Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Thon au sésame noir aux pommes de terre, légumes et tomates confites

Huit raisons pour choisir la haute cuisine espagnole

none

Vous organisez votre voyage. Sur votre liste d’incontournables, en plus des principaux monuments et des musées à visiter absolument, vous notez les spécialités traditionnelles que vous voulez (et devez !) goûter, les restaurants recommandés et les produits gastronomiques que vous souhaitez emporter dans vos bagages. Vous êtes sûrement un voyageur amoureux de la bonne table et l’Espagne est votre destination. Si vous voulez aussi vivre une expérience totale, dans laquelle la gastronomie atteint la catégorie d'art et le plaisir de manger éveille tous les sens, la haute gastronomie espagnole vous captivera. Voici huit raisons qui vous feront tomber sous le charme de ses plats, ses chefs cuisiniers et ses restaurants. Prenez note et préparez vos bagages. 

  • Variétés de gaspachos et salmorejos

    Une cuisine ouverte au monde

    La gastronomie espagnole actuelle est le résultat de siècles d’évolution marqués par les caractéristiques géographiques et les aléas de l’histoire du pays. Cela se traduit, d’une part, par des matières premières d’excellente qualité et très variées. D’autre part, la présence successive de peuples et de civilisations qui se sont établis sur la péninsule Ibérique ont apporté leurs influences riches et variées à la tradition culinaire espagnole, des sauces introduites par les Phéniciens à la célèbre huile d’olive héritée des Grecs. Saviez-vous que le gaspacho espagnol est une recette d’origine arabe ? Sans s’éloigner de ses racines, la haute gastronomie de l’Espagne se nourrit également des spécialités internationales pour proposer des plats tout en nuances aux associations savantes.

  • Le cuisinier Martín Berasategui dans la cuisine d

    La créativité espagnole : de la technique au produit

    À la fin des années quatre-vingt-dix, la créativité d’une nouvelle génération de chefs cuisiniers espagnols s’étendit au-delà des frontières et situa l’Espagne sur la carte de la haute gastronomie mondiale, où encore aujourd’hui elle fait école. Des figures à l’instar de Juan Mari Arzak, Martín Berasategui ou Ferran Adrià ont commencé à concevoir un type de cuisine qui vise une expérience sensorielle totale : savourer la nourriture avec les cinq sens et même avec les émotions. La révolution a également touché la technique : les classiques de la gastronomie espagnole, comme le jambon ou l’huile d’olive, ont été réinventés dans des plats « déconstruits », grâce à des textures innovantes comme les mousses ou les sphérifications, associées à des éléments jusqu’alors inédits en cuisine, comme l’azote liquide, sans oublier d'autres ingrédients : de nouveaux produits gastronomiques, comme les pignons tendres (le fruit du pin, que l’on ne peut obtenir qu’à une période précise de l’étape de maturation, un mois par an), ou encore, à partir des années 2000, le plancton. Le résultat : une cuisine unique, pionnière, surprenante et en constante évolution.

  • Huile d

    Alimentation méditerranéenne

    Évolutions et révolutions mises à part, il y a quelque chose qui reste invariable dans la tradition culinaire espagnole et qui lui confère cette base solide sur laquelle l'évolution spectaculaire de la haute gastronomie s'est appuyée : l’alimentation méditerranéenne. Classée Patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco en 2010, l’alimentation méditerranéenne, dont les bienfaits pour la santé et le bien-être ont été avérés, est l'essence de la cuisine espagnole, et ses hauts représentants ont de plus en plus à cœur de la préserver. 

  • Toast entre amis avec un verre de vin

    Des accords parfaits

    En Espagne, la gastronomie est indissociable de ses bons crus. À ce titre, les spécialités culinaires espagnoles sont élaborées en tenant compte de leurs futurs accords. De fait, les meilleurs restaurants espagnols proposent même des expériences totales qui associent leurs principaux menus et la dégustation de différents crus parfaits pour chaque plat ou étape de la dégustation. 

  • Plat « Conserve de plancton » du restaurant Aponiente

    Durabilité

    La haute gastronomie espagnole actuelle vous séduira également pour son engagement envers l’environnement. Les produits de saison et locaux sont la base des menus élaborés dans les plus prestigieux restaurants d’Espagne, et certains, comme celui d’Ángel León (chef cuisinier originaire de Cadix surnommé « le chef de la mer ») ou du Basque Eneko Atxa, ont fait de la durabilité l’une des marques de fabrique de leurs projets culinaires, des matières premières ou des processus d’élaboration à l'architecture et la fourniture d’énergie dans leurs installations.  

  • Sandwichs de jambon ibérique

    La tournée des tapas

    L’origine des tapas est assez confuse, puisqu’il existe de nombreuses théories et légendes autour de ces petites bouchées de nourriture typiquement espagnoles qui accompagnent les boissons. Cependant, une chose est claire : la tapa est devenue un élément distinctif très caractéristique de la gastronomie espagnole. Avec le temps, elle s’est sophistiquée au point de devenir une spécialité incontournable et appétissante de la haute gastronomie, présentée sous forme de menus dégustation composés de plusieurs mini bouchées savamment élaborées. Des spécialités en miniature à la hauteur des grands plats de la haute gastronomie.

  • Image promotionnelle du restaurant Celler de Can Roca, des frères Roca

    Chefs étoilés

    La qualité et la créativité de la haute cuisine espagnole en font l’une des meilleures au monde, comme l’attestent les plus prestigieux classements internationaux. Un des plus réputés, le guide Michelin, compte dans son édition espagnole 2020 plus de 200 restaurants étoilés : 174 restaurants avec une étoile, 29 doublement étoilés et 11 avec trois étoiles Michelin, la plus grande reconnaissance, ce qui veut dire que ces restaurants sont des lieux à ne pas manquer et que l’Espagne est le deuxième pays à détenir le plus de restaurants triplement étoilés d’Europe. En outre, sept restaurants espagnols font partie du « The World’s 50 Best », un autre classement de la gastronomie internationale très réputé, élaboré par le magazine « Restaurant Magazine ». 

  • Marché San Antón à Madrid

    À la portée de tous

    Une autre caractéristique de la haute cuisine espagnole est sa quête pour se rapprocher de tous les publics, c'est-à-dire pour démocratiser l'expérience gastronomique au sens large du terme. Par exemple, certains restaurants étoilés proposent des menus à moins de 30 euros. Même les spécialités les plus exclusives sont assez abordables. En outre, la haute cuisine au sens le plus strict (les spécialités culinaires mondialement reconnues et reconnaissables) s’est étendue à d’autres espaces et il est aujourd’hui possible de déguster des plats et des tapas d’auteur, savamment élaborés avec des ingrédients de qualité en appliquant des techniques minutieuses, dans de nombreux bars et bistrots. Vous faut-il d’autres raisons ?

Plus d’infos sur...