Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Train de Philippe II

12 voyages incroyables à travers l’Espagne pour les adeptes du train

none

Tout le monde en voiture ! L’Espagne vous attend

Tandis que vous lisez, on vous sert un café ou un succulent dîner, une musique de piano résonne en arrière-fond et, soudain, vous regardez par la fenêtre d’un wagon historique pour voir le soleil se coucher à l’horizon et tout semble parfait. Voici l'expérience que vous réservent les différents trains touristiques qui parcourent l’Espagne et qui rendent le voyage tout aussi passionnant que la découverte du lieu de destination. Vous pourrez effectuer des trajets d’une semaine avec un luxe de détails qui rappellent les grands voyages en train d’autrefois, jusqu’à des excursions d’une journée animées par des acteurs. Voyager en train est l’un des grands plaisirs touristiques qu'il est donner de vivre à un voyageur, surtout s’il est accompagné de déjeuners sous forme de buffet, de dégustation de produits, de visites exclusives...

  • Train Transcantábrico

    Le Transcantabrique

    Il s’agit sûrement du train touristique espagnol par excellence et le plus ancien. Il propose une offre de rêve : parcourir le nord du pays, connu comme l’« Espagne verte » pour ses impressionnants paysages, à bord d’un train qui conserve le romantisme des grands express du début du XXe siècle, mais avec le confort actuel. Il existe une version plus séduisante encore, le Transcantabrique grand luxe, qui va de Saint-Sébastien à Saint-Jacques-de-Compostelle sur un itinéraire de huit jours. Le voyageur pourra déguster la gastronomie de Castille-León, du Pays basque, de Cantabrie, des Asturies et de Galice et assister à bord à des galas et des concerts, ou visiter des musées et des monuments avec un guide parlant plusieurs langues.

  • Train Al-Andalus

    Al-Andalus

    On dit de lui qu’il est comme un palais sur roues. De fait, ses voitures suites appartiennent à la même série que celles qui furent construites pour les déplacements de la monarchie britannique entre Calais et la Côte d’Azur. Les voyageurs qui choisiront ce train suivront un itinéraire à travers l’Andalousie d’une durée de sept jours, au départ de Séville. À l’expérience de voyager à bord de l’un des trains touristiques les plus spacieux du monde, s'ajoute la possibilité de déguster des plats de chefs de renom et de découvrir des villes comme Cadix, Ronda, Cordoue, Úbeda et Baeza, ainsi que de magnifiques monuments comme l’Alhambra.

  • Train du Pèlerin

    Train du Pèlerin

    Saint-Jacques-de-Compostelle est accessible à pied, à vélo... et désormais aussi en train. Le train du Pèlerin propose de parcourir une variante du célèbre chemin de Compostelle d’une manière différente. Il s'agit d’un voyage de cinq jours au départ de Madrid et à destination de Saint-Jacques-de-Compostelle. Il passe par des villes comme Vigo, Pontevedra ou encore Vilagarcía de Arousa. Le dîner et le petit-déjeuner sont servis à bord et le voyage comprend des dégustations gastronomiques, ainsi que la visite de certains monuments. Il est permis d’emporter un vélo à bord. Les pèlerins qui le souhaitent pourront aussi réaliser des étapes à vélo ou à pied afin d'obtenir la Compostela.

  • Train touristique de Galice

    Trains touristiques de Galice

    Alors, l’idée de découvrir la Galice avec notre proposition précédente vous séduit ? Sachez que plusieurs trains touristiques circulent chaque année pour vous permettre de découvrir la Galice. Ces trains roulent principalement entre mai et octobre. Les itinéraires proposés sont notamment la route des phares, la route des pazos (maisons de campagne typiques de Galice) et des jardins historiques, la route du Lugo romain, la route thermale de la région d’Orense et un itinéraire shopping... Les vins de Galice sont désormais renommés et l’une des manières les plus originales de les déguster est de monter à bord de l’un de ces trains et d’effectuer une route du vin, comme celle du Rías Baixas ou du Ribeira Sacra. Par la fenêtre, vous pourrez admirer des paysages composés de vallées et de vignobles, de monastères dissimulés entre les montagnes ou d’incroyables paysages bordant le fleuve Miño et la rivière Sil.

  • Express de La Robla

    Express de La Robla

    Nous restons dans le nord de l’Espagne où, durant trois jours et deux nuits, ce train propose un voyage à travers la nature et la culture de la région, en suivant une grande partie du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Cet itinéraire, organisé habituellement en juillet, septembre et octobre relie les villes de Bilbao et León. Ce train décoré dans un style classique, passe par de jolis paysages naturels caractéristiques du nord de l’Espagne. La gastronomie est l'un des points forts de ce circuit.

