Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Grotte de Chufín à Riclones, Cantabrie

Retour aux sources : les grottes préhistoriques visitables de Cantabrie

Cantabrie

Découvrir les premières expressions artistiques humaines est une expérience unique. Si vous êtes curieux de savoir quand et comment tout a commencé, lisez la suite, car les grottes préhistoriques de Cantabrie, au nord de l’Espagne, vous fourniront quelques réponses.

  • Détail d

    Grotte d’Altamira

    Classée au patrimoine mondial par l’Unesco en 1985, cette grotte abrite l’un des plus importants ensembles picturaux de la Préhistoire et est d’ailleurs surnommée la « chapelle Sixtine de l’art quaternaire ». Son grand ensemble de peintures représentant des bisons ou des empreintes de mains sur la roche lui a valu une renommée mondiale. Pour des raisons de conservation, cette grotte ne peut pas être visitée, mais vous pourrez explorer une reproduction, la néogrotte du musée d’Altamira, située à quelques mètres de la grotte originale. Altamira a été un point d’inflexion et depuis le milieu des années 80 de nombreuses grottes préhistoriques ont été classées au patrimoine mondial. Quelques-unes de ces grottes, comme celles qui figurent ci-dessous, peuvent être visitées et sont considérées comme un véritable trésor.

  • Lac artificiel de la grotte de Chufín à Riclones, Cantabrie

    Grotte de Chufín

    Cette grotte nichée dans l’environnement de la magnifique vallée de la rivière Nansa a été habitée par l’Homme il y a environ 18 000 ans. Lorsque vous la visiterez, vous traverserez son grand vestibule (qui contient de nombreuses peintures de biches et d’un bison) pour arriver dans un espace au plafond bas qui précède une grande salle abritant des représentations artistiques très intéressantes et un lac de toute beauté. Pour atteindre la grotte, il faut prendre la route CA-181 puis emprunter la bifurcation vers la ville de Riclones. De là, plusieurs panneaux vous indiqueront l’entrée de la grotte.D’après la légende, Chufín, le personnage qui donne son nom à la grotte, y cacha un précieux trésor que personne n’a jamais trouvé. Néanmoins, vous y découvrirez de merveilleuses peintures rouges, au plafond et sur les murs extérieurs du vestibule. 

  • Grotte de Hornos de la Peña, à Peña de los Hornos, Cantabrie

    Grotte de Hornos de la Peña

    Si vous voulez connaître l’habitat des derniers hommes de Neandertal du nord de la péninsule et des premiers homos sapiens de Cantabrie, ne manquez pas de visiter cette grotte préhistorique. Les visiteurs y sont accueillis par la gravure d’un grand cheval. De fait, il s’agit de l’une des rares gravures encore conservées à l'extérieur.Les experts ont conclu que cette grotte fut habitée il y a environ 14 000 ans. Pour découvrir de vos propres yeux une peinture représentant une figure humaine qui apparaît sous les traits d’un animal (qui rappelle une peinture chamanique et religieuse), vous devez vous rendre dans la ville de San Felices de Buelna (CA-170). De là, à hauteur de Barrio de Rivero, il faut emprunter la route en direction de Barrio de Tarriba. Une fois arrivé dans ce village, vous devrez suivre pendant près de deux kilomètres un sentier qui mène à Monte Tejas, où se trouve la Peña de los Hornos. 

  • Vue extérieure de la grotte de El Castillo à Puente Viesgo, Cantabrie

    Grotte de El Castillo

    L’une des premières pages sur la Préhistoire a pu s'écrire grâce aux trouvailles faites en ces lieux, qui attestèrent que cette grotte fut habitée il n’y a pas moins de 150 000 ans. Cette grotte a également été décisive pour séquencer les quatre étapes de la Préhistoire que l’on connaît aujourd’hui. Sur le Monte del Castillo, à proximité de la rivière Pas, on trouve quatre grottes préhistoriques au total. Elle abrite une grande variété de gravures : des empreintes humaines, des peintures de cerfs et de chevaux, ainsi que des symboles dont on ne connaît pas la signification. De plus, sa diversité de styles, de thématiques et de techniques picturales fait de cette grotte un spécimen unique en Espagne. Pour vous y rendre, suivez la route N-623 (Puente Viesgo), puis prenez la route CA-730 en direction des grottes de Monte Castillo. Au bout d’un kilomètre et demi, vous arriverez au parking situé à quelque 70 mètres du Centre d'interprétation.

  • Vue panoramique d

    Grotte de Las Monedas

    Située elle aussi sur le Monte del Castillo, cette grotte abrite des indices prouvant qu’elle fut habitée au Paléolithique. En plus de ses dessins représentant les derniers animaux préhistoriques qui peuplèrent la corniche cantabrique, vous serez surpris par les formations calcaires telles que des stalactites, des colonnes, des coulées de couleurs et des stalagmites. Cette grotte se trouve à quelque 600 mètres de la grotte de El Castillo. 

  • Grotte de El Pendo à Escobedo, Cantabrie

    Grotte El Pendo

    Quelques merveilles artistiques ont été mises au jour dans cette grotte découverte en 1878, comme un bâton de commandement, un os avec des dessins de chevaux et des gravures d’oiseaux et de chevaux sur les murs. La découverte de cette grotte a été décisive pour l’étude de l’art paléolithique du sud d’Europe. Pour admirer ses trésors historiques, une fois arrivé dans la commune de Revilla de Camargo (CA-623), vous devez prendre la bifurcation sur la route CA-240 à Puente Arce. À hauteur de Escobedo de Camargo, dirigez-vous vers le Barrio de El Churi, où se trouve la grotte.

  • Vue d

    Grotte de Covalanas

    La commune de Ramales de la Victoria abrite une grotte dont l'entrée offre une vue de rêve. Cette dernière constitue en effet un magnifique belvédère depuis lequel on peut voir les vallées des rivières Calera et Gándara. Il s’agit de la deuxième grotte découverte sur la corniche cantabrique après celle d’Altamira. Vous serez époustouflé par ses formations rocheuses et ses gravures d’animaux composées de points, de lignes et d’une infinité de symboles. 

N’oubliez pas que vous pouvez réserver vos billets en ligne. Choisissez celle que vous souhaitez visiter ou, mieux encore, planifiez un itinéraire pour en découvrir plusieurs. 

Plus d’infos sur...