Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Un touriste prend un selfie devant un graffiti à Valence, région de Valence

Les destinations espagnoles abritant l’art urbain le plus surprenant

none

En Espagne, l’art ne se trouve pas seulement dans les musées, il court aussi les rues. Le street art est de plus en plus présent dans de nombreuses villes et communes, à tel point qu’elles sont devenues de véritables galeries en plein air. Si vous avez envie d’une activité originale lors de votre visite en Espagne, nous vous proposons quelques itinéraires d’art urbain. Vous y découvrirez des fresques et des façades si surprenantes qu’elles semblent irréelles. 

  • Visite guidée de street art de Vitoria dans la province d’Álava, Pays basque

    Vitoria-Gasteiz

    Dans cette ville du Pays basque, vous pourrez réaliser l’itinéraire des peintures murales La Ciudad Pintada : une galerie de fresques dans le quartier médiéval et d’autres quartiers. Les façades des bâtiments situés en plein cœur de Vitoria-Gasteiz ont été décorées par des artistes et des habitants de façon collective pour les transformer en de véritables œuvres d’art colorées et gigantesques. Certaines portent des noms évocateurs, comme « La Luz de la Esperanza » (La lueur de l’espoir).Vous pouvez vous inscrire à une visite guidée, au cours de laquelle vous en apprendrez plus sur ces originales façades et leurs histoires. Plus d’informations et carte Google avec tous les points d’intérêt pour réaliser l’itinéraire à votre rythme : http://www.muralismopublico.com/ 

  • Des touristes lors d

    Barcelone

    Découvrir cette ville très touristique autrement est possible. Vous pouvez vous inscrire à une visite à pied ou à vélo écologique (fabriqué en bambou), au cours de laquelle un artiste spécialisé vous guidera à travers les meilleures œuvres de street art de Barcelone, souvent méconnues du grand public. Ciutat Vella et Poblenou sont les quartiers où il est possible de trouver les fresques les plus représentatives. Dans le quartier de Poblenou, les façades des usines désaffectées sont reconverties en d’immenses toiles. En savoir plus.

  • Photogramme de la vidéo Madrid Street Art

    Madrid

    Dans la capitale, vous pourrez aussi réaliser quelques-uns des meilleurs itinéraires d’art urbain d’Espagne. Il suffit d’aller faire un tour dans des quartiers branchés comme Malasaña et Lavapiés pour y voir de nombreuses œuvres. Par exemple, vous pouvez vous inscrire au parcours « Cool Tour Spain » afin de connaître les origines du mouvement graffiti et découvrir des lieux comme les murs du centre culturel La Tabacalera. Vous pouvez aussi assister à des festivals d’art urbain, comme C.A.L.L.E. Lavapiés, au cours duquel les commerces prêtent leurs devantures pour la création, Pinta Malasaña ou encore UVNT Art Fair. En savoir plus.

  • Détail d

    Valence

    Cette ville baignée par la Méditerranée vous propose de parcourir ses magnifiques jardins du Turia, à pied ou à vélo, en suivant l’itinéraire « Abstracte, un riu d´art ». Vous découvrirez 12 fresques sur 10 kilomètres au pied de ponts, dans des espaces sportifs et des abris de jardin. Une autre option est de s’inscrire à un parcours guidé dans son célèbre quartier El Carmen, en plein cœur de la ville. Vous arpenterez des rues empreintes d’histoire et découvrirez les différences entre graffiti et street art. Lire la suite.

  • Détail d

    Malaga

    Dans cette ville andalouse, s’il y a bien un quartier où le street art règne en maître, c’est celui du « Soho ». Les graffitis d'artistes internationaux y côtoient des galeries d’art, des brasseries artisanales, des terrasses, des magasins de bandes dessinées, etc.Pour connaître toutes ses créations, vous pouvez réaliser l’itinéraire dans le MAUS – Málaga Arte Urbano Soho -, et admirer les rues habillées des œuvres d’artistes à l’instar de Bohamistura, Roa, D’Face, Obey, entre autres. En savoir plus.

  • Photogramme de la vidéo Festival Asalto

    Saragosse

    Depuis des années, la capitale d’Aragon se transforme grâce à l’art urbain. Elle organise depuis 2005 le festival Asalto, qui tous les ans au mois de septembre remplit les rues de la ville de propositions artistiques saisissantes et participatives. Par ailleurs, vous pouvez à tout moment flâner dans Saragosse et y découvrir près de 70 œuvres qui parsèment la vieille ville de couleurs, d’animaux, de personnages, etc. Obtenez votre propre plan pour partir à la découverte de ces coins surprenants ou inscrivez-vous à une visite guidée pour les découvrir en profondeur. 

  • Photogramme de la vidéo Adri Santiago. Desvelarte

    Santander

    L’art urbain a aussi envahi cette ville de Cantabrie. Dans le cadre du festival d’art public « DESVELARTE », de nombreux murs de Santander ont été décorés. Tous les dimanches, vous pouvez participer à une visite guidée pour les découvrir et prendre d’incroyables photos. Vous pouvez aussi compléter l’itinéraire en visitant les expositions du Centre Botín, au bord de la baie. Dans ce centre avant-gardiste, vous pourrez admirer les œuvres d’artistes contemporains. En savoir plus.

  • Photogramme de la vidéo MOHAMED LGHACHAM AVANTGARDE TUDELA

    Tudela

    Grâce au festival annuel Avant-Garde Urbano, le centre historique de cette ville de Navarre est devenu l’un des lieux incontournables du street art en Espagne. Tel un musée en plein air, les façades des bâtiments ne manqueront pas de vous épater. 

  • Autres idées

    En plus de ces villes, vous trouverez beaucoup d’autres exemples innovants de street art à Zamora, Cuenca, Estepona, Calpe, Vigo, Bilbao, entre autres. Si vous prévoyez une escapade rurale, sachez que de nombreux villages abritent d’intéressantes œuvres de street art, qui se veulent un hommage aux habitants et aux traditions locales. Quelques exemples ? Villangómez (un village de la province de Burgos qui compte environ 200 habitants) ou Romangordo, en Estrémadure. Vous adorerez leurs fresques portant des noms évocateurs tels que « Sonidos de un río ausente » (Sons d’une rivière absente) ou « Volar desde la raíz » (Voler depuis la racine). Autre curiosité : de plus en plus de villages de Castille-La Manche reconvertissent leurs silos désaffectés (qui servaient autrefois à stocker le blé) pour en faire de fabuleuses œuvres de street art ou encore des belvédères. Un exemple ? Le belvédère du silo d’Almagro.

Plus d’infos sur...