Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Ragoût de poule

Cuisine d’Aragon

Aragon

Aragon

L'Aragon, une cuisine en évolution

La Communauté Autonome d'Aragon possède un riche patrimoine gastronomique, hérité des différents peuples qui habitèrent ses terres. Ses signes d'identité sont étroitement liés au produit fournit par la terre et à sa transformation ultérieure qui a donné lieu à ce qu'on appelle de nos jours le cahier de recettes traditionnel. La grande diversité géographique de cette communauté multiplie les produits de haute qualité, aussi variés que l'orographie du terrain. Aussi, la cuisine aragonaise se fonde t'elle sur les ragoûts populaires qui varient en fonction de la zone où ils sont élaborés. Une cuisine donc, qui, actuellement, est en phase de renouvellement des recettes traditionnelles, tout en conservant l'honnêteté et le caractère qui l'ont toujours caractérisée. Dans le verger aragonais, on peut trouver une énorme variété de fruits, de légumes verts et secs, parmi lesquels il faut noter le cardon et la bourrache, de plus en plus appréciée et présente dans les menus des meilleurs restaurants ; haricots secs, oignons de Fuentes, asperges des verges de l'Èbre, ou les excellentes huiles du Bas Aragon, élaborées à partir d'olives de très haute qualité. Ce même verger fournit des fruits de haute qualité qui font l'envie de toute la péninsule : poires, pommes, cerises, prunes, pêches avec l'appellation d'origine de Calanda et, plus récemment, des fraises cultivées, aussi savoureuses que les meilleures fraises silvestres.

Cuisine actualisée

La Communauté Autonome d'Aragon est une terre de plats forts, très aromatiques et savoureux, dans lesquels le produit privilégié est souvent la viande, surtout l'agneau. Très populaire, le « ternasco » (agnelet) avec appellation d'origine contrôlée (le nom provient de tendre et fait référence à l'agneau de lait), qui s'est exporté à d'autres communautés autonomes, ou le poulet, qui était jadis réservé aux jours de fête et par une longue tradition donna lieu au célèbre plat aragonais : le poulet au « chilindrón », recette que l'on peut retrouver élaborée avec de l'agneau, et qui se prépare avec des oignons, de la tomate et des poivrons rouges. Il ne faut surtout pas oublier les magnifiques charcuteries et salaisons comme le jambon de Teruel, « arbiello » ou saucisses d'Aragon. Tout comme il faut savourer un produit que l'on ne peut trouver que ces parages : les « fardeles » (charcuterie à base de foie de porc) de Calatayud et Daroca. Le lapin et le lièvre mijotée dans son propre sang (civet), la perdrix, le cerf, le chevreuil ou le sanglier, sont des excellents exemples de la cuisine de gibier.

Diversité de l'offre

Mais toute la cuisine d'Aragon ne repose pas sur la viande. Dans cette région, les plats préparés à partir d'ingrédients issus des rivières ont aussi une place de choix. La truite, les anguilles et même les grenouilles, peuvent devenir les produits de recettes concises, naturelles et bien assaisonnées. Le pain est un autre élément de base de cette cuisine. Il peut adapter de nombreuses formes qui portent un nom différent dans chaque canton de la région.Les fruits viennent généralement couronner un bon repas, mais nous vous conseillons aussi de goûter aux excellentes pâtisseries traditionnelles propres à la région. La châtaigne est un produit généralement utilisé pour préparer des desserts. Quant aux amandes, grillées avec du sucre, elles servent à l'élaboration du « guirlache » qui est un excellent touron. Les madeleines abondent dans toute la région. Les « fruits d'Aragon » (frutas de Aragón) sont une confiserie typique (morceaux de fruits confits recouverts de chocolat). Les « almojábanas », les « tortas de alma » ou les « trenzas de Almudévar » sont quelques-unes des nombreuses pâtisseries de ce terroir qui feront les délices des gourmands.

Christmas food in Aragón

Lamb from Aragón. This is the star dish of the Aragón Christmas table. A suckling lamb stew with a smooth flavour. For dessert, the guirlache (the typical Aragonese nougat made from a combination of almonds, anise and caramel) is the most popular choice, although the filled dobladillos (a type of turnover) are equally in demand. In general, stews made with cardoon (artichoke thistle) feature highly on the festive menus and sweet treats made with almonds.