Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité
 Combarro, Pontevedra

Des vacances au goût de sel : quelques villages de pêcheurs espagnols pour déconnecter

none

Avec plus de 8000 kilomètres de côte, l’Espagne abrite quelques-uns des villages de pêcheurs les plus beaux d’Europe. Baignés par la mer Méditerranée, la mer Cantabrique et l’océan Atlantique, ces villages tranquilles vous surprendront par leur irrésistible tradition marine. Un véritable délice en termes de visuel... mais aussi de saveurs. Lisez ce qui suit et découvrez deux villages de pêcheurs que vous ne pouvez pas manquer de visiter. Parfaits pour une escapade au goût de sel. 

Lastres (Asturies), déclaré Village Exemplaire

Situé dans la région orientale de la principauté des Asturies, le village de Lastres détient depuis 2010 le titre d’Ensemble historico-artistique et le titre de Village Exemplaire en raison de son patrimoine naturel et de sa valeur historique.Son port de pêche, où des centaines de petits bateaux colorés sont amarrés sur le sable et deux impressionnants canyons défendent la baie, est l'un des lieux les plus connus.  Une baie qui vous surprendra par sa plage aux eaux paisibles et transparentes. Une tranquillité qui vous invitera à vous rafraîchir et à observer, depuis le sable, le centre historique du village.

Vue de Lastres, Asturies

Dans le centre, vous trouverez l’église Santa María de Sábada, déclarée monument historico-artistique, et la tour de l’Horloge, un édifice chargé d'avertir les habitants de l'arrivée de pirates. Vous pourrez en profiter pour découvrir une délicieuse gastronomie, à base de poisson frais et de délicieux fruits de mer. Vous découvrirez le pixín, la baudroie la plus célèbre des Asturies, idéal frit, en sauce ou simplement avec du riz.Terminez votre escapade en vous rendant au belvédère de San Roque, considéré par beaucoup comme l'un des plus spectaculaires du village, voire de toute la région.

Un touriste se promène dans Lastres, Asturies

Combarro (Galice), le village possédant le plus d’hórreos

La Galice se trouve dans le nord de l’Espagne. Une région connue pour le Chemin de Compostelle, sa gastronomie et ses forêts verdoyantes, mais aussi pour sa côte. Le village de bord de mer de Combarro, tout près de Pontevedra, fait partie de ce que l'on nomme les Rías Baixas, la côte ouest de la région. Mais ce qui caractérise le plus ce lieu, ce sont les hórreos. Qu’est-ce que c’est exactement ? Ce sont des constructions surélevées destinées à protéger les aliments de l’humidité et des animaux.Combarro en possède plus de 30 ; vous pourrez y faire une belle balade pour en découvrir davantage sur ce type de constructions. Le centre historique de Combarro a été déclaré bien d’intérêt culturel. Vous aurez envie de tout laisser tomber et de lever l’ancre. 

Combarro à la tombée de la nuit
Des filets de pêche à Combarro

Tabarca (région de Valence), l’unique village situé sur l’île

En prenant un bateau depuis Santa Pola, à environ 20 kilomètres d’Alicante, vous sentirez une brise marine que vous n’oublierez jamais.L’île que vous découvrirez est la seule île habitée de toute la région de Valence. Elle se caractérise par ses eaux subtropicales, cristallines et turquoise. Si vous aimez la plongée, vous allez adorer : posidonie, bancs de poissons, etc. Et si vous avez de la chance, vous réussirez à voir des étoiles de mer ou des tortues.

En haut, une plage à Tabarca. En bas, une jeune fille pratique le snorkeling sur l’île

Il existe d’autres villages sur l’île, mais dans celui de Tabarca, les maisons conservent l’essence de sa tradition liée à la mer.Saviez-vous qu’il y a longtemps, il était connu sous le nom de Planesia ? À l’époque, les pirates barbaresques utilisaient ce point stratégique pour leurs pillages.Et si vous n’en avez pas assez... et que vous avez envie de connaître d’autres villages de pêcheurs en Espagne, découvrez Fornells, sur les îles Baléares ; Cudillero, en Asturies ; Nerja, en Andalousie ; ou Mundaka, en Biscaye. Ils charment tous ceux qui viennent les découvrir.

Tabarca, Alicante