Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Un randonneur dans le parc national d’Aigüestortes près des lacs du cirque de Colomers à Lérida, Catalogne

Les sentiers les plus fréquentés d’Espagne pour voyager seul

none

Les sentiers les plus fréquentés d’Espagne pour voyager seul


Lorsque l’on voyage seul, l’une des principales surprises, ce sont les gens que l’on rencontre en chemin. Voilà pourquoi il peut être utile de faire une liste des sentiers les plus connus et les plus fréquentés par les voyageurs en Espagne. Vous apprécierez ces trajets que vous soyez un randonneur chevronné ou débutant. Quoi qu’il en soit, espérons que l’une de ces randonnées vous motivera à faire votre propre voyage !

  • Voie verte du sentier de l’Ours, Asturies

    Le sentier de l’Ours est une ancienne voie ferrée qui est aujourd’hui goudronnée, mais qui conserve les tunnels en pierre par où passait le train. Cet itinéraire traverse les villages de la région des vallées de l’Ours, et propose donc plusieurs points de départ et chemins à choisir le long du parcours. L’un des sentiers les plus fréquentés s’étend du village d’Entrago jusqu’à Buyera (18 kilomètres). De plus, près de Buyera, vous pouvez visiter l’enclos des ourses Paca et Tola ! Vous en voulez encore ? L’itinéraire peut être poursuivi jusqu’à 58 kilomètres, voilà pourquoi on voit souvent des cyclistes l’emprunter. Sur le sentier de l’Ours, vous marcherez sur un chemin de forêt aménagé pour les promeneurs et les cyclistes, avec des endroits pour pique-niquer, des fontaines et des ponts qui traversent plusieurs fleuves de la région, ainsi que d’impressionnantes gorges.

  • Sentier des Pantaneros de Chulilla, Valence

    Cet itinéraire commence et se termine à Chulilla, un joli petit village blanc de Valence. Pendant environ 10 kilomètres (en comptant l’aller et le retour), vous connaîtrez la sensation de traverser le fleuve Turia sur les ponts suspendus en bois de son canyon, entre des murs de plus de 80 mètres de haut. Il vous restera encore à découvrir le site naturel de Los Calderones et le barrage de l’étang de Loriguilla. De là, vous pourrez commencer à revenir à Chulilla par le chemin que parcouraient les ouvriers qui ont construit le lac artificiel dans les années 50. 

  • Vue du monastère de Santo Estevo de Ribas de Sil à Orense, Galice

    Route des Monastères, Galice

    La Ribeira Sacra garde en son sein de nombreux sentiers qui donnent envie de préparer son sac à dos et de respirer de l’air pur. La route des Monastères en fait partie. Il s’agit d’un lieu où convergent l’art, l’histoire, la nature et tous les promeneurs qui souhaitent découvrir des paysages naturels qui offrent une toile de fond à chaque monastère médiéval se trouvant sur le chemin. C’est par exemple le cas de la vue vertigineuse sur les falaises du canyon du Sil.Cet itinéraire peut s’étendre jusqu’à 72 kilomètres, alors si vous n’êtes pas habitué à faire des randonnées de plusieurs jours, vous pouvez choisir de n’en parcourir qu’une portion.

  • Vue du grand lac et du refuge de Colomers à Lérida, Catalogne

    Route des Lacs du cirque de Colomers, Lérida

    Imaginez que lors d’une promenade tranquille dans les Pyrénées catalanes vous trouviez un lieu qui débouche sur l’un de ses lacs, dont certains sont de véritables miroirs. Même si le parcours est plus difficile que les précédents, la route des Sept Lacs du cirque de Colomers est l’une des plus visitées du val d’Aran. Cet itinéraire vous fait découvrir à pied la vallée d’Aiguamoix et les sept lacs. Saviez-vous que leur eau venait des glaciers des Pyrénées ?Le chemin s’étend sur 16 kilomètres, et il faut en moyenne sept heures pour le parcourir. Mais si vous suivez les balises jaunes, il existe un raccourci qui vous prendra la moitié de ce temps et vous fera découvrir quatre lacs.

  • Des randonneurs marchant sur le Sentier du Cares à Poncebo, Asturies

    Sentier du Cares (ou « La gorge divine »), les pics d’Europe

    Le Sentier du Cares est l’un des plus fréquentés d’Espagne, ce qui n’a rien de surprenant car il fait partie du célèbre parc national des pics d’Europe. Ce sentier relie les villages de Poncebo (Asturies) et de Caín (León) sur 24 kilomètres (aller-retour). Pénétrez dans les gorges des pics d’Europe, impressionnants sous tous les angles : en haut, vous serez entouré par ses imposants sommets ; et si vous regardez vers le bas, vous verrez le cours de la rivière Cares qui vous accompagnera durant tout le trajet. 

Plus d’infos sur...