Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Voilier à Majorque

Excursion en voilier aux îles Baléares

voilier-baleares

Découvrez les îles Baléares à bord d’un voilier

Lorsqu’on prononce le mot « Baléares », on imagine d’emblée le paysage idyllique que nous rêvons tous de visiter : des criques aux eaux turquoise en pleine Méditerranée entourées de forêts méditerranéennes où le temps semble s’être arrêté. Il faut dire que Majorque, Minorque, Ibiza et Formentera (les plus grandes îles de l'archipel) semblent précisément faites pour passer le temps, profiter de la mer et naviguer. Il s'agit du lieu de prédilection de nombreuses stars de cinéma, de sportifs et de personnalités de la royauté, qui les ont choisies (et le font encore) pour passer leurs vacances ou même établir leur résidence secondaire. De fait, en été, il n'est pas rare de rencontrer des célébrités naviguant d'île en île sur leur yacht. Quand pensez-vous venir ?

Majorque

En raison de ses dimensions, il est compliqué d'explorer toute l'île en une semaine : mieux vaut se limiter à une zone en particulier, ou lui consacrer deux semaines.

Déplacement: En bateau / Durée: 1 semaine

Le littoral majorquin met à votre disposition une infinité de plages et de zones de mouillage. Les ports et clubs nautiques se distribuent sur l'ensemble de la côte, tout comme les entreprises qui se consacrent à la location d'embarcations. Si vous envisagez de naviguer à Majorque, sachez que les courants sont rares et que le vent dominant est la tramontane, qui souffle du nord-ouest. Pendant les mois d'été, il est conseillé de la parcourir dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pour mieux profiter des vents.

Cap de Formentor à Majorque

Premier jour. Palma de Majorque

La capitale de Majorque est une halte incontournable : de fait, c'est un endroit où beaucoup choisissent de passer toutes leurs vacances. Si vous accostez à Palma et que vous n'avez qu'une journée pour la visiter, sachez qu'il y a un certain nombre de points d'intérêt à ne surtout pas manquer.Une agréable promenade vous permettra tout d'abord de rejoindre son impressionnante cathédrale gothique (dont la restauration fut confiée au célèbre architecte Gaudí, et qui abrite une remarquable œuvre originale de Miquel Barceló dans la chapelle du Santísimo). Après avoir pris le temps de contempler la vue sur la baie et le Parque del Mar, vous pouvez ensuite vous rendre au palais de La Almudaina, au palais épiscopal et à l’hôtel de ville pour rejoindre finalement la halle des marchands. Un peu plus loin se trouve le château de Bellver. Rien que pour la vue imprenable, la visite de ce monument qui protège la ville depuis le XIVe siècle vaut le détour.Les amoureux de la culture pourront également visiter le musée d'art contemporain Es Baluard, le Palau March et son musée, ainsi que la fondation Pilar i Joan Miró. Ceux qui préfèrent le lèche-vitrine devront plutôt se diriger vers El Borne, la rue Unió, la place Weyler et la rue Jaume III.Et si avant de remonter à bord du voilier, vous avez le temps et l'envie d'une partie de baignade, vous pouvez vous rendre sur la célèbre plage de Palma, où le front de mer est jalonné de boutiques, restaurants et discothèques.