  • Train des Lacs

    Train des Lacs

    Les paysages de cette offre touristique ne sont pas en reste. Nous nous aventurons jusque dans les terres de Lleida (en Catalogne) pour les parcourir à bord des voitures d’époque du train des lacs. Vous pouvez le faire à bord de trains d’époque soigneusement restaurés ou dans des trains modernes avec vue panoramique. L’itinéraire permet de visiter un grand nombre d’espaces et de participer à des activités variées dont un arrêt dans l’une des usines d’élaboration de liqueurs les plus anciennes de Catalogne, un déjeuner composé d’un menu typiquement pallarès ou une visite des marais salants de Gerri de la Sal, du Castell de Mur, d’une fromagerie artisanale ou du Parc national d’Aigüestortes et de l’étang de Sant Maurici. Le train d’époque circule la plupart des samedis, entre avril et octobre. Les trains avec vue panoramiques fonctionnent certains samedis de juillet et d’août.

  • Train de Cervantes

    Train de Cervantes

    Outre les voyages de plusieurs jours, il existe également des options d’excursions intéressantes d’une seule journée, comme celle-ci. Le train de Cervantes part de Madrid pour rallier la ville historique d’Alcalá de Henares, qui a vu naître l’écrivain le plus connu de tous les temps : Miguel de Cervantes. Le trajet en soi est déjà distrayant, étant donné que plusieurs acteurs vêtus de costumes du XVIIe siècle accompagnent les voyageurs. Une fois arrivés, vous visiterez des lieux emblématiques d’Alcalá comme la calle Mayor, l’université, la cathédrale ou, bien entendu, la maison de l’auteur de Don Quichotte de la Manche.

  • Train médiéval de Sigüenza

    Train médiéval de Sigüenza

    À environ 130 kilomètres de Madrid, vous arrivez à Sigüenza, la célèbre « cité du Damoiseau », l’un des rares endroits à avoir conservé jusqu’à nos jours ses trois remparts et qui surprend par son style médiéval. Des troubadours, des chevaliers et des princesses, à travers la musique et le théâtre, animeront le trajet de ce train au départ de Madrid, et une dégustation de douceurs vous sera offerte. À votre arrivée à Sigüenza, un guide touristique vous accompagnera à la découverte des principaux lieux touristiques de la ville : le château, la cathédrale, la Plaza Mayor ou encore la Casa del Doncel. Vous pourrez par ailleurs déguster des spécialités traditionnelles comme les migas, la soupe castillane ou les délicieuses yemas del Doncel. Ce train circule habituellement entre avril et novembre.

  • Train de la Fraise

    Train de la Fraise

    Durant les week-ends de printemps et d’automne, laissez-vous tenter par ce bon plan très appréciable. Le parcours ? De Madrid à Aranjuez, une ville connue pour ses savoureuses fraises et dont le paysage culturel est inscrit au patrimoine mondial. Cet endroit est surtout réputé pour le palais royal d’Aranjuez et ses éblouissants jardins qui invitent à s'y promener longuement. Durant le trajet, vous voyagerez à bord de wagons en bois construits entre 1914 et 1930, avec dégustation de fraises comprise. Une fois arrivés, selon le type d’itinéraire que vous aurez choisi, vous pourrez visiter le palais et les jardins ou monter à bord d’un bateau ou d’un train touristique.

  • Train de Philippe II

    Train de Philippe II

    C'est une locomotive datant du XXe siècle qui conduit les passagers à San Lorenzo de El Escorial, à seulement 50 kilomètres de Madrid. Une fois arrivés, et selon le type de billet acheté, l’excursion comprendra une visite guidée du monastère de San Lorenzo de El Escorial. Cet imposant monument dont la construction fut ordonnée par l’empereur Philippe II au XVIe siècle fut considéré comme la « Huitième merveille du monde » et abrite le panthéon royal, la basilique, la bibliothèque, le palais des Habsbourg... Se promener à l’intérieur est une expérience digne des plus grands rois. La visite peut également inclure un parcours panoramique dans la forêt de La Herrería ou dans les jardins de la Casita del Infante.

  • Port de Sóller

    Train de Sóller

    Monter à bord de ce train d’époque équipé de voitures en bois est l’une des plus belles excursions que vous pourrez effectuer sur l’île de Majorque. Le train est déjà superbe en soi, mais ce que vous pourrez contempler à travers ses vitres l’est davantage : il part de la ville de Palma, passe par la sierra d’Alfàbia, d’un dénivelé de presque 200 mètres, et traverse 13 tunnels, plusieurs ponts, ainsi que le viaduc « dels cinc-ponts ». Une fois dans le joli village de Sóller, l’arôme de la fleur d’oranger se mélange à celui de la mer. Prendre un café en plein air et admirer le paysage montagneux est un véritable délice.

  • Parc naturel de la Lagune noire de Soria

    Train de Campos de Castilla

    Nous vous proposons de voyager de Madrid à Soria et de passer un week-end entre poésie et gastronomie. En effet, monter à bord de ce train vous ramènera cent ans en arrière sur les pas du célèbre poète Antonio Machado. Avant que le train n'arrive à Soria, des passagers « spéciaux » monteront à bord en gare de Sigüenza. Il s’agit d’acteurs qui animeront le trajet avec des anecdotes ayant trait à Machado. Une fois arrivés à Soria, vous visiterez l’ermitage baroque San Saturio, le splendide monastère San Juan de Duero, l’ancienne cité de Numancia ou encore l’énigmatique et captivante Lagune noire. Vous pourrez effectuer cet itinéraire certains week-ends entre les mois de mai et de novembre.