Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Détail de la grotte d

10 éléments clés concernant les grandes civilisations de l'histoire d'Espagne

none

10 éléments clés concernant les grandes civilisations de l'histoire d'Espagne

Découvrez l'histoire de l'Espagne pendant vos vacances. Nous vous proposons des sites qui ont marqué l’histoire : les traces des premiers êtres humains, la naissance de l’art ou l’essor de grandes civilisations.

1) Il y a bien longtemps… Quand l'« Homo Antecessor » habitait la Terre

Troquez votre tenue contre des peaux de bête et prenez une lance, nous nous rendons à la Préhistoire. Mais… Inutile d'enfiler des peaux de bêtes, il suffit de vous rendre sur les sites d'Atapuerca, dans la région de Burgos. Ils sont au nombre des plus importants du monde, car des fossiles de cinq espèces différentes comme l'« Homo Antecessor » et l'« Homo Heidelbergensis » y ont été découverts. Comme un authentique archéologue, vous pourrez visiter certaines zones avant de vous rendre dans la ville de Burgos (à un peu plus de 20 kilomètres d'Atapuerca) pour découvrir le Musée de l'évolution humaine.

Exposition au musée de l'évolution humaine à Burgos

2) Soudain, l'homme découvrit l'art

Peu de sensations sont aussi émouvantes que celle que l'on ressent sous un plafond décoré de peintures rupestres. Tout à coup, le poids de l'histoire se fait présent. Or, s'il y a bien un lieu en Espagne parfait pour vivre cette expérience, c'est bien Altamira et ses grottes, en Cantabrie. Curieusement, c'est une petite fille qui fut la première à voir les célèbres peintures du premier endroit au monde où fut identifiée l'existence de l'art rupestre du paléolithique supérieur. Les dessins de bisons, de chevaux, de cerfs, de mains… sont si bien conservés qu'il est difficile d'imaginer qu'ils furent peints entre 35 000 et 13 000 ans avant notre ère. L'accès à la grotte est limité, c'est pourquoi une réplique exacte a été créée dans un musée que nous vous recommandons grandement de visiter. Pour en savoir plus sur cette histoire, vous pourrez regarder le film Altamira, avec, entre autres, Antonio Banderas.

Néo-grotte du musée d'Altamira, à Santillana del Mar (Cantabrie)

3) Sur les pas des Phéniciens

Saviez-vous que la ville aujourd'hui considérée comme la plus vieille ville d'Occident se trouve en Espagne ? Il s'agit de Gadir, l'actuelle Cadix, fondée en 1 100 av. J.-C. par les Phéniciens. Vous pouvez visiter un site archéologique situé sur le point culminant de l'ancienne île d'Érythie, pour découvrir la disposition des habitations, le tracé des rues et les ustensiles utilisés au IXe s. av. J.-C. Les Phéniciens fondèrent aussi un autre endroit d'Espagne plein de charme : l'île méditerranéenne d'Ibiza. Sur la côte sud de l'île, dans le village de Sant Josep de sa Talaia, vous pouvez visiter le site phénicien de Sa Caleta, qui remonte à la fin du VIIIème siècle s. av. J.-C., pour imaginer la vie à l'époque de cette colonie marchande. Et ne manquez pas, bien sûr, de visiter la nécropole de Puig des Molins, datant de l’époque phénicienne. Elle possède une grande valeur historique.

Site Gadir et vue de la ville de Cadix

4) Vestiges de la culture celte

Nous faisons un bond en avant dans le temps pour nous rendre dans le nord-ouest de l'Espagne, en Galice, et découvrir ses castros. Situons-nous : nous sommes à l'âge du fer et nous entrons dans des villages fortifiés qui furent habités pendant plus de 1 000 ans (du VIème. s. av. J.-C. au VIème s. de notre ère). Ce type de lieux se trouve dans les hauteurs et offre donc une vue spectaculaire. Il y en a des centaines en Galice, mais les plus célèbres sont notamment ceux de San Cibrao de Las, Viladonga, Baroña et Santa Trega. Il y en a aussi dans les Asturies, où le plus important est peut-être le castro de Coaña.

Castros du village galaïque d’A Guarda

5) Le seul temple égyptien d'Espagne

Nous entrons maintenant dans un temple dédié aux dieux Amon et Isis. Nous ne sommes pas en Égypte mais bien à Madrid.  En plein centre, près de la Plaza de España, se dresse le magnifique temple de Debod, dont la construction commença au début du IIe siècle av. J.-C. Ce temple fut agrandi à l'époque des empereurs romains Auguste et Tibère. Mais, comment se fait-il qu'il se trouve dans la capitale espagnole ? Il fut donné en 1968 par le gouvernement égyptien qui voulait le sauver de l'inondation lors de la construction du barrage d'Assouan. Vous pouvez essayer de déchiffrer les scènes à l'intérieur, mais nous vous conseillons aussi de vous y rendre à la tombée du jour. Quel spectacle que ce coucher de soleil !