Cathédrale Santa María à Palma de Majorque

Deuxième jour. L’est de l'île

En sortant du port de Palma de Majorque, vous pouvez vous diriger vers l'un des points les plus touristiques de l'est de l'île, la zone de Porto Cristo (vous avez plusieurs options de mouillage au Club nautique Porto Cristo), où les célèbres grottes du Drach abritent un lac souterrain (la visite inclut un petit concert de musique classique et une promenade en barque sur le lac). Tout près se trouve aussi la jolie ville de Manacor.En poursuivant le long de la côte vers le nord, vous pouvez également visiter les grottes d'Artà puis rejoindre Capdepera, où se dressent le château et la tour de Canyamel. Tout près se trouve Cala Ratjada, le point le plus à l'est de l'île. De fait, la vue est imprenable vers le phare ; par temps clair, on peut même apercevoir Minorque. Vous trouverez également ici plusieurs options de mouillage comme le port de plaisance de Cala Ratjada ou le Club nautique Cala Ratjada.Un peu plus au nord, vous rencontrerez Cala Mesquida, parfait pour une bonne baignade dans un paysage de dunes et de pins. D'autres criques qui valent la peine ? Cala Torta, Cala Varques… Ce qui est vraiment difficile, c'est de choisir.

Grottes du Drach à Manacor, Majorque.

Troisième jour. Le sud de l'île

Le sud de l'île est généralement la partie la plus tranquille. On y trouve des étendues de sable très bien conservées dans leur état naturel et c'est un lieu fantastique pour jeter l’ancre et explorer le littoral. Une bonne idée peut être de commencer par le parc naturel de Mondragó, puis de se baigner près de Cala Figuera.Nous arrivons ensuite à une halte incontournable : la plage de Es Trenc, l’une des plus belles plages de Majorque, encore vierge, aux eaux cristallines et très prisée des touristes.

Plage de Es Trenc

Quatrième jour. L’ouest de l'île

En plus de la ville de Palma, dont nous vous avons déjà parlé, au nord-ouest de l'île vous trouverez le fascinant paysage de la Sierra de Tramuntana (le paradis des randonneurs et des cyclistes), une cordillère de plus de 100 km qui s'étend parallèlement à la côte entre la localité d'Andratx et le cap de Formentor, et qui a longtemps été le refuge de célèbres peintres et écrivains.  De fait, l'un des grands attraits de Majorque est de pouvoir passer des paysages de montagne à la plage en l'espace de quelques minutes.Vous avez la possibilité de mouiller l'ancre pendant un ou plusieurs jours et partir à la découverte de quelques-uns des plus beaux villages de l'île, très près les uns des autres : Valldemossa (dont la jolie chartreuse hébergea Chopin et l'écrivaine George Sand), Deyá (qui offre une vue exceptionnelle depuis les jardins de Son Marroig) et Sóller (qui est desservi par un train d'époque avec des wagons traditionnels en bois couvrant la distance entre Palma et Sóller à travers monts et vallées). Si le temps le permet, depuis Sóller vous avez la possibilité de visiter le sanctuaire de Lluc.

Sierra Tramuntana à Majorque

Jours 5-6. Le nord de l'île

Aujourd'hui, nous vous proposons de commencer par le quartier médiéval et le port animé de Pollença. Et pourquoi pas une partie de baignade sur des plages comme Cala Murta ?Tout près se trouve Alcúdia, dont le port de plaisance propose tous types de services. À l'attrait de flâner dans cette ancienne ville fortifiée, qui conserve encore les portes de Xara et de Palma, s'ajoute la possibilité de se baigner dans des criques presque sauvages. L'une des plus renommées est celle de Coll Baix. Caló, près de Sa Colonia de Sant Père et à proximité de la baie d'Alcúdia, est une bonne option de mouillage.Pour contempler le coucher de soleil, le mieux est de rejoindre Formentor, où vous trouverez l'un des plus beaux belvédères de toute l'Espagne : le mirador de Es Colomer.Le lendemain, vous pouvez abandonner la partie nord-est de l'île et partir à la découverte de la ville côtière de Can Picafort, la chapelle de Betlem, puis faire vos adieux à la Méditerranée à Cala Mitjana.

