Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité
Intérieur du marché de San Miguel, Madrid

Visitez les marchés gastronomiques de jour comme de nuit !

none

Des tapas gourmet et des loisirs « non-stop » dans des édifices historiques

La pluie surgit sans prévenir au cours de votre voyage. C’est le moment de chercher un plan alternatif à cette promenade en plein air dans la ville que vous aviez programmée en soirée. Seriez-vous tenté par des tapas d’auteur et un concert à l’intérieur d’un bâtiment moderniste ? Les gastro-marchés sont déjà une tendance internationale bien ancrée. L’Espagne a su introduire ce séduisant cocktail de shopping, loisirs, gastronomie et architecture historique dans certains des plus beaux marchés couverts d’Europe. Ces marchés fonctionnent en continu : il est possible de passer de l’activité agitée de vente de produits frais durant les premières heures de la journée à des discussions détendues entre amis, des dégustations et des événements culturels qui se prolongent jusqu’au petit matin. Bien que la liste soit longue, nous vous proposons une sélection des dix gastro-marchés les plus intéressants d’Espagne. 

  • Marché Colón, Valence

    Marché de Colón, Valence

    Remarquable spécimen de l’architecture moderniste, le marché de Colón est classé monument national. Sous ses piliers élancés datant de 1916, il y a de la place pour des étals de produits frais de première qualité, des cafétérias, des pubs, des horchaterías – des établissements spécialisés en horchata, la boisson typique de Valence à base de souchet – et des restaurants dans lesquels la cuisine méditerranéenne prédomine, entre tradition et modernité. Par ailleurs, le deuxième dimanche de chaque mois, une vaste zone de souk est aménagée avec des étals de mode, de décoration et d’articles artisanaux itinérants. Un nouveau concept de shopping souvent agrémenté de jazz en direct.

  • Marché de la Ribera, Bilbao

    Marché de la Ribera, Bilbao

    Le marché de la Ribera est une halte habituelle des tours gastronomiques organisés dans la ville de Bilbao. Cette construction, l'un des plus emblématiques de la ville, date de 1928, s’étend sur 10 000 mètres carrés et est de style Art déco. Comme de nombreux autres marchés historiques, il a su se réinventer tout en conservant ses grandes baies vitrées d’origine. Il abrite actuellement un café-théâtre possédant l’une des plus belles terrasses donnant sur la ria ainsi qu'une « Gastro Plaza » au premier étage. Êtes-vous partant pour une tournée de pintxos et les meilleures saveurs de la cuisine basque tout en assistant à un festival de blues, de jazz ou de rock ? Des ateliers et des démonstrations animés par des professionnels pour apprendre des astuces de cuisine ? Des dizaines de références de bières artisanales et internationales ? Bienvenue au plus grand marché couvert d’Europe.

  • Extérieur du marché de San Miguel

    Marché de San Miguel, Madrid

    Devenu l'un des symboles de la capitale, le marché de San Miguel rassemble une telle variété d’établissements que la surprise est garantie. Des étals spécialisés en fruits de mer, huîtres, caviar ou poisson frais, où vous pouvez choisir n’importe quel produit pour qu’ils vous les cuisinent sur-le-champ ; des présentoirs attrayants de fruits où des milk-shakes naturels sont élaborés à la carte ; des assiettes ornées de fleurs comestibles... Et même une librairie gastronomique et d’autres recoins où acheter des cadeaux de dernière minute, des produits gourmet et même des produits cosmétiques. Il s’agit de l’une des rares constructions de l’architecture du fer à avoir été conservée à Madrid. Elle est vieille de plus de 100 ans et est située à un endroit stratégique, à côté de la Plaza Mayor.

