Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Restaurant Abades Triana, Séville

Bons plans pour foodies à Séville

Séville

Sevilla

Des tentations gastronomiques à la mode dans la capitale d’Andalousie

La bonne chère est un autre facteur de motivation pour voyager à Séville. Outre la cathédrale, La Giralda, l’Alcazar, la Plaza de España, le parc María Luisa et le quartier de Santa Cruz, cette ville présente un autre attrait de poids pour séduire le voyageur : sa gastronomie. Nous allons passer en revue quelques créations culinaires dont raffolent les foodies, ainsi que les spécialités de Séville qui font l’unanimité.

Vocabulaire de base pour mieux savourer les tapas

Voici quelques mots utiles pour déguster en connaissance de cause les mets fascinants que vous propose Séville. Si votre promenade vous conduit vers les quartiers d’Alameda, de Los Remedios, de Macarena, de Nervión ou de Triana, vous êtes sur la bonne voie !Une tapa de… adobo ? Oui, bien sûr ! Bien qu’il s’agisse d’un apéritif très traditionnel, ces petits morceaux de poisson mariné (du requin, en général), roulés dans la farine et frits, peuvent faire l’objet de créations culinaires très modernes et sophistiquées. Si vous commandez un montadito, celui-ci peut être des plus variés. En effet, ce terme se réfère aux tranches de pain (chaud ou froid) qui enveloppent les ingrédients de votre choix. Qu’en est-il de l’expression pes-pa ? C’est une sorte d'abréviation de pez espada, ou espadon, délicieux quand il est cuit sur le gril. Les boissons appelées fino ou manzanilla sont des vins andalous d’appellation d'origine Jerez. Quant au rebujito, il s’agit d’un vin mélangé à de la limonade. Après ces quelques notions nécessaires pour savoir de quoi l’on parle, il est temps de découvrir les tapas de Séville en allant sur le terrain.

Tapa d’adobo et verre de vin

Dégustation de bières artisanales accompagnées de plats typiques

Les marchés locaux sont d'excellents endroits pour humer et goûter aux spécialités de la ville que l’on visite. C'est notamment le cas à Séville. La Lonja de Feria, un espace gastronomique situé dans un marché historique, rue Feria, sert des boissons et des tapas pour un prix forfaitaire. Vous y dégusterez des plats de riz, de poisson du jour frit, d’huîtres, de fruits de mer, de croquettes et de salmorejo, ainsi que de nombreuses autres spécialités internationales.La Lonja del Barranco, sur la rive du Guadalquivir, est un autre marché gastronomique, où plus d’une vingtaine d’établissements vous proposent leur menu. Vous pouvez même y acheter des souvenirs très cool. Vous y trouverez notamment des aliments fumés ou en conserve, ainsi qu’un espace consacré à différents types de salmorejos très originaux. Et que diriez-vous à présent de déguster des tapas accompagnées de bières artisanales ? C’est ce que vous propose le marché de Triana, qui dispose même d’une salle de théâtre de 28 places pour assister notamment à des cycles de cinéma ou à des concerts.

Dîner plus opéra ou zarzuela

La musique et la gastronomie sont deux plaisirs qui se marient à la perfection en Andalousie. Dans ces cabarets typiques appelés tablaos, les spectacles de flamenco, connus dans le monde entier, s'accompagnent volontiers d’une dégustation de tapas. Et pour les publics plus exigeants, d'autres genres musicaux plus classiques, comme l’opéra, sont également à l’honneur à Séville. Dans le même ordre d'idées, il est possible d’assister à un spectacle de zarzuela, aux racines très locales, tout en savoureux un bon dîner. La zarzuela est la version espagnole de l’opéra-comique ou du singspiel allemand.Les établissements situés de part et d’autre du beau fleuve navigable qu’est le Guadalquivir sont également très à la mode. Des cabanes en bois équipées de hamacs où l’on peut admirer le panorama tout en sirotant de délicieux cocktails dans une ambiance chill-out, idéale après le travail ou après une journée touristique riche en émotions.

Spectacle avec dîner au Patio Andaluz, Séville