Cala Sant Vicent à Pollença, Majorque

D’autres bons plans à Majorque

Excursion à Cabrera. Si vous avez plus de jours, nous vous recommandons une fantastique excursion : depuis la ville de Palma, des bateaux touristiques surnommés « golondrinas » (hirondelles) gagnent le parc national maritime et terrestre de l'archipel de Cabrera, dont la nature encore sauvage donne la sensation d'être à l'écart de toute civilisation. Pour naviguer, jeter l’ancre ou faire de la plongée sur la côte, vous devez demander une autorisation auprès du Conseil de l'environnement et du territoire (calle Gremio Corredores, 10-1º Polígono de Son Rossinyol, Palma).Agenda culturel. Majorque accueille d'importants événements culturels, comme le Festival international de musique de Deyá ou le Festival international de musique classique de Pollença, et de grandes compétitions de voile comme le Trophée Princesa Sofía et la Régate Copa del Rey Mapfre.Floraison des amandiers. Majorque propose des activités à longueur d’année. À la fin janvier ou début février, par exemple, vous pourrez assister à la spectaculaire floraison des amandiers.Gastronomie. Majorque possède plusieurs restaurants étoilés au guide Michelin, parfaits pour déguster certaines des meilleures spécialités de l'île.

Amandiers en fleurs à Majorque

Majorque : comment s'y rendre et se déplacer

Palma de Majorque possède l'un des plus grands aéroports d'Espagne, situé à seulement huit kilomètres de la ville et à peine deux heures des principaux aéroports européens.Par la mer, les principaux ports de Majorque sont Palma et Alcúdia. De nombreuses compagnies maritimes se chargent aussi du transport entre les îles.

Minorque

Ses dimensions plus modestes en font une excellente alternative pour un circuit en voilier.

Déplacement: En bateau / Durée: 1 semaine

La baie de Fornells et le port de Maó sont particulièrement propices pour s'initier à la voile : ces vastes espaces jouissent en effet d'une brise constante, mais ils sont protégés du large. À Minorque, vous trouverez de nombreuses entreprises proposant des cours de navigation, que ce soit à un niveau d'initiation ou de perfectionnement.

Transats dans la grotte d

Premier jour. Maó et villages alentour

Nous commençons notre périple par l'une des îles les plus tranquilles des Baléares, surnommée l'île du vent, la deuxième plus grande de l'archipel après Majorque. À l'est de l'île se trouve Maó (Mahón), capitale de Minorque, qui abrite l'un des plus grands ports naturels du monde. Un excellent point de départ pour votre séjour.Il s'agit de l'un des endroits de l'île les plus animés : escale de bateaux de croisières et ville parfaite pour prendre un verre ou faire quelques achats. La vie se déroule surtout autour du port, notamment la plaza del Pescado ou le marché Claustro del Carmen. Parmi ses hauts lieux touristiques, citons le pont San Roque, l'église Santa María et le musée de Minorque. Sans oublier ses constructions militaires historiques, dont la forteresse de La Mola ou le fort Marlborough.Pour obtenir la meilleure vue de la forteresse de La Mola, nous vous recommandons de monter tout en haut de la proche localité d'Es Castell.

Cala es Canutells, Maó - Mahón

Deuxième jour. Le sud-est de l'île

Pourquoi ne pas laisser le voilier à quai et commencer la journée dans le joli village de Binibeca ? Il fait si bon flâner au gré de ses ruelles agencées selon l'architecture typique des anciens villages de pêcheurs, jusqu'à regagner la mer. N’oubliez surtout pas d’emporter votre appareil photo.De là, vous pouvez rejoindre Cales Coves. Préparez-vous pour une bonne partie de baignade au milieu d'un paysage rocheux qui cache une spectaculaire nécropole préhistorique. L'ambiance de cet endroit est très particulière.Pour finir la journée, rendez-vous à la Cova d'en Xoroi, où vous pourrez contempler l'un des plus beaux couchers de soleil de l'île. Ces grottes ouvertes jusqu'à l'aube permettent d'admirer un magnifique point de vue, tout en prenant un verre. Vous pourrez même y danser toute la nuit ! Un des lieux incontournables de l'île. 

