Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Immersion à Ibiza

Plongée sous-marine en Espagne

none

En Espagne, vous trouverez un large éventail d'activités de plongée récréative : plongée sous la glace, nocturne, dans des épaves ou des grottes, plongée libre ou « snorkel », etc. Les possibilités y sont tellement nombreuses et la vie marine tellement spectaculaire que le pays devrait être un lieu de passage obligé pour tous les amateurs de plongée. Il existe des options pour tous les niveaux, de l’initiation au perfectionnement.

POURQUOI L'ESPAGNE

Situé au sud de l’Europe, l’Espagne est quasiment entourée d’eau : ses côtes sont baignées par la Méditerranée (plutôt chaude), la mer Cantabrique et l’océan Atlantique (plutôt froids), et ont toutes comme point commun la limpidité de leurs eaux.Grâce à la douceur du climat, il est possible de plonger toute l’année.Le pays possède plus d’une dizaine de réserves marines.Il recense de nombreux centres de plongée, qui organisent des cours pour tous les niveaux et toutes les spécialités. Par ailleurs, ces centres se chargent de gérer les permis et les transferts en bateau le long de la côte.Les clubs de plongée proposent quant à eux des activités variées, telles que des séminaires d’archéologie sous-marine, des cours de photographie sous-marine, etc.Il est également possible de s’adonner à d’autres sports aquatiques ou de faire une excursion en mer pour observer des cétacés.

Plongeurs

LA PLONGÉE RÉCRÉATIVE EN ESPAGNE

Si vous souhaitez vous initier à cette activité à l’occasion de votre voyage en Espagne, les informations suivantes peuvent vous être utiles :Vous devez être en possession d’une attestation prouvant que vous avez la formation nécessaire pour plonger en toute sécurité. En Espagne, outre les fédérations officielles, un grand nombre d’entreprises se chargent de délivrer ces attestations : ACUC, CMAS, IAC, IDA, IDEA, PADI, SSI… (celles-ci peuvent par ailleurs vous aider à organiser vos vacances plongée).Pour pratiquer la plongée récréative, il n’est pas nécessaire d’être affilié à une fédération mais il est obligatoire d’être assuré. Vous pouvez souscrire l’assurance requise auprès des centres de plongée et des organismes de formation. En somme, l’assurance doit être incluse dans le cours que vous allez réaliser.Vous devez présenter une déclaration d’état de santé en répondant à un questionnaire qui vous sera fourni par le centre organisant l’activité.Les centres de plongée répartis le long du littoral espagnol vous fourniront dans tous les cas les informations que vous cherchez, se chargeront des démarches et vous prêteront le matériel nécessaire. Vous serez pris en charge par des moniteurs qualifiés.

VOUS AVEZ DÉJÀ UN BREVET DE PLONGÉE ?

Si vous possédez déjà un brevet reconnu à l’échelle internationale, il peut vous servir pour plonger en Espagne. Nous vous conseillons d’apporter ce brevet, votre registre de plongée, un certificat médical et une assurance de plongée.Sachez que la législation espagnole régit certains aspects de la plongée sous-marine :L’âge minimum requis pour faire de la plongée varie selon les régions. Toutefois, à l’échelle nationale, il est fixé à 8 ans.En Espagne, la profondeur maximale de plongée autorisée pour les moins de 18 ans varie entre 6 et 40 mètres en fonction de l’âge du mineur.

LES MEILLEURES PÉRIODES POUR PLONGER

Même s’il est possible de plonger toute l’année, la plupart des cours se tiennent entre mars et novembre.

Plongée sous-marine aux îles Medas, Gérone (Catalogne)

RÉGIONS

Chaque région espagnole présente des atouts particuliers pour la plongée (visibilité sous l’eau, températures agréables…). Pour vous aider à faire votre choix, nous décrivons ci-après les 11 réserves marines nationales, idéales pour la pratique de cette activité:Cabo de Gata-Níjar. Située dans la province d’Almería (en Andalousie), cette réserve abrite les prairies de posidonie les plus méridionales du pays, des récifs de coraux et de magnifiques poissons de toutes les couleurs. Vous pourrez découvrir de charmantes criques, comme Cala Chica ou San Pedro, à travers des excursions en bateau.Isla de Alborán. Cette île appartient elle aussi à la province d’Almería. Elle tiendrait son nom d’un pirate de la zone, appelé Al-Borani. La légende raconte qu’il avait pour habitude de se réfugier sur l’île et d’y cacher ses trésors.

Cabo de Palos – Islas Hormigas. Nous sommes toujours en mer Méditerranée, dans la province de Murcie cette fois-ci. Cette réserve possède des prairies de posidonie et des montagnes sous-marines, peuplées de gigantesques mérous et de barracudas méditerranéens, et l’on peut parfois y apercevoir des poissons-lunes et des aigles de mer. Les plongeurs les plus téméraires s’aventureront dans les épaves, comme celle du célèbre transatlantique « Sirio ».Cabo Tiñoso. Restons en Murcie où vous attendent d'incroyables parois quasi verticales. Celles-ci descendent jusqu'à 70 mètres à certains endroits et abritent une grande variété de flore et de faune typiques de la Méditerranée, notamment les prairies de phanérogames marines. Le paysage sous-marin de ce site se caractérise également par ses grottes immergées et ses récifs artificiels.Levante de Mallorca – Cala Ratjada. Nous nous dirigeons maintenant à l’est de l’île de Majorque, qui possède des grottes sous-marines et des prairies de posidonie. On y observe souvent des mérous et des langoustes rouges. Parmi les sites de plongée les plus prisés, citons le Queso, La Catedral, La Mula...

