionnez dans la liste ou naviguez sur la carte pour découvrir les sites intéressants.

Informations pratiques

Comment s’y rendre – Informations sur les transports


Choisissez le mode de transport afin de connaître la façon de vous y rendre et de vous y déplacer.

Comment se rendre à en train

  • Le train à grande vitesse relie notamment la gare Atocha de Madrid à Cuenca en moins d’une heure.

  • La gare AVE (train à grande vitesse) Fernando Zobel est située à environ 6 kilomètres du centre de Cuenca. Elle est reliée à la gare routière par la ligne de bus 12. Il existe un service de taxis.

  • La gare ferroviaire de Cuenca est située rue Mariano Catalina, en plein centre. Elle assure essentiellement des trajets régionaux.

  • Réservation de billets

Comment se rendre à en autobus

  • La gare routière se trouve rue Fermín Caballero, à proximité du centre historique.

  • Liaisons directes et quotidiennes avec les grandes villes de province de Castille–La Manche et avec Talavera de la Reina et Puertollano.

  • Des bus desservent la gare routière Estación Sur de Autobuses de Madrid en un peu plus de deux heures. 

  • Liaisons avec d’autres villes d’Espagne comme Barcelone, Tarragone, Teruel, Valence et Ciudad Real.

  • Réservation de billets

Comment s’y rendre : par la route

  • On accède à Cuenca principalement par l’A-40 (Autovía de Castilla La Mancha), avec embranchement direct vers l’A-3 à hauteur de Tarancón.

  • Durée approximative des trajets : environ deux heures depuis Madrid et Tolède et deux heures et demie depuis Valence.

Informations pratiques

  • Cuenca est une ville où il fait bon se promener. 

  • La carte « Cuenca Tourist Card » vous offre des remises dans les hôtels, les musées, les monuments, les restaurants, les commerces et autres activités. Informations complémentaires

  • Il existe un train touristique qui propose une visite avec audioguide dans plusieurs langues. Informations complémentaires

Comment se déplacer à en autobus

  • Quatre lignes urbaines desservent les principales parties de la ville. Elles opèrent habituellement entre 7 h 30 et 22 h 30, en fonction de la ligne. Informations complémentaires

Agenda

Autres événements pouvant vous intéresser


Consultez les principaux événements auxquels vous pourrez assister une fois sur place.