Binibeca à Minorque

Troisième jour. Le sud-ouest de l'île

Aujourd'hui, nous allons nous rendre dans une partie de l'île que l'on voit sur toutes les cartes postales, caractérisée par ses criques de sable fin, entourées de forêts et de falaises, et une eau transparente sur laquelle les bateaux semblent voler.Les criques les plus connues commencent à apparaître autour de Ciutadella et se poursuivent vers l'est : la plage de Son Saura, Cala en Turqueta, Cala Macarella, Cala Macarelleta, Cala Galdana, Cala Mitjana, Cala Trebalúger...Un autre excellent endroit pour passer la soirée est le cap d'Artrutx et les abords du phare. Prenez un verre en terrasse à côté du phare, ou sur votre propre bateau, tout en assistant à un coucher de soleil spectaculaire.

Voilier à Minorque

Quatrième et cinquième jours. Le nord de l'île

Beaucoup de visiteurs ne consacrent qu'une seule journée au nord de l'île. Mais nous pensons qu'il y a tant de choses à voir que vous devriez si possible lui réserver deux jours. Ici, le paysage est différent : plus rouge, plus sauvage, plus fort. Pour beaucoup, la nature à l'état pur. Sachez également que le littoral est plus escarpé, en raison des tempêtes parfois provoquées par la tramontane.Au nord-ouest, un excellent point de départ est Punta Nati, où se dresse un phare historique. Vous pouvez ensuite rejoindre les spectaculaires étendues de sable de Cala Pilar et Algaiarens.Au fur et à mesure que vous progressez vers l'est, vous trouverez Cala Pregonda (l'une des plus belles criques et parmi les moins fréquentées de Minorque) et Cavalleria, dont la plage et l'incroyable phare sont incontournables.Un peu plus loin, tout près de la commune de Fornells, vous pourrez mouiller dans le port de Cala Tirant et découvrir le charme de ce village où il fait bon s'asseoir dans un restaurant pour déguster une délicieuse caldereta de langouste.Cette excursion dans le nord prend fin à un endroit magique : les abords du phare de Favàritx. Le coucher de soleil y est tout simplement inoubliable. 

Phare à Punta Nati, Minorque

Sixième jour. Ciutadella et l'arrière-pays

Nous avons laissé pour le dernier jour l'une des plus belles villes de l'île, qui est aussi son ancienne capitale : Ciutadella. Rien de tel qu'une promenade dans le centre, avec ses palais, sa cathédrale et ses petites ruelles, sans oublier son joli petit port (où l'on mange d'ailleurs fort bien). Ne manquez pas le belvédère situé derrière l’hôtel de ville. Si vous avez la chance de vous y trouver les 23 et 24 juin, vous pourrez assister aux fêtes traditionnelles de la Saint-Jean, au cours desquelles vous verrez un défilé de cavaliers.Selon le type de bateau que vous avez choisi pour votre voyage, et sa vitesse, vous aimerez peut-être consacrer une journée entière de navigation pour rejoindre Ciutadella depuis Maó.Nous n'oublions pas l'arrière-pays, qui possède de nombreux points d'intérêt que vous pourrez découvrir à condition de laisser quelque temps votre voilier pour louer une voiture ou une moto. Nous pouvons citer par exemple Naveta des Tudons (le plus célèbre monument funéraire de l'île), Ferreries, Es Mercadal, le Monte Toro (point culminant de l'île) ou Alaior.

Port Ciutadella à Minorque

D’autres bons plans à Minorque

Nature. Profitez au maximum de la nature de Minorque. Tellement exceptionnelle qu'en 1993, l'UNESCO l'a déclarée réserve de biosphère. Les passionnés de randonnée pédestre ne peuvent pas manquer le Camí de Cavalls : un circuit homologué et balisé qui permet de faire tout le tour de l'île en longeant la côte.Équitation. Le cheval est une figure essentielle de nombreuses festivités de l'île, qui possède également une foule de clubs et d'écoles d'équitation.Agenda culturel. Ciutadella accueille plusieurs événements culturels comme le Festival international de jazz de Minorque et le Festival de musique d'été.

