Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Vue des îles Canaries

Vacances dans les îles Canaries

iles-canaries-vacances-deux-semaines

Îles Canaries, dites bonjour au soleil !

Pour vous permettre de profiter au maximum de tout ce que les huit îles des Canaries ont à vous offrir, nous vous proposons un programme qui résume le meilleur de chacune d'entre elles. Il se base sur un séjour de deux jours au moins sur chaque île, même si nous savons que ce n'est pas suffisant ! Elles sont très bien desservies en vols, profitez-en.Grande Canarie et Tenerife sont les deux principales îles. Elles seront notre point de départ puisqu'elles offrent les principales liaisons aériennes et maritimes avec les autres îles : Fuerteventura, Lanzarote, La Gomera, La Palma, El Hierro et La Graciosa. Découvrez-les et laissez-vous séduire.

Première semaine : îles de Grande Canarie, Fuerteventura, Lanzarote et La Graciosa

Distance:800-1000Km

Grande Canarie

On l'appelle le continent en miniature, imaginez tout ce qu'elle renferme. La principale ville est Las Palmas de Grande Canarie, capitale des îles les plus à l'est.

Incontournables au cours de la visite, la promenade dans le quartier historique de Vegueta et sa rue commerçante de Triana, la baignade sur la plage familiale et citadine de Las Canteras et son offre de loisirs complète.Une île à sillonner : Le tour de l'île est l'une des excursions les plus prisées. Les raisons ne manquent pas : sur un parcours d'environ 250 km, vous pouvez découvrir l’église San Juan Bautista à Arucas, le port d'Agaete, admirer la vue spectaculaire depuis le belvédère Balcón, à La Aldea, découvrir un port digne d'une carte postale à Mogán, vous promener sur certaines des plages les plus touristiques comme celles d'Arguineguín, de Patalavaca, de Puerto Rico, d'Amadores, et dans quelques petites criques, ou encore visiter le centre historique de Telde.Mais s'il y a bien une plage incontournable, c'est Maspalomas, un véritable désert de dunes qui s'étend jusqu'à la mer. Nous vous recommandons de la longer jusqu'à la plage voisine, la plage d'El Inglés.À l'intérieur des terres, ne manquez pas de visiter les villages Tejeda et Teror. Si vous disposez d'un peu de temps et surtout si la nature vous fascine, nous vous recommandons le belvédère du Pozo de las Nieves, le parc rural du Nublo, la retenue d'eau des Niñas et le cratère de la Caldera de Bandama.Lorsque vous organisez votre séjour sur l'île, n’oubliez pas que le sud affiche en général les températures les plus clémentes et possède davantage de plages. À mesure que vous avancez vers l'intérieur, la température risque de baisser.

Piscines naturelles d

Fuerteventura

Le paradis de la détente avec ses plus de 150 kilomètres de plage. Un véritable rêve pour les surfeurs grâce à ses vagues. Et un bac à sable et un terrain de jeu sans limites pour les plus petits.

Voilà Fuerteventura, une île au littoral vierge, à l'eau émeraude et au sable blanc, déclarée réserve de biosphère, dont voici les haltes incontournables pour quelques jours.La plage des Canaries : Le programme parfait à Fuerteventura consiste à associer les heures sous le soleil avec un agréable déjeuner à base de poisson ou de chevreau et de fromages locaux, sans oublier quelques activités nautiques. Le soir venu, pourquoi ne pas vous promener et aller dîner dans des endroits tels que Corralejo, Morro Jable, Costa Calma ou Caleta de Fuste.Ne manquez pas de vous baigner sur des plages comme l'immense Sotavento, le Cofete, celle de Morro Jable ou de Costa Calma (au sud) ou sur la plage de la Concha, au Cotillo, ou encore à Grandes Playas de Corralejo (toutes deux au nord). La dernière se trouve au pied du parc naturel Dunas de Corralejo, un impressionnant désert constitué de dunes. Si vous n'avez jamais descendu d'énormes dunes en vous roulant dans le sable, n'hésitez plus, le site est idéal !Parmi d'autres lieux intéressants, citons les belvédères de las Peñitas et Morro Velosa, situés à proximité de Betancuria. Découvrez des paysages impressionnants.Si vous avez encore un peu de temps, nous vous conseillons une petite balade en bateau jusqu'à l’îlot de Lobos depuis le port de Corralejo, de faire de la plongée libre ou de découvrir la faune du désert à Oasis Park.