Temple de Debod, à Madrid

6) L'héritage de l'empire romain : Hispania

Nous continuons d'avancer dans le temps. Vous trouverez en Espagne de très nombreux témoignages de l'ancienne Hispania, défiant le passage des ans. Nous sommes maintenant à l'époque des gladiateurs, des empereurs et des constructions grandioses. Nous allons cette fois-ci nous concentrer sur deux exemples de monuments qui laissent tout le monde bouche bée. Le premier : l'aqueduc de Ségovie. 167 arcs en pierre uniquement scellés entre eux par l'équilibre des forces, sans mortier. On comprend aisément que la légende en attribue la construction au diable. Le deuxième : le théâtre de Mérida. Il fut construit entre les années 16 et 15 av. J.-C. pour accueillir 6 000 spectateurs ! Un lieu magique où des pièces sont encore jouées de nos jours.

Aqueduc de Ségovie

7) Le monde des Wisigoths

Après la chute de l'empire romain, la civilisation des Wisigoths s'installa en Espagne du Vème au VIIIème s. C'est Tolède qu'ils choisirent pour capitale de leur royaume. Cette superbe « ville aux trois cultures » possède d'ailleurs un musée consacré à la culture wisigothe situé dans l'église San Román et ses rues regorgent d'art wisigoth. Recopolis (à Guadalajara) est un autre endroit curieux. La ville, dont il reste des vestiges archéologiques, fut fondée en 578 par le roi Léovigild. Pour couronner cette étape wisigothe, il ne faut pas rater le trésor de Guarrazar exposé au Musée archéologique national de Madrid. Les couronnes ornées d'or et de pierres précieuses sont incroyables.

Recopolis, à Zorita de los Canes (Guadalajara, Castille-La Manche)

8) Huit siècles de culture musulmane : Al-Andalus

L'arrivée des Arabes en 711 marqua le début d'une longue période qui nous a laissé de merveilleux monuments. Nous avons choisi deux exemples magnifiques qu'il est possible de visiter, tous deux situés en Andalousie.  Commençons par la mosquée-cathédrale de Cordoue, qui est certainement le monument le plus important de tout l'Occident islamique. Son histoire (qui s'étend des VIII<sup>e</sup> au XVIIIème s.) résume l'évolution du style omeyyade en Espagne. Une fois à l'intérieur du monument, entouré de plus de 1 000 colonnes et arcs bicolores, vous serez dans un autre monde. À environ 10 kilomètres de là, ne manquez pas de visiter le site archéologique de Medina Azahara. Non loin, dans la ville de Grenade, se trouve celui que beaucoup considèrent comme le plus beau monument d'Espagne : l'Alhambra. Sa construction démarra au XIIIème s., à l'époque des royaumes de taïfas. Les palais et jardins qui composent l'Alhambra sont d’une telle beauté que l’on pourrait y rester éternellement.

Mosquée de Cordoue

9) L'époque des rois chrétiens

1492 marque la fin de la période antérieure, avec la prise de Grenade par les rois catholiques et la découverte de l'Amérique. L'Espagne actuelle commence à prendre forme. Dans le domaine de l'art, l'Espagne connaîtra les grands styles de l'époque médiévale : le roman et le gothique. Si nous nous concentrons sur l'art roman, nous ne pouvons manquer de vous recommander une ville : Saint-Jacques-de-Compostelle, en Galice. Sa cathédrale actuelle, dont la construction commença en 1075, est un lieu magnifique et spécial : la destination finale pour les pèlerins du Chemin de Saint-Jacques, puisque l'histoire raconte que c'est là que furent découvertes les reliques de l'apôtre. L’art gothique se caractérisant par des constructions de plus en plus élevées et ornées de grands vitaux colorés, mentionnons à titre d’exemple les cathédrales de Burgos, de León et de Tolède.

 Vue de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle

10) Vers l'infini et au-delà

Avant de devenir le pays que nous connaissons aujourd'hui, l'Espagne a vécu des époques de grandes dynasties comme les Habsbourgs et les Bourbons. Par exemple, le Madrid des Habsbourgs comprenait un alcazar, un immense bâtiment qui brûla dans un incendie en 1737 et sur lequel furent ensuite construits l'impressionnant Palais royal de Madrid et ses jardins, que nous connaissons aujourd'hui. Tous les mouvements artistiques qui ont succédé au gothique ont d'ailleurs laissé une empreinte en Espagne. De la Renaissance (Úbeda et Baeza en sont de magnifiques exemples) au style baroque, du néo-classicisme à l'art nouveau, fin du XIXe et début du XXe siècles. Une ville surtout est célèbre pour ce dernier style : Barcelone. Connaissez-vous les grands ouvrages de Gaudí comme la Sagrada Familia, le Park Güell ou la Casa Milà ?

Palais royal depuis la terrasse Sabatini

Nous ignorons quelles autres grandes civilisations l'Espagne connaîtra à l'avenir. Mais ce que nous savons, c'est que jusqu'à présent, nous sommes passés par des ères glacières, de découvertes, de différentes cultures, de changements de pensée… Le voyage a été mouvementé et surtout, passionnant. 

Parc Güell de Barcelone
Plus d’infos sur...