Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Touriste en train de contempler la crique de Pi à Majorque, îles Baléares

Expériences 100 % méditerranéennes aux îles Baléares

Îles Baléares

Au cœur de la Méditerranée, ces îles pleines de charme et captivantes n’attendent que vous. Des criques aux eaux turquoise que l’on ne peut atteindre qu’à pied ou en bateau ; des phares d’où l’on peut voir certains des plus beaux couchers de soleil au monde ; des villages où l’on peut déguster de délicieuses recettes locales, des marchés au passé hippie ; l’odeur du thym, du ciste et du sel...Majorque, Minorque, Ibiza et Formentera sont plus que des destinations très touristiques, elles possèdent d’innombrables recoins qui conservent toute leur authenticité. Tentez l’une des « expériences baléares » que vous trouverez ci-après, vous y reviendrez sûrement. Vous n’oublierez jamais la brise méditerranéenne sur votre visage. 

  • Vue de Cala Moro à Majorque, îles Baléares

    Se baigner dans des eaux turquoise et cristallines

    Impossible de ne pas tomber sous le charme des plages des Baléares. Certaines sont d’immenses étendues de sable. Et d’autres sont des criques cachées derrière des forêts de pins que l’on ne peut atteindre qu’à pied et où la transparence de l’eau semble faire flotter dans les airs les voiliers amarrés.L'île de Majorque – la plus grande – abrite la célèbre plage de Formentor et des criques paradisiaques comme celles de Sa Calobra ou Caló des Moro et leur voisine S’Almunia.  La beauté de la côte de Minorque est unique avec ses criques de sable fin au sud qui semblent irréelles comme Macarella et Macarelleta, Turqueta et Galdana, ou les plus sauvages au nord comme Pregonda et Pilar.Les plages des îles plus petites, Ibiza (avec des criques comme Salada et Saladeta) et Formentera, sont tout aussi jolies. D’ailleurs, la plage de Ses Illetes, à Formentera, figure souvent sur les listes des plus belles plages au monde. N’oubliez pas votre kit de snorkeling pour explorer les eaux cristallines et en prendre plein les yeux grâce aux effets de la posidonie, une plante qui pousse au fond de la mer. Baignez-vous en toute tranquillité et si vous le pouvez, prenez le large à bord d'un voilier. 

  • Faire une halte dans des villages de charme

    L’esprit méditerranéen des Baléares règne dans tous ses villages mais également dans des villes comme Palma, Ciutadella ou Eivissa. À Majorque, citons Valldemossa au cœur de la sierra de Tramuntana où vous pourrez partir sur les traces de Frédéric Chopin et George Sand. Vous pourrez aussi découvrir Artà ou vous rendre jusqu’à Sóller à bord des wagons en bois de son train emblématique datant du début du XXe siècle.À Minorque, vous aurez envie de vous égarer dans le labyrinthe de rues blanches de Binibeca Vell ou d’escalader la montagne d’El Toro pour apprécier une vue panoramique unique de l’île et découvrir Es Mercadal. Et pourquoi ne pas profiter de la tranquillité et des points de vue des villages d’Ibiza comme Santa Eulalia del Río ? En outre, vous aurez le choix parmi des centaines de gîtes ruraux, entre autres options. Certains d’entre eux sont des fermes rénovées possédant leurs propres vignobles.

  • Détail de ragoût de langouste

    Savourer une cuisine à feu doux

    S’il y a bien quelque chose qui distingue la gastronomie des Baléares, c’est l’essence de la Méditerranée. Se mettre à table, à toute heure, est toujours un plaisir. Et que nous évoque la gastronomie des Baléares ? Un délicieux ragoût de langouste dans le beau village de pêcheurs de Fornells (Minorque), un bullit de peix (poisson de roche accompagné de pommes de terre et de riz a banda) face à la mer à Ibiza, une salade paysanne de Formentera, un fromage de Mahón (Minorque), une soubressade de Majorque…Pour le dessert, achetez une ensaimada dans une boulangerie traditionnelle de Palma ou un flaó minorquin, la pâtisserie typique d’Ibiza, une sorte de gâteau à base de fromage et de menthe.Pour trinquer, goûtez les vins à base de raisins locaux des îles (vous pouvez visiter des caves à vin), les liqueurs aux herbes, la pomada minorquine ou le Palo de Mallorca. 