Tourisme équestre à Minorque

Minorque : comment s'y rendre et se déplacer

Maó abrite l'aéroport de Minorque, qui est desservi par de nombreux vols internationaux.Par la mer, les principaux ports sont ceux de Maó et Ciutadella de Menorca. De nombreuses compagnies maritimes se chargent aussi du transport entre les îles. 

Ibiza

Le moment est venu de découvrir l'île d'Ibiza. Classée au patrimoine mondial de l'Unesco pour sa biodiversité et sa culture, elle est renommée pour ses criques et ses paysages, mais aussi pour son animation nocturne, célèbre dans le monde entier. On peut en effet y trouver quelques-uns des meilleurs clubs et discothèques.

Déplacement: En bateau / Durée: 5 jours

Plage d’Ibiza

Premier jour. Eivissa

Avant d'embarquer, nous aimerions vous inviter à visiter sa capitale (à Eivissa, plusieurs options de mouillage s'offrent à vous dans les ports de plaisance et le club nautique). Dans la partie haute d'Eivissa se trouve Dalt Vila, dont l'impressionnante enceinte fortifiée, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, vous laissera sans voix. Une promenade à travers ses ruelles et la visite de monuments comme le château ou la cathédrale, ou encore le centre d'interprétation Madina Yabisa, sont des moments inoubliables. Sans parler de la vue sur la mer… L'entrée principale du quartier historique est le pont-levis de la porte Portal de Ses Taules.À l'extérieur de l'enceinte fortifiée, vous trouverez d'autres lieux d'intérêt comme la nécropole de Puig des Molins, qui fut utilisée comme cimetière pendant plus de 1 000 ans, la place des Parc, le port d'Ibiza, très animé avec son marché et ses terrasses, ou des plages comme Talamanca ou Platja d'en Bossa.Et si vous aimez sortir, sachez qu'à Ibiza les soirées se terminent toujours dans une discothèque branchée. N’oubliez pas : l'animation nocturne de cette île est célèbre dans le monde entier.

Bastion de Santa Lucía dalt vila Ibiza - Eivissa

Deuxième jour. L’ouest de l'île

À l’ouest de l’île, vous trouverez un endroit de toute beauté : la réserve naturelle de Es Vedrà, Es Vedranell et les îlots de Poniente. Il s'agit d’un endroit captivant où, surgissant de la mer, se dresse la silhouette d'Es Vedrá. Si vous en avez la possibilité, n'hésitez pas à rester pour assister au coucher de soleil depuis votre voilier. Tout près se trouve la localité de Sant Josep de Sa Talaia et quelques-unes des plages les plus spectaculaires des environs, avec des eaux turquoise et cristallines comme Cala d'Hort (un endroit parfait pour jeter l'ancre et se baigner) ou Platges de Comte.Vers le nord, nous rencontrons le port de plaisance de la localité de Sant Antoni de Portmany, dont la baie est un lieu de mouillage idéal. Il est également possible d'accoster pour aller dîner et se promener le long de la baie jusqu'à Es Caló d'es Moro, où le spectacle du coucher de soleil est connu dans le monde entier. Beaucoup choisissent de vivre cet instant depuis l'emblématique Café del Mar, mais peut-être préférez-vous y assister depuis votre propre bateau.Un peu plus au nord, et vers l'intérieur, il est intéressant de visiter Santa Agnès de Corona, un petit village surtout joli en hiver, et plus précisément en janvier et février, lorsque fleurissent ses centaines d'amandiers. 