Coucher de soleil sur la plage de Cofefe, Fuerteventura

Lanzarote

Si vous ne disposez que de deux jours pour visiter l’île, nous vous suggérons quelques activités à ne pas manquer.

Parmi les incontournables, citons la visite du paysage protégé de La Geria pour découvrir la culture originale de la vigne à Lanzarote et ses vins blancs, une promenade à dos de chameau (dans le parc national Timanfaya), une excursion au lac Charco de los Clicos ou une baignade sur des plages telles que Papagayo ou las Cucharas. La plage de Las Conchas et celle, nudiste, de Famara sont également superbes, mais un peu plus difficiles d'accès.Magie volcanique : Oui, la magie existe à Lanzarote, à travers la découverte de sa nature. Sa valeur est telle que l'île est déclarée réserve de biosphère par l'UNESCO. De plus, il est très facile d'en découvrir les haltes incontournables grâce aux Centres d'art, de culture et de tourisme. Mentionnons tout spécialement le parc national Timanfaya (« montañas de fuego », montagnes de feu), la grotte de los Verdes, le jardin du Cactus, les Jameos del Agua, le belvédère del Río et le musée d'art contemporain Castillo de San José. Une carte n'incluant que les quatre premières visites est aussi proposée pour les séjours les plus courts.Nous recommandons également les visites très spéciales des villages, notamment le village de pêcheurs El Golfo, du site surnommé la vallée des mille palmiers (Haría), de Yaiza avec ses rues paisibles jalonnées de maisons blanches, de la ville balnéaire très animée Puerto del Carmen ou de la marina commerçante de Puerto Calero.

La Laguna Verde à Lanzarote

La Graciosa

Une île parfaite pour se détendre sur de belles plages de sable doré et pour profiter de la nature et du silence.

La Graciosa est une petite île située en face de Lanzarote. On peut s'y rendre en ferry (30 mn) depuis le port d'Órzola à Lanzarote. Le vélo ou les excursions en mer incluant des arrêts sur quelques-unes de ses plages sont la meilleure manière de la découvrir.

Plage de la Cocina, archipel Chinijo, la Graciosa, Lanzarote

Deuxième semaine : îles de Tenerife, La Gomera et El Hierro

Distance:800-1000Km

Tenerife

Vous pensez passer quelques jours à Tenerife ? Votre séjour sera idéal pour décompresser, mais certainement pas suffisant pour découvrir l'île dans son intégralité.

Pour mieux organiser votre escapade, vous pouvez diviser l'île en trois grandes zones : le sud, avec l'aéroport international de Tenerife Sur, le nord, avec l'aéroport Tenerife Norte, et la zone métropolitaine.Une île, des milliers de possibilités : Soit autant que vous voudrez en imaginer. Des milliers de possibilités en pleine nature dont un incontournable : le parc national du Teide. Nous vous recommandons de suivre certains de ses sentiers de randonnée selon le temps dont vous disposez. Si le temps vous presse, n'hésitez pas à y accéder en voiture par les routes TF-21 (depuis La Orotova et Granadilla), TF-24 (depuis La Laguna) et TF-38 (depuis Chío). Le chemin est ponctué de nombreux belvédères pour admirer la beauté du parc. Vous avez également la possibilité d'observer des baleines et de découvrir le paysage lunaire du parc naturel de la Corona Forestal.Des milliers de loisirs au choix seront aussi à votre disposition. Par exemple, dans le sud, vous trouverez l'un des plus grands parcs aquatiques d'Europe, le Siam Park, et à Puerto de la Cruz, un incroyable zoo avec des pingouins, des orques, des perroquets et toutes sortes d'animaux, le Loro Parque. Les possibilités incluent aussi la visite de superbes villages au charme rural comme Vilaflor ou Icod de los Vinos.Le sud se distingue par le contraste particulier entre les villages de montagne et les plages connues comme El Médano, Los Cristianos, Las Américas ou Las Vistas, réparties entre Costa Adeje et Costa del Silencio, la partie la plus chaude de l'île. Dans le nord, citons les villes de Puerto de la Cruz et La Orotava. La première est célèbre pour son lac Martiánez (des piscines d'eau salée) et sa promenade maritime très animée. La Orotava donne accès à l'architecture la plus traditionnelle de l'île et à la belle vallée de La Orotava, l'une des principales portes d'entrée au parc national du Teide.La zone métropolitaine englobe les villes de San Cristóbal de La Laguna et de Santa Cruz de Tenerife. Séparées d'une quinzaine de kilomètres, ces villes forment le cœur culturel de l'île. N'hésitez pas à partir à leur découverte à pied à travers leurs parcs, leurs édifices historiques et leurs avenues. De plus, San Cristóbal de La Laguna est la seule ville des Canaries classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le Teide

La Gomera 

C'est une île mystérieuse, un lieu où le temps s'arrête... ou semble s'arrêter. Si vous en doutez, ne manquez pas ses belvédères spectaculaires et vous verrez comment vous oubliez le temps.

