Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Les canyons de la Ribeira Sacra

La Ribeira Sacra en 7 bonnes raisons

Galice

Un endroit pour être en harmonie avec la nature

Tradition, spiritualité et de la nature à foison. Située dans le nord de l’Espagne, en Galice, ses forêts luxuriantes composent d'impressionnants paysages. Dans la Ribeira Sacra, vous découvrirez une douzaine de monastères médiévaux intéressants et l’une des productions de vin les plus anciennes d’Espagne.

  • Vignes sur la Ribeira Sacra

    Tradition viticole

    Le raisin Mencía et sa « viticulture héroïque » sont des traits caractéristiques du vin d’appellation d'origine Ribeira Sacra qui est produit dans la région. Le caractère héroïque se réfère à ses vignobles cultivés en terrasses sur des falaises. Ils abondent sur le versant sud de la rivière Sil, où vous pourrez visiter de grandes caves et les typiques colleiteiros (petites caves à vin d’auteur). Le Centre d’interprétation du vin se trouve à Monforte de Lemos.

  • Belvédère de Cabezoás

    Des canyons spectaculaires

    Selon la mythologie, le dieu Jupiter tomba amoureux de la Galice et, pour la posséder, il la traversa de part en part avec le fleuve Miño. Jalouse, son épouse Junon voulut punir la belle et curieuse Galice en lui infligeant une profonde blessure. Il en résulta le très profond canyon de la rivière Sil (les 25 derniers kilomètres de la rivière jusqu’à son embouchure dans le fleuve Miño). Tel est le terrain de la Ribeira Sacra, propre aux dieux, avec d’énormes gorges verticales et des canyons.

  • Monastère - Parador Santo Estevo de Rivas de Sil

    Visites spirituelles

    Dans cette région, vous découvrirez l’une des plus grandes concentrations d’églises romanes d’Europe. Mentionnons notamment celles de San Paio de Diomondi, Santo Estevo de Atán, San Miguel de Eiré et San Fiz de Cangas. Si vous visitez les monastères Santa Cristina de Ribas de Sil et Santo Estevo (ouvert au public et avec la possibilité d'y séjourner car il s’agit d’un hôtel Parador), vous pourrez admirer une superbe vue sur la vallée de la rivière Sil. Nous vous recommandons aussi de visiter le collège des Padres Escolapios (à Monforte de Lemos et abritant l’exposition des tableaux du Greco) et le monastère Santa María de Montederramo.

  • Belvédère d’A Capela

    Des belvédères naturels

    D’énormes falaises offrant des vues panoramiques sur un impressionnant paysage naturel. Parmi les plus connus, mentionnons les balcons de Madrid (qui permettent de voir la vallée de la rivière Sil), le belvédère de Castro Caldelas (qui surplombe une belle partie de cette rivière), le Phare de Chantada (donnant sur toute la Ribeira Sacra de la province de Lugo et une grande partie de la province d’Ourense) et le Cabo do Mundo (un énorme méandre du fleuve Miño que l’on peut apprécier depuis le versant).

  • Promenade en catamaran dans la Ribeira Sacra

    Des visites sur l'eau

    Naviguer en catamaran sur le fleuve Miño et la rivière Sil est probablement l’une des manières les plus spectaculaires de s'aventurer dans la Ribeira Sacra. Le tracé du fleuve Miño a pour attraction phare les vignobles et celui de la rivière se caractérise par un paysage très escarpé.

  • Route Mao dans la Ribeira Sacra

    Des forêts vertes

    Un paysage presque magique, idéal pour y trouver la paix. L’ancienne culture celte considérait que ces forêts étaient sacrées, et les moines et les ermites ont trouvé sur ces terres un lieu idéal pour la retraite et la méditation. On en comprend facilement les raisons en se promenant dans les forêts de châtaigniers millénaires et de chênes, en découvrant les paysages reculés que recèlent les sentiers des rives de la rivière Mao, près de son embouchure dans la rivière Sil, ou en observant les vues spectaculaires depuis ses belvédères.

  • Cabo do mundo, Ribeira Sacra

    Paysage d'automne

    Ou lorsque le vert de la Ribeira Sacra prend des tons ocre et orangés, offrant ainsi une visite complètement différente. Le changement de paysage est plus marquant entre les vignobles de la rive du fleuve Miño et dans la Sierra de San Mamede.