  • Collage d

    Lonja del Barranco, Séville

    En plein centre touristique de Séville, à côté du quartier de Triana, se dresse cette construction historique conçue par Gustave Eiffel. Utilisé comme halle aux poissons et marché de gros entre 1883 et 1970, c’est le seul marché à structure métallique de la ville à être encore debout. La Lonja del Barranco est actuellement un lieu de loisirs, de culture et de gastronomie sur les bords du fleuve Guadalquivir, où vous pourrez découvrir plus de 150 offres culinaires réparties entre une vingtaine d’établissements.

  • Estación Gourmet, Valladolid

    Estación Gourmet, Valladolid

    Des présentations de cuisine créative, des dégustations, des dîners avec spectacle et même une école gourmet... Ces anciens entrepôts des chemins de fer ont une activité aussi débordante que celle de la gare TGV attenante. On dit que les tapas qui circulent dans la Estación Gourmet de Valladolid marquent la tendance dans la ville, tout comme son système de chèque dégustation à échanger contre les sept plats qui vous plairont le plus parmi tous les établissements du marché. Très pratique !

  • Marché Victoria, Cordoue

    Marché Victoria, Cordoue

    Une démonstration de foulage du raisin – une technique traditionnelle dans le processus d’élaboration du vin –, un concours de peinture, des cours de danses de salon, etc. Ce marché gastronomique en fer forgé, le premier à avoir ouvert ses portes en Andalousie, n'a jamais cessé d'accueillir des événements et des activités culturelles depuis qu’il a été construit en 1877. Son offre gastronomique est composée d’étals spécialisés en salmorejo, empanadas, pommes de terre grillées, brochettes, charcuteries ibériques, fritures, etc., et une bonne sélection de cuisine internationale. Son emplacement est unique : à deux pas du centre historique de Cordoue, inscrit au patrimoine mondial par l’Unesco.

  • Collage d

    Marché de San Agustín, Tolède

    Ce marché gastronomique à la décoration intérieure et aux jeux de lumière d'avant-garde a été construit sur des vestiges archéologiques. Il conserve sa façade d’origine. À ses 1 400 mètres carrés répartis sur cinq étages, il faut ajouter une vaste terrasse et un spectaculaire jardin vertical. Ce lieu désormais incontournable de la vie sociale de la ville se situe à proximité de la plaza de Zocodover.

  • Marché de Santa Caterina, Barcelone

    Marché de Santa Caterina, Barcelone

    Une grande toiture ondulée ornée de mosaïques en céramique multicolore qui représentent des fruits et des légumes sur une structure en bois qui respecte la façade néo-classique originale. Voici l’original marché du quartier de La Ribera de Barcelone. Réaménagé en 2005 par les architectes Enric Miralles et Benedetta Tagliabue, Santa Caterina fut érigé en 1845. Son intérieur abrite des étals de produits frais de toute sorte, d’espaces gourmet, d’huiles et de conserves de premier choix ainsi qu'une riche offre gastronomique qui comprend des options végétariennes et orientales.

  • Marché du port de Las Palmas de Grande Canarie

    Marché du port, Las Palmas de Grande Canarie

    Sous cette construction moderniste, à la structure architecturale en fer forgé conçue par l’équipe de Gustave Eiffel en 1891, vous pouvez désormais apprécier les saveurs les plus représentatives de la cuisine canarienne, comme les fameuses papas con mojo. La formule suivante : choisir un produit frais, le goûter et demander qu’il soit cuisiné sur-le-champ, est très courante dans cet espace consacré aux loisirs et à la bonne chère.

  • Marché d’Abastos, Cadix

    Marché central d’Abastos, Cadix

    En journée, les anciennes colonnes de ce marché traditionnel cohabitent merveilleusement bien avec l’espace gastronomique moderne qui s'est installé sous les porches. Le Marché central d’Abastos est devenu un espace à la mode pour manger des tapas entre l’heure de l’apéro et minuit. De la viande grillée au charbon de bois, des fruits de mer, des poissons, des plats vegan, des sushi... Outre son offre gastronomique appétissante, cette construction monumentale offre une image authentique des habitants de Cadix.