L'île compte un réseau de plus de 40 belvédères. Celui d'Alto de Garajonay, le point culminant de La Gomera, est particulièrement fascinant. Il permet d'apercevoir au loin les îles d'El Hierro, La Palma, Tenerife et même Grande Canarie. Il est installé à Vallehermoso, au cœur d'un paysage très commun à La Gomera, les cultures en terrasses.Une île aux sensations magiques : Venez voir par vous-même en visitant le parc national de Garajonay. Il s’agit d’une immense forêt vierge que vous traverserez dans la brume et dans laquelle vous découvrirez le phénomène de la pluie horizontale. Nous vous conseillons de réserver une visite guidée. Mais si vous décidez de partir seul, le centre des visiteurs Juego de Bolas est le point de départ idéal.L'île regorge de nombreux secrets. Citons par exemple « Los Órganos », une immense falaise d'origine volcanique dessinée par l'érosion dont la forme évoque un orgue aux tubes gigantesques. Pour l'observer, rien de tel qu'une promenade en bateau le long du littoral de Vallehermoso.Pour vous baigner, notez que les plages les plus populaires se trouvent à Valle Gran Rey. Cette commune est très touristique, comme le sont également San Sebastián de La Gomera, d'où Christophe Colomb a quitté l'Espagne pour découvrir l'Amérique, et Agulo, qui possède peut-être la vieille ville la mieux conservée de l'île.

Parc national de Garajonay, La Gomera

La Palma

Son surnom est particulièrement révélateur, « La isla bonita » (la belle île). Ses paysages naturels renferment des routes uniques.

Le programme parfait sur l'île ? Randonnée, bonne baignade dans une petite crique tranquille, déjeuner face à la mer et promenade à travers ses petits villages au charme fou. Et à la tombée de la nuit, levez les yeux vers le ciel, il est rare de pouvoir observer les étoiles aussi nettement.L'île aux étoiles : Le ciel de La Palma est protégé et reconnu dans le monde entier pour l'observation des étoiles. Vous le découvrirez toutes les nuits sans même y penser. Les plus belles vues sont celles du Roque de los Muchachos, qui accueille un observatoire important.Et pendant la journée... prenez note : le parc national de la Caldera de Taburiente, la forêt de los Tilos et la route des volcans. Vous randonnerez au-dessus d'une mer de nuages, au cœur de paysages verts jalonnés de belvédères d'une beauté extraordinaire. Les deux premiers sites proposent des sentiers vraiment faciles. Et pour vous détendre après l'effort, choisissez l'une des nombreuses plages de l'île : celles des agréables piscines naturelles de Charco Azul et de La Fajana (nord-est de l'île), la belle plage de la Zamora (sud-ouest) ou celles des Cancajos (près de l'aéroport), ou encore celles de Puerto de Naos et de Puerto de Tazacorte (à l'ouest de La Palma).Mais gardez un peu de temps pour la visite si particulière des Salinas et du phare de Fuencaliente, au sud de l'île. Le site est incontournable. Vous pourrez aussi agrémenter votre séjour d'activités, telles une promenade en bateau (certaines grottes et plages ne sont accessibles que par la mer), une visite guidée nocturne ou une promenade dans les quartiers historiques de Llanos de Aridane ou de Santa Cruz de La Palma..

La Palma, mer de nuages

El Hierro 

Une destination différente et unique, pour divers motifs. Saviez-vous que El Hierro est une île 100 % durable et autosuffisante grâce aux énergies renouvelables ? Une autre particularité, c'est l'île aux 1 000 volcans.

