Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité
Santé

Santé Que devez-vous savoir ?

none

Si, au cours de votre voyage en Espagne, vous avez besoin d’acheter des médicaments ou d’aller chez le médecin, sachez que la prise en charge en cas d’urgence est garantie. Pour d’autres cas, nous vous recommandons de lire nos conseils. Nous vous informons aussi sur les endroits où il est interdit de fumer ou où vous pouvez trouver des restaurants adaptés aux personnes cœliaques.

  • Nouvelles COVID-19

    Si vous souhaitez consulter les informations destinées aux touristes sur la COVID-19 en Espagne, cliquez ici.

  • Comment aller chez le médecin en Espagne ?

    La prise en charge en cas d’urgence est garantie pour tout le monde et s’effectue dans les hôpitaux et certains centres médicaux. La prise en charge dans des centres médicaux privés, quant à elle, est toujours payante. Nous vous recommandons de voyager toujours avec une assurance médicale internationale, en particulier si vous n’êtes pas ressortissant de l’Union européenne, de la Suisse, de la Norvège, de l’Islande, du Liechtenstein ou d’un pays ayant signé un accord bilatéral en matière de santé avec l’Espagne couvrant la prise en charge des soins médicaux.

    Les soins de santé pour maladie ou accident sont gratuits pour les ressortissants de l’Union européenne, de la Suisse, de la Norvège, de l’Islande et du Liechtenstein, à condition qu’ils soient en possession de la Carte européenne d’assurance maladie (CEAM) et que le motif du voyage ne soit pas un traitement médical spécifique. Si vous oubliez votre CEAM, vous devrez vous acquitter de tous les coûts et en demander le remboursement dans votre pays. Si vous avez besoin d’un traitement médical programmé, celui-ci devra être autorisé par l’institution compétente en la matière du pays d’origine par le biais du formulaire S2. En tout état de cause, les soins buccaux (sauf les extractions) et le rapatriement en cas de maladie sont exclus.

    L’Andorre, le Chili, le Maroc, le Pérou et la Tunisie ont signé des accords bilatéraux avec l’Espagne qui garantissent les soins médicaux et hospitaliers à leurs ressortissants en Espagne. Toutefois, il est nécessaire de délivrer l’attestation correspondante dans le pays d’origine. Si vous oubliez ladite attestation, vous devrez vous acquitter de tous les coûts et en demander le remboursement dans votre pays. Vous pouvez consulter ici les différents accords bilatéraux de l’Espagne en matière de santé.

    Les ressortissants du Royaume-Uni seront pris en charge par le système sanitaire espagnol jusqu’au 30 juin 2021 dans les termes et conditions établis avant le 1er janvier 2021. Pour de plus amples informations, se référer à la rubrique Info Brexit.

  • Où acheter des médicaments ?

    En Espagne, les médicaments s’achètent dans les pharmacies. Vous les identifierez dans la rue par leur croix verte. Si vous venez d'un pays de l'Union européenne ou d'un État ayant passé des accords avec l'Espagne, vous bénéficierez des mêmes prestations pharmaceutiques que les Espagnols.

  • Fumer Où cela est-il interdit ?

    En Espagne, il est interdit de fumer dans tous les lieux publics fermés (y compris les moyens de transport en commun ou collectifs).

    Il est également interdit de fumer dans les établissements de santé (y compris les endroits ouverts faisant partie de leur enceinte), dans les établissements d'enseignement et de formation (à l'exception des endroits ouverts des centres universitaires et de formation pour adultes), et dans les parcs et aires de jeux pour enfants (espaces ouverts destinés à accueillir des mineurs).

    De nombreux hôtels et établissements similaires disposent de chambres pour fumeurs. Celles-ci doivent être situées dans des zones séparées et équipées d’un système de ventilation indépendant.

  • Personnes cœliaques Est-il facile de trouver de la nourriture pour personnes cœliaques et comment la demander ?

    L’Espagne est de plus en plus sensible à la maladie cœliaque et de plus en plus consciente de l'importance d'offrir des aliments sans gluten. C’est pourquoi il y a toujours plus d’hôtels, de restaurants, de supermarchés, de campings et de centres de loisirs préparés pour répondre aux besoins des personnes cœliaques. Vous pourrez trouver une liste de ces lieux sur le site web officiel de la Fédération des associations de cœliaques d'Espagne. Par ailleurs, la Fédération recommande au touriste ne parlant pas espagnol de porter sur lui un papier contenant un texte similaire à celui ci-dessous :

    « Je suis intolérant au gluten. Si je consomme un aliment qui contient du blé, du seigle, de l’orge, de l’avoine, du kamut, de l’épeautre ou du triticale, ou bien leurs produits dérivés, je peux tomber malade. Cela inclut la farine, le pain, les pâtes, les fritures, les friandises, les sauces, certaines charcuteries… Les intolérants au gluten peuvent manger de la viande, du poisson, des œufs, des légumineuses, des fruits, des légumes, du riz, du maïs, du soja ainsi que des pommes de terre. Ces produits doivent être cuisinés sans farine, à l’eau, à la poêle, rôtis ou bien crus. Si vous avez un doute pendant la préparation de la nourriture, veuillez me consulter. Merci. »