Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Amphithéâtre de Mérida

Route Vía de la Plata

via-plata

Sillonner l’Espagne du sud au nord

De Séville à Gijón, en passant par des villes monumentales à l’instar de Mérida, Salamanque, León ou Astorga. Cette route emprunte l’historique chaussée romaine qui reliait le nord et le sud de l’Espagne, l’une des plus importantes ayant existé sur la péninsule Ibérique. Au cours de ce voyage passionnant, vous découvrirez la diversité culturelle, gastronomique et paysagère de quatre régions d’Espagne : Andalousie, Estrémadure, Asturies et Castille-León.

Un peu d’histoire...

Déplacement: En voiture / Durée: Une semaine minimum Déplacement: À bicyclette / Durée: 12 étapes Déplacement: À pied / Durée: 32 étapes environ

Depuis des siècles, une route tracée entre montagnes, plaines et vallées relie le Nord au Sud de l'Espagne, où le bassin inférieur du Guadalquivir a vu s'épanouir, à la fin de l'âge du bronze, la première grande culture occidentale, la civilisation des Tartessiens. Grâce à ses richesses minières, la région connut un grand essor en tant que productrice de métaux précieux. En 218 av. J.-C., les Romains envahissent la péninsule Ibérique. Leurs fameuses chaussées leur permettront d'atteindre les moindres recoins du territoire, l'une des plus importantes étant la Route de l'Argent, qui reliait Gijón à Séville en passant par Astorga, León, Zamora, Salamanque et Mérida.

Amphithéâtre romain d’Itálica, Séville

Patrimoine culturel d'exception

 Du Ier au XIXe siècle, la Route de l'Argent a été le point de départ de nouveaux sentiers et de nouvelles routes. Au Moyen Âge, elle jouait également un rôle important dans les chemins de transhumance utilisés par la Mesta. De nos jours, elle constitue un témoigne historique et artistique exceptionnel, puisqu'elle est à l'origine de l'expansion de l'art et de la civilisation sur l'ensemble du territoire. Sur tout son tracé se sont développés villes, cirques, temples, aqueducs, ponts et forteresses, avec leur cortège d'architecture traditionnelle, de folklore et d'artisanat…

Voie romaine à Morerias, Mérida

De Séville à Gijón

La route prend son départ à Séville, ancienne Hispalis. De là, passant par les ruines d'Italica, ancienne ville de la province de Bétique, elle nous conduit à Zafra et Almendralejo, puis Mérida, la « Rome hispanique ». Elle nous emmène ensuite en direction de Cáceres et Plasencia. Une fois en Castille-León, elle traverse Béjar et Salamanque. Toujours plus au nord, elle gagne Zamora puis, au milieu de paysages de champs de céréales parsemés de lacs, vient le tour de Benavente, Astorga et León. Dans les Asturies, les premières étapes sont Campomanes et Pola de Lena, puis la route poursuit son chemin jusqu'à Oviedo et Gijón, point final du périple qui traverse 29 communes.

Pont romain de Salamanque