Cala d

Troisième jour. Le nord de l'île

Si vous cherchez un endroit pour vous baigner dans le nord de l'île, rendez-vous à Cala Benirrás. C'est un endroit spécial, non seulement pour sa plage, mais aussi pour son ambiance estivale, la plus hippie de l'île, surtout pendant la Fête des tambours de Benirrás, tous les dimanches à la tombée de la nuit. Un bon endroit pour passer le reste de la journée, et même la nuit.Benirrás est situé tout près de la localité de Sant Joan de Labritja, qui est un excellent point de départ pour aller visiter les villages alentour, la tour de défense de Balanzat ou les grottes d'en Marçà, toutes proches et nichées au creux d'une falaise. Les environs abritent également Cala Xuclar, une crique fantastique pour les amateurs de plongée de surface, à moins de deux kilomètres de la zone touristique de Portinatx. Précisément au nord de Portinatx se dresse le phare des Moscarter, le plus haut de toutes les Baléares.

Cala Bassa Ibiza - Eivissa

Quatrième jour. L’est de l'île

Dans cette partie de l'île, le tourisme est plus tranquille, malgré des plages paradisiaques, de magnifiques villages et une délicieuse gastronomie. Partez à la découverte de Santa Eulària des Riu, marchez au gré des rues pavées d'Es Puig de Missa et visitez le musée ethnographique.Pour se baigner, quelques-unes des plus belles criques sont Figueral, Cala Boix, Cala Llenya, Cala Nova, Es Canar, Cala Martina, s'Argamassa, Cala Pada et Cala Llonga. Un peu plus au nord, Aigues Blanques, l'un des meilleurs endroits pour un bain de boue naturel, mérite le détour, ainsi que Cala San Vicent.Il existe également de petits villages de pêcheurs pittoresques comme Pou d´es Lleó. Si vous êtes prêt à laisser votre bateau, vous pouvez aussi gagner le village de Santa Gertrudis de Fruitera, regorgeant de commerces originaux, de produits artisanaux, d'antiquaires et d'excellents endroits pour dîner.Dans cette partie de l'île, mentionnons aussi le très célèbre marché de Las Dalias (à Sant Carles de Peralta), qui se tient tous les samedis et est très fréquenté, surtout entre mai et octobre. Vous y rencontrerez des bijoux, des antiquités, des vêtements Adlib (style typique d'Ibiza)… Un rendez-vous incontournable !

Santa Eulalia Puig Missa

Cinquième jour. Le sud de l'île

Nous rejoignons finalement le parc naturel de Ses Salines, très prisé pour ses prairies sous-marines de Posidonia oceanica : cette plante qui peuple les fonds marins et n'existe que dans le bassin méditerranéen contribue au maintien de la limpidité de l'eau. C'est un endroit parfait pour la plongée. Des plages comme Cavallet ou Salines vous y attendent.En été, c'est aussi un endroit très à la mode, lieu de prédilection de nombreux people, avec une extraordinaire animation nocturne. Profitez-en pour visiter le village phénicien de Sa Caleta, classé au patrimoine mondial, la tour vigie de Sal Rossa, datant du XVIe siècle, ou encore les marais salins aux bassins multicolores. Et si vous souhaitez fêter la fin de votre périple comme il se doit, de très célèbres discothèques comme Ushuaïa ou Space vous attendent dans le sud de l’île.

Station nautique de Sant Antoni i Sant Josep

D’autres bons plans à Ibiza

Régates. Ibiza accueille des compétitions sportives comme la prestigieuse Régate Ruta de la Sal. Festivités. Parmi les plus célèbres, citons la Fête médiévale d'Ibiza ou les Fêtes de la Terre.Loisir actif. L'île propose de nombreuses activités d’aventure : promenades à cheval, randonnées à la belle étoile et circuits de VTT.

Cala Bassa Ibiza - Eivissa

Ibiza : comment s'y rendre et se déplacer

L'aéroport Sant Josep, qui propose des vols directs vers l'Espagne péninsulaire et l'Europe, est situé dans le sud de l'île.Si vous venez par la mer, Ibiza possède trois ports importants : le port d’Ibiza, le port de Santa Eulàlia et le port de Sant Antoni. Mis à part les compagnies régulières de transport de passagers, il est possible d'y accéder à bord d'embarcations privées, charters et bateaux de croisière.