La variété des paysages y est fascinante (des falaises abruptes au nord, d'incroyables formations de lave au sud et une végétation exubérante au centre). Que vous soyez déjà expérimenté ou débutant, la plongée sous-marine est une activité obligée sur l'île d'El Hierro, ou au moins la plongée libre. Il existe de nombreux points de plongée et la zone de La Restinga compte parmi les plus célèbres.Mer et vues volcaniques : Vous imaginez vous baigner au cœur d'un paysage haut en couleur ? Visitez le littoral sud-ouest de l'île d'El Hierro et découvrez les plages de la mer de Las Calmas, avec ses criques comme celle de Tacorón qui associe le bleu de la mer aux tons ocre et noir de la roche et de la terre volcanique. Nous vous conseillons aussi la région du Golfo qui abrite des piscines naturelles comme le Charco Azul parmi les roches érodées par la lave volcanique.Pour apprécier la beauté des paysages, nous vous suggérons quelques belvédères : la Peña (une œuvre de César Manrique) et les Bascos d'où vous verrez la vallée du Golfo, ainsi que celui de Playas qui offre une vue superbe sur la baie, sans aucune constructions. Non loin de là, nous trouvons San Andrés (ne manquez pas de visiter l'arbre Garoé, dont la légende veut que ce soit un arbre fontaine sacré) et à 20 minutes environ, Valverde, un excellent exemple de l'architecture populaire de l'île.L'originalité de l'île est aussi visible à travers le Pozo de las Calcosas, Tiñor et le Sabinar. Les deux premiers sites se caractérisent par leurs maisons construites en roche volcanique, témoignant d’une architecture rurale traditionnelle. Au Sabinar, dans le parc rural de Frontera, vous verrez l'image surprenante d'arbres hauts de jusqu'à huit mètres déformés par la force du vent.

Phare à La Frontera, El Hierro

Conseils et recommandations

Transport. Pour connaître les liaisons aériennes de chaque île, nous vous recommandons de visiter le site web des aéroports d'Espagne ou celui de Turismo de Canarias. En outre, pour tirer le meilleur parti de votre séjour, surtout si vous restez peu de temps, nous vous recommandons de vous déplacer en voiture. Les îles sont dotées d'un grand parc de véhicules de location, mais il est toujours préférable de réserver avant votre départ.

Vêtements. Maillot de bain, protection solaire et décontraction, voilà vos atouts indispensables pour visiter les îles Canaries. Et si vous pensez vous adonner à la randonnée pédestre ou explorer les zones rurales, souvenez-vous que les températures y sont parfois plus fraîches.

Biodiversité. Emportez votre appareil photo et son chargeur, vous découvrirez tant de belles choses à immortaliser. Souvenez-vous que les Canaries se distinguent par leur biodiversité et leurs espèces de flore et de faune endémiques. Profitez de la nature tout en respectant et en protégeant l'environnement.

Gastronomie. Petit conseil important et plein de saveur : goûtez la gastronomie traditionnelle. Dans toutes les îles, vous trouverez d'excellents fromages, des vins locaux, de délicieux desserts et un grand choix de sauces mojos pour accompagner les succulentes papas arrugadas, des pommes de terre en robe des champs, ou le gofio pétri (farine de céréales grillées). Souvenez-vous également que la banane des Canaries est célèbre dans le monde entier. Voici quelques suggestions classées par île :

  • Sur l'île Grande Canarie, la pata asada (jambon rôti), le fromage de Flor, les pommes de terre en robe des champs en sauce mojo picón, le sancocho (ragoût de poisson) et le bienmesabe, une pâtisserie aux œufs et aux amandes sont des plats typiques.
  • Lanzarote est réputée pour ses fromages, appelés conejeros et parfaits pour accompagner ses vins. Côté pâtisserie, citons le pan de Maní (petit pain d'avoine) et les roscos de alma (beignets).
  • À Fuerteventura, les produits phares sont le fromage majorero, son chevreau et les poissons servis dans les ports de pêcheurs.
  • Tenerife : déguster du poisson frais face à la mer, accompagné de fromages et de vins de l'île, goûter le ragoût local, déguster le gofio (farine de céréales grillées), picorer quelques crevettes en entrée... voilà quelques-unes de nos recommandations.
  • La Gomera : le miel de palme est son produit phare, ainsi que les douceurs élaborées à partir de ce dernier. Ses fromages, également très savoureux, permettent de préparer l'almogrote (une sorte de pâté au fromage). Ne manquez pas non plus le ragoût au cresson servi dans une assiette en bois de sabine.
  • La Palma : le rhum et le vin de palme y sont très réputés, mais aussi les fromages artisanaux au lait de chèvre et les pâtisseries comme la rapadura (roulé au miel), les gâteaux marquesotes, le fromage aux amandes ou la tarte Príncipe Alberto.
  • El Hierro : les recettes à base de fromages de l'île y abondent, notamment les quesadillas (une douceur typique), le bouillon de fromage ou la sauce au fromage. Parmi les plats de légumes secs, citons le très populaire « champurrio ».
  •  

Que faire

Des idées pour votre voyage