Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Voie verte, vélo

Rejoindre Saint-Jacques-de-Compostelle à vélo

Saint-Jacques-de-Compostelle

A Coruña

Affronter le magnifique relief espagnol à vélo et vivre une expérience personnelle et culturelle inoubliable. Le chemin de Compostelle dans sa version cycliste est une aventure qui s’adresse spécialement aux amateurs de cyclotourisme, mais peut aussi très bien plaire aux voyageurs en quête d’un défi différent : à la fois sportif, centré sur la connaissance de soi et interculturel.

Rien de tel que de pédaler à son rythme pour effectuer ce pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle (province de Galice), ville classée au patrimoine de l'humanité par l’Unesco depuis 1993. Partez à la découverte des régions d’Espagne qui jalonnent le parcours, en solitaire ou en compagnie de voyageurs du monde entier. Familiarisez-vous avec les coutumes, les festivités et la gastronomie locales. Observez attentivement la formidable palette de contrastes résultant de la cohabitation entre le patrimoine architectural et la nature. Imaginez la sensation de passer des sommets des Pyrénées aux étendues planes de Castille ! Voici un petit aperçu afin que vous puissiez vous faire une idée !

Choisir son itinéraire et son rythme

Il convient de planifier à l’avance votre randonnée sur le chemin de Compostelle, en tenant compte de votre forme physique et de l’entraînement requis. En règle générale, il est conseillé aux personnes peu habituées à la pratique du vélo de rouler environ 50 kilomètres par jour en moyenne. À ce rythme, il est possible d’effectuer l'un des parcours les plus populaires, le chemin français, en deux semaines. Vous pouvez également opter pour effectuer une partie du trajet seulement, étant donné que pour obtenir la Compostela (certificat accréditant que vous avez fait le pèlerinage) à votre arrivée sur la Plaza del Obradoiro, il suffit de démontrer que vous avez parcouru 200 kilomètres.

Cyclistes sur une voie verte

Avant de commencer cette aventure, vous devez d’abord vous procurer le credencial ou carnet du pèlerin. Il s’agit d’un document qui doit être tamponné à chaque étape, généralement lors de l'arrivée dans les auberges ou les paroisses. Vous pourrez vous le procurer auprès des offices du tourisme et des associations d’amis du chemin de Saint-Jacques, en Espagne et à l’étranger.

Voyager léger

Le chemin de Compostelle, c'est avant tout un exercice de dépassement de soi. À cet égard, votre implication, votre motivation et votre enthousiasme seront votre principal bagage. Concernant les sacoches, vous devrez vous limiter au strict nécessaire. Il est important de se munir de pièces de rechange pour le vélo, un casque et un gilet réfléchissant pour les tronçons sur route. Et n'oubliez surtout pas d'emporter un sac de couchage, des accessoires de toilette, une crème solaire, un imperméable, vos papiers d'identité et un guide, entre autres.

Un cycliste sur le chemin

Conseils pour les « pèlerins à vélo »

Opter pour le vélo (personnel ou loué) comme principal moyen de transport garantit des vacances saines et durables. En outre, cette expérience authentique, qui sort des sentiers battus, est l'occasion parfaite pour s'imprégner de la culture, de la gastronomie, de la beauté des paysages et des monuments d’Espagne, très présentes à chaque étape du parcours.Avril, mai, juin et septembre sont les mois les plus propices à ce défi cycliste. En juillet et en août, il est préférable de ne réaliser aucun exercice physique pendant les heures centrales de la journée, généralement entre 12 h et 18 h, lorsque la température est très élevée.Vous trouverez des auberges et autres hébergements adaptés aux besoins spécifiques des pèlerins qui voyagent à vélo.Les chemins de Compostelle sont parfaitement balisés. Le chemin français, qui part de Roncevaux, présente un autre avantage : la faible distance qui sépare les villages.Pour les personnes qui effectuent le pèlerinage au guidon de leur propre vélo jusqu’au point d'arrivée (les portes de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle), sachez qu'il existe un service de transport spécial se chargeant de renvoyer votre inséparable compagnon de route à votre domicile.Alors, êtes-vous prêt à revêtir l'habit du pèlerin à vélo ?

Signalisation pour les vélos