Fond marin

Islas Columbretes. Toujours en Méditerranée, mais cette-fois ci au large de la province de Castellón, voici un archipel d’îlots volcaniques. Ces derniers sont entourés d’abruptes falaises sous-marines, parées notamment de corail rouge. Plusieurs compagnies maritimes y réalisent des excursions au départ des ports de Castellón et de Valence. Une fois là-bas, certaines entreprises organisent des activités liées à la plongée et vous proposent un dîner sous les étoiles à bord d’un bateau.Isla de Tabarca. Cette île se trouve au large d’Alicante. Ses fonds abritent eux aussi des prairies de posidonie. Elle est desservie par des bateaux au départ d’Alicante, de Santa Pola et de Benidorm. Vous y verrez des récifs peuplés de grands mérous, des bancs de barracudas et même des épaves.

Isla de Tabarca, à Alicante (Région de Valence)

Masía Blanca. Cette réserve est située à une cinquantaine de kilomètres au nord de Tarragone. Les prairies de posidonie y forment un labyrinthe où trouvent refuge de nombreuses espèces : poulpes, seiches, mérous, daurades, loups de mer...Isla Graciosa. Cette réserve marine située dans les Canaries englobe le nord de l’île de Lanzarote, l’île Graciosa et les îlots de l’archipel Chinijo. Ses fonds marins hauts en couleurs sont tapissés d’éponges et de gorgones rouges et jaunes. Vous pourrez y contempler des poissons-globes, des poissons-trompettes et des balistes. En hiver, la température de l’eau ne descend jamais en-dessous de 18º C.La Palma. Aux abords de cette autre île canarienne, la profondeur de la mer atteint 1 000 m. On y trouve des fonds d’anémones tropicales. Côté faune, il faut souligner la présence du grand dauphin et de la tortue caouanne. Vous vous imaginez dans une grotte en train de chercher les profondeurs en suivant les coulées de lave ? En effet, il faut savoir que les îles Canaries sont d’origine volcanique. 

La Restinga – Mar de las Calmas. Cette réserve se trouve dans une autre île des Canaries : El Hierro. Ses eaux sont fréquentées par des espèces de haute mer comme le requin-baleine et la raie manta. On peut aussi y observer des tortues marines et des dauphins. La température de l’eau varie de 18 à 25ºC. Avis aux photographes amateurs : l’île accueille chaque année l’Open Fotosub Isla de El Hierro.Autres zones. Outre les réserves marines nationales, il existe en Espagne d’autres sites très réputés auprès des plongeurs.  En Catalogne, citons Los Ullastres, les îles Formigues, Cap de Creus, Ses Negres et surtout les îles Medas, un archipel qui fut pendant des siècles un repaire de pirates, où vous pourrez nager aux côtés de mérous imposants et vous faufiler dans un passage surnommé le « Túnel de la Vaca ».En Galice, il est possible de plonger dans le parc national des îles Atlantiques, qui abrite les célèbres îles Cíes. Rien de tel pour observer de beaux spécimens de poulpes et de turbots.

Plongée sous-marine

Toutes les îles des Canaries et des Baléares invitent à la plongée. Avez-vous déjà entendu parler des tortues marines qui arrivent à Formentera après avoir traversé des milliers de kilomètres en provenance du Golfe du Mexique ?La liste s’étend à presque tout le littoral espagnol : pourquoi ne pas plonger dans les eaux du Pays Basque, aux Asturies, en Cantabrie ou ailleurs en Andalousie ?

Fond marin à La Palma, îles Canaries

Conseils et recommandations

CONSEILS

  • La pratique des activités sous-marines dans les réserves marines (mais aussi dans d’autres zones) est soumise à certaines conditions et requiert une autorisation préalable. Vous trouverez des informations détaillées sur le site des réserves marines de l’État espagnol et sur le site du réseau ibéro-américain des réserves marines.
  • Ne plongez pas si vous devez prendre un avion dans les 24 heures qui suivent (en raison des risques liés à la décompression.)

  • Même s’il est possible d’apporter des bouteilles de plongée en Espagne, cela n’est pas conseillé (au vu des difficultés de transport que cela entraîne), ni nécessaire, étant donné qu’on peut en louer dans les centres de plongée.

  • N’oubliez pas que le matériel de plongée nécessaire varie en fonction de la saison et de la zone où vous plongerez. Sachez que la température de l’eau se situe entre 10ºC et 26ºC environ.

  • Pour tout renseignement ou si vous souhaitez savoir à quel centre vous adresser pour suivre un cours, nous vous conseillons de contacter la Fédération espagnole des activités sous-marines (FEDAS) ou l’Association de plongée récréative d’Espagne (ABRE).

  • Consultez également notre rubrique relative aux informations pratiques en matière de santé et sécurité pour en savoir plus sur l’assistance médicale en Espagne.
  • Compte tenu que les recommandations et réglementations peuvent subir des modifications, nous vous conseillons de toujours vérifier les conditions requises avant d’entreprendre votre voyage.