Formentera

La plus petite des quatre îles est aussi la plus tranquille. De fait, on ne peut rejoindre Formentera en bateau que depuis Ibiza.

Déplacement: En bateau / Durée: 2 jours

Formentera est située à 2 milles marins d’Ibiza, bien que la distance entre les ports d’Ibiza et La Savina soit de 12 milles. Une fois sur place, vous aurez à votre disposition quelque 69 km de littoral jalonné de plages aux eaux transparentes, où pratiquer tous types de sports nautiques. La Savina (au nord de l'île) est un port de plaisance proposant tous les services dont on peut avoir besoin pour naviguer.En règle générale, les voyages organisés d'une semaine en voilier qui combinent Ibiza et Formentera ne consacrent pas plus de deux jours à cette dernière.

Voilier à Formentera

Premier jour. Le nord et l'ouest de l'île

Puisque nous avons également parlé du parc naturel de Ses Salines à Ibiza, sachez que cet espace naturel s'étend également jusque dans le nord de Formentera, où l’on retrouve naturellement les célèbres prairies de Posidonia oceanica. Dans le nord-ouest de l'île, vous trouverez également l'Estany des Peix, une petite lagune ouverte sur la mer où seules de petites embarcations peuvent jeter l'ancre. Idéale pour la pratique des sports nautiques avec des embarcations à faible tirant d'eau.Toujours au nord, vous pourrez vous baigner sur la plage de Ses Illetes, adaptée à tous types de sports aquatiques. Des trajets maritimes relient cette zone au port de La Savina et l'île d'Espalmador, connue pour ses bains de boue, qui constitue un endroit idéal pour mouiller l'ancre et passer la nuit. Saviez-vous que la plage de Ses Illetes a plusieurs fois été choisie comme la plus belle d'Espagne ? À la pointe nord de l'île, se trouve également l'excellente plage de Llevant.

Es Pujols, Formentera

À l'ouest de l'île, Cala Saona, malgré ses 140 m de long seulement, est l'une des plus belles plages. C'est aussi un endroit parfait pour jeter l'ancre.Sant Francesc Xavier, capitale de l'île, possède une intéressante église centenaire, des boutiques d'artisanat local et des restaurants où il fait bon finir la journée autour d'un plat typique.Vous pouvez ensuite retourner au port de Marina de Formentera, parfaitement équipé, qui est un endroit idéal pour passer la nuit.

Es Carnatge, Formentera

Deuxième jour. Le nord-est, l'est et le sud de l'île

Une bonne manière de commencer cette seconde journée peut être à bord du voilier ou de nouveau à Sant Francesc Xavier. Tout près de la capitale se dresse le phare de Cap de Barbaria, au sud-ouest de l'île : un endroit réputé pour la beauté de ses couchers de soleil.Mais si vous voulez vous baigner, au sud se trouve l'une des plus grandes plages de Formentera, Migjorn, près de laquelle se dresse la tour des Pi des Català. À proximité, vous rencontrerez également la très célèbre plage d'Es Arenals. La plage de Migjorn est idéale pour la pratique des sports nautiques. Sachez cependant qu'il est préférable de mouiller l'ancre à 100 m du bord, car des barrières de rochers s'étendent parallèlement à la côte.

Plage Espalmador à Formentera

Parlons maintenant culture ! Au nord-est de l'île se trouve le tombeau mégalithique le plus spectaculaire des Baléares : Ca na Costa, qui date du début de l'âge de bronze. Profitez-en pour visiter Es Pujols et son marché nocturne.À l'est, vous rencontrerez Pilar de la Mola, son moulin à vent et son marché d'artisanat, qui est le meilleur marché en plein air de toute l'île. De mai à octobre, le mercredi et le dimanche, vous y trouverez des pièces uniques, réalisées par des artisans du monde entier, le tout agrémenté de musique en live, de spectacles de jongleurs...À l'extrême est, dans la partie la plus haute de l'île se trouve finalement un autre phare mythique, celui de La Mola, qui aurait dit-on servi d'inspiration à l'écrivain Jules Verne. 

