Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Phare de Cavalleria, Minorque

Minorque : sa route des phares

Menorca

Quelques-uns des phares les plus spectaculaires de la Méditerranée

Se rendre dans l’un des phares de cette île est une bonne façon de profiter de ses paysages et de ses inoubliables couchers de soleil. Ils se situent généralement en haut d’une falaise et offrent une vue magique que vous n'oublierez jamais. Nous vous proposons de visiter cinq des plus beaux gardiens de cette île. Répartis sur toute la côte, ils permettent d'apprécier pleinement les contrastes entre les paysages les plus sauvages et rocheux du nord et les paysages de pinèdes et plages de sable fin du sud. Facilement accessibles en voiture, à vélo et même à pied, tous semblent renfermer de vieilles histoires de marins. Le calme qu’ils dégagent est spécial.

Phare du Cap d'Artrutx

À proximité de Ciutadella, à environ 20 minutes en voiture vers le sud, ce phare à l'allure typiquement marine possède une tour affublés de bandes blanches et foncées. L’ancien logement du gardien a été réaménagé en restaurant : un excellent endroit où boire un verre tout en assistant à son spectaculaire coucher de soleil. Si le ciel est dégagé, il est possible de voir la commune de Capdepera, sur l’île de Majorque. Bref, un véritable régal pour les yeux et les objectifs des appareils photo.

Phare de Punta Nati

Rendons-nous dans le nord-ouest de l’île, à seulement six kilomètres de Ciutadella. Le paysage change radicalement. En raison du vent du nord, le terrain est plus aride, à tel point que certains le qualifient de lunaire. Au bout d’une route étroite interminable bordée de murets en pierre, la silhouette de ce phare se dresse dans un halo de tranquillité. Sa construction fut décidée après le tragique naufrage du bateau à vapeur General Chanzy en 1910. Nombreux sont ceux à choisir ce lieu pour profiter du coucher du soleil, apercevoir l’île de Majorque au loin ou encore attendre que la nuit tombe et observer le ciel à l’écart des lumières de la ville. Une information intéressante à destination des marcheurs : le Camí de Cavalls, un sentier historique qui fait le tour de l’île, passe par là.

Phare de Punta Nati, Minorque

Phare de Cavalleria

Place maintenant au plus ancien phare de Minorque, construit en 1857 après plus 700 naufrages provoqués depuis le XIVe siècle par la violence de la mer. Il s’agit également du plus septentrional, avec des falaises qui offrent un saisissant panorama à près de 100 mètres au-dessus du niveau de la mer. Il est possible d’y contempler l’île de Porros. Ce phare réserve par ailleurs une agréable surprise : l’intérieur est ouvert au public puisqu’il abrite un centre d’interprétation dédié aux phares de Minorque. Et puisque nous nous trouvons au nord de l’île, il serait dommage de ne pas en profiter pour visiter de charmantes localités, comme Fornells.

Phare de Favaritx

À un peu plus d’une demi-heure en voiture de Mahón (le chef-lieu de l’île) et après avoir traversé les incroyables paysages du Parc naturel de S´Albufera des Grau, vous découvrirez la spirale noire de ce phare blanc unique à Minorque, construit en 1922. Le paysage hallucinant de rochers noirs diffère du reste de l'île, à tel point que les voyageurs ont l’impression de se retrouver dans un rêve. Après avoir visité les abords du phare, il est possible d'aller se détendre sur l’une des magnifiques criques situées à proximité, comme celle de Presili.

Phare de Favaritx, Minorque
Cap Favaritx, Minorque

Phare de l’île de l’Air

La dernière proposition est quelque peu différente du reste, ce phare étant situé sur un îlot désert au sud-est de Minorque où aucune visite de touristes n’est autorisée. Cela ne le rend pas moins mystérieux, bien au contraire. Il est possible d'admirer le phare et imaginer les histoires qu'il renferme depuis un bateau ou de la plage minorquine de Punta Primae. Tout près de là se situe un autre site à voir absolument : Binibeca Vell, qui imite l’architecture des villages de pêcheurs.