Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Une jeune fille sur une plage de Minorque, îles Baléares

Camí de Cavalls

Minorque

Menorca

Le tour de Minorque par la côte


Le Camí de Cavalls est un sentier historique qui sillonne tout le littoral de Minorque. Ses 185 kilomètres, divisés en 20 tronçons, permettent de découvrir les paysages et les espaces naturels qui ont valu à l’île d’être classée Réserve de biosphère. Ce sentier magnifique traverse des forêts, des champs et des falaises à la découverte des plages et des criques paradisiaques de Minorque.Camí de Cavalls signifie « le Chemin des Chevaux ». L’origine de ce sentier et de son nom remonte au XIVe siècle, lorsque l’obligation pour les cavaliers de Minorque de positionner un cheval armé pour surveiller la côte et défendre l’île fut imposée sur ordre royal. Cette utilisation fut reprise par la suite par les soldats anglais et français. Avec le temps, l’ancien tracé emprunté par les cavaliers a été récupéré pour une utilisation publique et est devenu un charmant sentier qui fait le tour de l’île en longeant le littoral, qui peut être parcouru à pied, à vélo et naturellement à cheval.

Tracé du Camí de Cavalls

Le tracé du Camí de Cavalls est un sentier homologué GR 223, il est donc correctement balisé au moyen des marques rouges et blanches classiques. Il s’étend sur 185 kilomètres divisés en 20 étapes, ayant des distances allant de 5 à 13 kilomètres environ. La totalité de l’itinéraire peut être réalisée sur plusieurs jours ou par étapes. Il est également possible de parcourir un seul de ses tronçons dans le cadre d’une excursion d’une journée, le matin pour l’aller et l’après-midi pour le retour. Quelle que soit l’option choisie, il s’agit d’un choix parfait pour profiter de la nature, de la culture et de la richesse paysagère de Minorque.

Des randonneurs à Minorque, îles Baléares

Que peut-on trouver sur le Camí de Cavalls ?

Cet itinéraire permet de découvrir les principaux attraits de l’île. Vous pourrez ainsi voir ses phares, ses monuments talayotiques et ses tours de défense, ainsi que parcourir le Parc naturel de s’Albufera des Grau, contempler la mer depuis le sommet de ses falaises et vous baigner dans plus d’une cinquantaine de criques et de plages. Les 10 premières étapes sillonnent la côte nord de Minorque de Maó jusqu’à Ciutadella. Parmi beaucoup d’autres lieux et points d’intérêt, le tracé traverse les plages de Sa Mesquida et Es Grau ; les phares de Cap Favàritx, de Cavallería et de Punta Nati ; les criques vierges de Binime·la et El Pilar ; ainsi que les falaises de cala Morell et sa nécropole préhistorique. En cours de route, les paysages boisés, les dunes et les sites rocheux se succèderont pour montrer les singuliers contrastes de cette île classée Réserve de biosphère.Les 10 autres tronçons de Camí de Cavalls se déroulent de Ciutadella jusqu’à Maó en longeant la côte sud de Minorque. De ce côté de l’île, il est par exemple possible de se baigner dans la célèbre cala Blanca, dans les eaux cristallines de Son Saura ou Turqueta, ou d’admirer la beauté des forêts au bord de la plage dans les criques Macarella et Macarelleta. Vous traverserez aussi les principaux ravins de l’île et vous arriverez aux plages de Cala Galdana et de Son Bou, la plus grande de Minorque qui possède un intéressant système de dunes. Ce parcours visite également d’autres lieux comme les plages de Cales Coves, avec sa nécropole talayotique, ou la tour de défense d’Alcalfar.

Vue de la Cala Macarelleta à Minorque, îles Baléares

Conseils et recommandations

Comment s’y rendre ?

On peut arriver par l’avion à l’aéroport de Minorque, situé à 4,5 km de Maó. On peut aussi y accéder en bateau depuis les ports de Majorque, Valence et Barcelone. Pour vous déplacer sur l’île, vous pouvez prendre le réseau d’autobus, bien que la voiture soit l’option la plus confortable (vous pourrez prendre votre propre voiture si vous voyagez en bateau ou louer un véhicule).

Un randonneur sur le Camí de Cavalls, Minorque

À savoir

Nous conseillons de toujours consulter la météo, car, en fonction du vent, il est préférable de réaliser les étapes du nord (en cas de vents du sud) ou celles du sud (en cas de vents du nord). Tenez également compte de l’orientation solaire afin d’effectuer les tronçons de l’est vers l’ouest pour avoir le soleil de dos et éviter les éblouissements. 

Suivez les signalisations de l’itinéraire et portez si possible des chaussures adaptées à la marche, étant donné qu’une bonne partie du parcours est caillouteuse. En ce qui concerne les vêtements, ils doivent être adaptés à la saison (imperméable, short, vêtements chauds, etc.). En été, n’oubliez pas d’emporter une casquette, une crème de protection solaire et le maillot de bain. 

Emmenez toujours de l’eau, de la nourriture et une collation (chocolat, fruits secs, fruits, etc.) pour reprendre des forces en cours de route. 

Avant d’entreprendre le parcours, nous conseillons de bien planifier certaines questions telles que le transport, la logistique ou le logement.

Plus d’infos sur...
Que faire

Ce qu’il y a d’autre à voir à proximité