Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Randonneur sur le Caminito del Rey, Malaga

Caminito del Rey : jadis le sentier le plus dangereux du monde

Málaga

Jusque très récemment, cet itinéraire de près de huit kilomètres dans les environs de Malaga (Andalousie) était considéré comme l'un des plus dangereux au monde. C'était avant qu'il ne soit entièrement réaménagé, ce qui lui a valu le prix Europa Nostra d'encouragement à la conservation du patrimoine. Et bien qu'il soit plus sûr depuis, une chose n'a pas changé : la sensation unique de marcher sur des passerelles construites sur des défilés à plus de 100 mètres de haut. Faites les meilleurs « selfies » de votre vie devant des paysages inoubliables.

Si vous avez l'intention d'emprunter ce chemin, vous voudrez probablement en savoir un peu plus. Pour vous situer : cette route du sud de l'Espagne est accessible depuis les municipalités d'Ardales ou d'Álora (une fois sur place, demandez l'office de tourisme). Traversant les paysages du site naturel du défilé de Los Gaitanes, au fond duquel s'écoule le Guadalhorce, à quelque 700 m de profondeur, il vous offre de spectaculaires points de vue qui vous fascineront.Sur l'ensemble du parcours, 4,8 km correspondent à des sentiers et 2,9 à des passerelles. Lorsque le sentier en hauteur es impraticable en raison d’éboulements dus au vent ou à la pluie, il est possible d’emprunter un tunnel parallèle aux passerelles du défilé de los Gaitanes. Le tunnel est long de 300 mètres, dont 285 à l’intérieur et 15 à l’extérieur, le long de la vallée del Hoyo.C'est un endroit riche en flore et faune : avec un peu de chance, vous pourrez peut-être observer des oiseaux de montagne comme le percnoptère, le vautour fauve ou l'aigle royal, mais aussi des bouquetins, des renards, des loirs…

Caminito del Rey, province de Malaga

Pourquoi le nom de « Caminito del Rey » ?

Son origine remonte au début du XXe siècle, avec le projet de construction d'un canal depuis les barrages du nord jusqu'à El Chorro, dans le but d'alimenter une centrale hydroélectrique. Le « Caminito del Rey », ou petit chemin du Roi, qui doit son surnom au fait qu'il fut emprunté par Alphonse XIII lors de l'inauguration de l'ouvrage, en était simplement le chemin d'entretien.L'homme a cependant peuplé cet endroit depuis la nuit des temps, comme en témoigne l'abondance de gisements néolithiques.

Un randonneur sur le Caminito del Rey, Malaga

Combien de temps faut-il pour le réaliser ?

Le parcours s’effectue en ligne droite et dans un seul sens. Il va du nord (Ardales) au sud (El Chorro). Il s’étend sur 7,7 kilomètres et peut être réalisé en deux heures et demie environ.À la fin du trajet, une navette permet de retourner au parking situé au nord. 

Faut-il acheter une entrée ? Comment y accède-t-on ?

Il faut en effet acheter des entrées. Pour les réserver, consultez le site web officiel. Vous y trouverez également des conseils utiles concernant le parcours ainsi que des informations sur les horaires officiels et les accès (vous pouvez vous y rendre en voiture, mais également opter pour le train, puisque la gare d'El Chorro, située tout près du Caminito, est reliée à des villes comme Malaga, Séville et Ronda).Outre la visite générale, effectuée librement, une visite guidée est organisée, au cours de laquelle vous en apprendrez davantage sur l’histoire, la géographie et la biodiversité de la région.

« Caminito del Rey ».

Et après le Caminito ?

Puisque vous êtes dans la région, nous vous suggérons de visiter les régions de Guadalteba, Antequera et Valle del Guadalhorce.Si vous aimez le tourisme actif, sachez que de nombreux organismes proposent des activités aquatiques dans les lacs des environs et qu'il est également possible de réaliser quelques étapes du chemin de randonnée Gran Senda de Málaga. Mais si vous êtes plutôt citadin et intéressé par les activités culturelles (ou la plage si le temps le permet), rappelez-vous que la ville de Málaga est à moins de 50 km.

Lac de Guadalhorce, Malaga