  • Des cyclistes parcourant le Camí de Cavalls à Minorque, îles Baléares

    Pédaler sur les longs sentiers conduisant aux phares

    Détendez-vous et imaginez : le soir tombe, vous pédalez lentement et lorsque vous atteignez un phare, vous laissez votre vélo pour contempler le coucher de soleil. Les phares des Baléares ont vraiment quelque chose de magique. Les exemples ne manquent pas : celui de Formentor dans la sierra de Tramuntana (Majorque), celui de Favàritx (Minorque) au cœur du parc naturel de s’Albufera d’es Grau, celui de Cap de Babaria (Formentera), situé le plus au sud des îles Baléares, et celui du Moscarter, à Ibiza, qui est le plus haut des îles.Vous découvrirez également les plus beaux sentiers des îles Baléares à parcourir à vélo ou à pied. Par exemple, le GR221 ou Route de Piedra Seca : plus de 170 kilomètres balisés qui traversent le nord-ouest de Majorque en passant près de la côte jusqu’aux plus hauts sommets de la sierra, ainsi que dans des villages en pierre.Vous pouvez aussi faire le Camí de Cavalls : un défi qui consiste à faire le tour de Minorque en plusieurs étapes sur un sentier ancestral de 185 kilomètres. Et que dites-vous de prendre une moto et de vous laisser envoûter par la magie de la route PM-820 à Formentera, qui traverse des villages blancs sans un seul feu tricolore sur près de 40 kilomètres ?

  • Coucher de soleil à Es Vedrá à Ibiza, îles Baléares

    Un coucher de soleil inoubliable

    Les îles Baléares abrite des endroits idylliques pour contempler les couchers de soleil soir après soir (et pas seulement les phares). L’un des endroits les plus fascinants et envoûtants est sans aucun doute le paysage des îlots d’Es Vedrà et d’Es Vedranell, à Ibiza. Pour profiter du coucher de soleil tout en les observant, vous pouvez vous asseoir sur les terrasses de Cala d’Hort ou, mieux encore, grimper jusqu'à la zone de la tour de Savinar, où les gens se réunissent généralement pour jouer de la musique. Le son de dizaines de tambours accompagne les dernières lueurs du soleil sur la plage de Benirrás (Ibiza). Cova d’en Xoroi (Minorque) est un autre endroit que vous ne voudrez plus quitter : plusieurs terrasses et belvédères situés sur une falaise avec également un bar et une discothèque.Autres images marquantes : voir le coucher de soleil depuis un voilier ou un kayak à Cala Saona ou depuis l’Estany de Peix, une lagune pleine de mouettes et de cormorans (tous deux à Formentera).

  • Révéler votre côté hippie

    Miró, Chopin, Bob Dylan… De nombreux artistes et musiciens ont été inspirés par ces îles vraiment très spéciales. Surtout dans les années 60, elles sont devenues un emblème du mouvement hippie et aujourd’hui, une partie du charme de cette époque imprègne encore les marchés. Le plus célèbre d’entre eux est le marché de Las Dalias (Ibiza), qui se tient le samedi. Plus de 300 stands dédiés à l’artisanat, aux perles, à l’encens, aux accessoires ou aux modèles Adlib (robes blanches typiques d’Ibiza).  Sans oublier la musique en direct, les food trucks et surtout la bonne ambiance.Vous aimerez également le marché d’été de FIRAC à Ciutadella (Minorque) ou le marché dominical de La Mola (Formentera).Le bonheur est peut-être éphémère, mais aux Baléares, il semble permanent.