Ses Salines à Formentera

D’autres bons plans à Formentera

Il s'agit d'une île de petites dimensions et accessible : la meilleure solution peut être de la parcourir à pied ou à vélo pour découvrir ses pinèdes, ses marais salants et les villages de son arrière-pays. De fait, Formentera possède un dense réseau de circuits de randonnée.

Plage Illetas à Formentera

Formentera : comment s'y rendre et se déplacer

Formentera n'a pas d'aéroport, et n'est accessible qu'en bateau, depuis Ibiza. Plusieurs compagnies maritimes couvrent le trajet entre cette dernière et le port de La Savina, à Formentera, tous les jours de la semaine en environ 25 minutes.

Formentera Es Calo

Conseils et recommandations

Durée. Pour bien parcourir les Baléares en voilier, il faudrait consacrer au moins une semaine à chacune des deux îles les plus grandes (Majorque et Minorque) et une semaine supplémentaire à Ibiza et Formentera, mais il y a aussi des circuits moins longs qui permettent de visiter plusieurs îles.

Documents. Vous trouverez sur le lien suivant des renseignements sur la documents dont vous avez besoin pour naviguer en Espagne.

L’embarcation. Selon le type de périple prévu, vous aurez le choix entre des embarcations relativement courtes, pour quelques passagers si vous êtes en famille, ou plus grandes, pour des groupes de plus de 12 personnes (si vous êtes entre amis, par exemple).

Types de location. Vous pouvez louer un voilier avec ou sans skipper et avec ou sans équipage. Si vous le préférez, vous pouvez également réserver une place ou une cabine à bord d'un bateau (vérifiez toujours les différentes options de location dans chaque port, il y a souvent plusieurs alternatives : des voiliers de régate, des voiliers classiques, des goélettes, etc.).

Caractéristiques du bateau. Tenez compte en outre des caractéristiques de l'embarcation (longueur, tirant d'eau, nombre de couchettes, cabines et toilettes…), son équipement (GPS, radio VHF, guide et cartes, etc.) et ses services supplémentaires (approvisionnement, nettoyage final, linge de lit…). Pour vous faire une idée, les voiliers qui naviguent le long de ces côtes ont généralement de 3 à 5 cabines, deux toilettes, une cuisine, et bien entendu, un pont où profiter du soleil. En ce qui concerne le budget, le coût est généralement inférieur à celui de la location d'un bateau à moteur, en raison du prix du carburant.

Le skipper. De nombreux voyageurs, même s'ils possèdent le permis de navigation, préfèrent louer un bateau avec un skipper connaissant les endroits les plus intéressants où jeter l'ancre.

Équipement indispensable. Suivez toujours les conseils pratiques élémentaires en matière de navigation : porter des chaussures à semelle de caoutchouc pour marcher sur le pont, un imperméable léger, de la crème solaire, une casquette et des lunettes de soleil.

Escales. Nous vous suggérons de laisser le voilier amarré le temps d’une journée pour louer une voiture ou une moto et partir à la découverte du littoral et de l'arrière-pays.

Transports et communications. Les Baléares possèdent trois aéroports (Majorque, Ibiza et Minorque) desservis par des vols internationaux, et se trouvent sur la route de nombreuses croisières et ferries qui relient les îles entre elles.

Le meilleur moment pour suivre la route

Le printemps et l’été sont de bonnes périodes pour naviguer, étant donné que le climat est très agréable dès le mois d'avril jusqu'en octobre, et la météo est très stable, surtout en été (il faut cependant tenir compte des éventuelles variations des vents). Quoi qu'il en soit, surtout dans le nord, il peut arriver qu'il neige en hiver, il n'est donc pas recommandé de naviguer à cette saison.