Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Un touriste photographie le paysage depuis un belvédère de la Ribeira Sacra

Les forêts de la Galice vous donneront envie de découvrir tous leurs secrets

Galice

La Galice est connue pour les nuances de vert de ses paysages, des couleurs qui proviennent de ses magnifiques et luxuriantes forêts. Bon nombre de ces endroits recèlent des secrets bien cachés, des recoins et des constructions qui ont survécu au passage du temps, tandis que la nature reprenait ses droits. Perdez-vous dans les forêts galiciennes et découvrez tous leurs secrets.

  • Une vue sur des collines vertes et des forêts, région de Lugo

    A Terra Chá, Lugo.

    Cette région, dont le nom se traduit comme « terre plate », contraste complètement avec le paysage typiquement galicien. Il s’agit d’une plaine formée de prairies vertes et de lagunes créées par les nombreux cours d’eau qui la traversent. Ce beau paysage abrite quelques-uns des plus grands secrets de l’art et de l’histoire de la Galice.L’un d’entre eux est la nécropole de Santa Mariña, un site archéologique datant de l’époque néolithique et classé bien d’intérêt culturel en raison de la diversité et du nombre de ses constructions. Dans cette région, on trouve aussi Santalla de Bóveda, un sanctuaire romain datant du IIIe siècle, déclaré bien d’intérêt culturel et patrimoine historique d’Espagne. Il est considéré comme l’unique construction de ce type de tout l’Empire romain.

  • Un touriste contemple le Sil depuis un belvédère de la Ribeira Sacra

    La Ribeira Sacra, Ourense et Lugo

    Cette magnifique région est nichée dans un paysage modelé par les affluents du Miño, du Sil et du Cabe. Elle porte le nom de Sacra en raison de son grand nombre d’édifices religieux des Xe et XIIIe siècles, qui constituent la concentration la plus importante de constructions romanes d’Europe.Sur des sentiers bordés de chênes et de marronniers, bercé par le bruit de l’eau, vous découvrirez des lieux comme le monastère San Pedro de Rocas, le complexe monastique le plus ancien de Galice, datant de 573 ap. J.C., le monastère-église Santa Cristina dans lequel vous pourrez admirer les fresques qui y sont encore conservées, ou le monastère Santo Estevo de Ribas de Sil, l’un des édifices les plus précieux de toute la Galice, où se retirèrent neuf évêques ayant abandonné leurs fonctions.

  • Le monastère Santa María de Monfero, Fragas do Eume

    Fragas do Eume, La Corogne

    Parmi les forêts de Galice, on trouve les Fragas, des espaces boisés très denses, que les rayons du soleil peinent à traverser. Las Fragas do Eume constituent un parc naturel de plus de 9 000 hectares de forêt atlantique, un type de forêt très rare en Europe.Au cœur des Fragas do Eume, vous pourrez également découvrir quelques joyaux, comme le monastère San Juan de Caaveiro, récemment restauré. Ne manquez pas non plus le monastère Santa María de Monfero, un bien d’intérêt culturel et patrimoine historique de l’Espagne. 

  • Art rupestre à Campo Laneiro

    Vallée du Lérez, Pontevedra

    Dans cette province, vous trouverez l’une des régions d’Europe possédant la plus importante concentration de pétroglyphes, des dessins gravés sur de la pierre à l’Âge du bronze et par conséquent vieux de plus de 2 000 ans. En vous promenant dans la vallée de Lérez, soyez attentif et cherchez ces dessins gravés dans la pierre.Denses et riches en histoire, les forêts de Galice dissimulent entre leurs arbres et leurs branches de nombreux secrets, des édifices et des recoins figés dans le temps qui n’attendent que vous.

Plus d’infos sur...