Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
La rue Balboraz, l

Zamora

Zamora

La municipalité de Zamora, en Castille-León, abrite dans son centre historique un précieux patrimoine roman lui ayant valu d'être classée au rang d’ensemble historique et artistique.

L'importance médiévale de cette agglomération située au bord du Douro, sur la Route de l'Argent, se reflète aujourd'hui dans ses remparts, palais et temples. Pour en savoir un peu plus sur l'histoire et l'art de la province, rien de mieux que de visiter certaines des communes situées sur la Route du Douro et la Route de l'Argent. Cette connaissance peut être approfondie à travers sa gastronomie et ses traditions, comme la célébration de la Semaine Sainte, une fête déclarée d'intérêt touristique international.

Le pont de pierre qui traverse le Douro constitue l'entrée de cette ville qui conserve une forte empreinte médiévale, connue comme la ville de l'art roman. Ses constructions vous transporteront sans peine au Moyen Âge, une période durant laquelle la ville subit des sièges et des attaques. Elle est surnommée « La Bien Cercada » (la bien encerclée) en raison de ses trois murailles défensives, dont la première a été préservée dans sa quasi-totalité. Les pans de la muraille sont percés de portes, dont notamment le Portillo de la Lealtad (ancienne Puerta de la Traición), la Porte de Doña Urraca et la porte de l’Obispo. Le château et la cathédrale dominant ce tracé. Joyau du RomanEntourée par le parc du château, cette forteresse d'origine arabe conserve toujours le donjon, la porte et la fosse. À côté d'elle se dressent la tour et la tour-lanterne de la cathédrale de Zamora, sans doute ses éléments les plus caractéristiques. Le dôme godronné de style byzantin recouverte d'écailles de pierre a été construit au XIIe siècle, tandis que la tour romane qui l'accompagne date du XIIIe siècle. À l'intérieur du temple, on remarque les grilles et les chaires en fer forgé, les bas-reliefs des stalles du chœur et le cloître néoclassique, qui abrite le musée de la cathédrale. Elle possède une collection de tapisseries flamandes qui est considérée comme l'une des meilleures d'Europe en raison de son bon état de conservation.En cours de route vers la Plaza Mayor, en arpentant d'étroites rues pavées, nous admirerons un grand nombre d'églises romanes, comme celles de Santiago el Burgo, La Magdalena et San Cipriano. Des voûtes en croisée d’ogives gothiques, des absides et des portails décorés de motifs végétaux et les plus anciens reliefs de la ville sont quelques-uns des joyaux que l'on peut trouver respectivement le long de cette belle promenade monumentale. Nous conseillons de faire une halte pour admirer les chapiteaux et les archivoltes de tous les temples romans que vous rencontrerez en cours de route. En ce qui concerne l'architecture civile, nous pouvons citer certains des bâtiments Renaissance les plus emblématiques : l'hôpital de La Encarnación, siège du Gouvernement provincial ; l'ancien hôtel de ville, construit par les Rois catholiques ; le palais de Los Momos, siège actuel de la Cour provinciale ; et le palais du Cordón, qui abrite le Musée de Zamora. Un autre joyau de l'architecture Renaissance est le palais des comtes d'Alba de Aliste (qui date du XVe siècle), aujourd'hui transformé en Parador de tourisme. Vous pourrez dormir dans un lit à baldaquin, admirer ses patios et goûter aux spécialités gastronomiques de la région. Le riz a la zamorana, le colin farci et les natillas (crème renversée) aux amandes font partie de sa gastronomie variée basée sur les produits de Castille-León. Cependant, pour bien s'imprégner des coutumes locales, nous conseillons de se rendre aux alentours de la rue Herreros pour y déguster des vins d'appellation d'origine (Toro, Arribes et Tierra del Vino) accompagnés d'une tranche de lard ou de porc frit (tapa).Semaine SainteLes meilleures périodes pour visiter Zamora sont la Semaine Sainte, une fête d'intérêt touristique international, ou l'été, lorsque les visiteurs peuvent parcourir la ville guidés par les légendes médiévales du Romancero, mises en scène dans les lieux les plus charmants de la ville. La province de Zamora possède des villes historiques intéressantes, nichées dans des lieux d’une grande valeur paysagère et naturelle, qui peuvent être explorées le long de certaines des routes les plus connues de cette région. La Route de l'Argent, qui relie Séville à Oviedo, passe par ici depuis l'époque romaine. Nous y découvrirons les trésors de Benavente ou La Hiniesta.Toro, recouvert de vignobles, et Arribes del Duero sont d’autres points d'intérêt. Les amateurs d'espaces naturels peuvent visiter le Parc naturel du lac de Sanabria, où le plus grand lac d'Espagne s'étire au milieu d'un magnifique paysage de montagne. Son centre d'interprétation vous indiquera les meilleurs sentiers pour sillonner l’endroit.

À ne pas manquer

Que visiter


Sélectionnez dans la liste ou naviguez sur la carte pour découvrir les sites intéressants.

Que faire

Des idées pour votre voyage


Agenda

Expositions, festivals, sports, etc.


Consultez les principaux événements auxquels vous pourrez assister une fois sur place.