Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Lac de Peñalara dans le parc national de Guadarrama, région de Madrid

Parcours circulaire de Peñalara

Madrid

Les cimes des montagnes de Madrid


Il s’agit de l’un des circuits pédestres les plus célèbres de la région de Madrid. Sur ce parcours long de 14 kilomètres, vous découvrirez le paysage fascinant du parc national de la sierra de Guadarrama, avec ses lacs et ses formations glaciaires. En outre, le pic de Peñalara, le sommet le plus haut de la région, est un belvédère naturel unique en son genre.   De nombreux sentiers vous mènent à la découverte du parc national de la sierra de Guadarrama, de sa richesse naturelle et de ses sites les plus emblématiques. Le parcours circulaire de Peñalara est l’un des itinéraires préférés des randonneurs. Le massif du même nom, très prisé par les amateurs de montagne, se distingue par ses vestiges glaciaires, qui sont les mieux préservés de la sierra de Guadarrama. Le sentier vous mène jusqu’à la cime, le pic de Peñalara, qui s’élève à 2 428 mètres d’altitude, avant de passer par différents lacs. Il s’agit d’un trajet circulaire bien balisé de 14 kilomètres de long, avec un dénivelé d’environ 650 mètres en montée et en descente. Ce parcours de difficulté moyenne est un circuit de haute montagne. Il convient donc de faire très attention à certaines parties plus compliquées, surtout en hiver.

Les cimes du massif de Peñalara

Le parcours débute au centre des visiteurs de Peñalara, situé au col de Cotos (Rascafría). En traversant une jolie pinède, la piste forestière commence à s’élever jusqu’au premier arrêt : le belvédère de la Gitana. Ses vues magnifiques ne sont qu’un avant-goût de ce qui vous attend par la suite. Le chemin se poursuit jusqu’à hauteur d’une petite cabane, où vous bifurquerez vers la gauche. Le sentier monte en zigzag vers le premier sommet, Hermana Menor (2 271 mètres), puis s’aplanit jusqu’au deuxième, Hermana Mayor (2 280 mètres), que l’on rejoint assez vite. De là, la vue est bien dégagée en direction du pic de Peñalara, dernière étape de la randonnée. En admirant le panorama, vous constaterez que tous vos efforts auront été récompensés.

Images du parcours dans le massif de Peñalara

Risco de los Claveles

Après un repos bien mérité commence la partie la plus difficile de l’ascension : les falaises rocheuses du Risco de los Claveles. Ce trajet comporte des sentiers très étroits, avec des inclinaisons très prononcées sur les côtés. Il est donc conseillé aux personnes souffrant de vertige de le contourner par la gauche. Une fois arrivé au sommet, vous aurez le bonheur de profiter d’une vue panoramique impressionnante sur le barrage de la Pinilla. Maintenant que la partie la plus difficile du parcours est terminée, la descente débute le long du Risco de los Pájaros. Les derniers kilomètres invitent à la détente et à la contemplation des plus beaux paysages du parcours.

Les lacs de Peñalara

Parmi ceux-ci, mentionnons d’abord le site du lac de Los Pájaros. Viennent ensuite le lac de Los Claveles et les Cinco Lagunas. Le chemin descend ensuite jusqu’à une petite bifurcation menant vers la Laguna Grande de Peñalara. Bien qu’il s’agisse d’un endroit habituellement assez fréquenté, libre à vous de sortir des sentiers battus pour découvrir les alentours. Enfin, le dernier tronçon du parcours passe à nouveau par le belvédère de la Gitana, puis la piste forestière débouche sur le parking du centre des visiteurs.

Lac de Peñalara dans le parc national de Guadarrama, région de Madrid

Conseils et recommandations

Comment s’y rendre ?

Le centre des visiteurs de Peñalara est situé au col de Cotos. On peut s’y rendre au départ de Rascafría (à environ 16 km) par la route M-604, et depuis le col de Navacerrada (à environ 39 km) par la SG-615. Le centre des visiteurs dispose d’un parking, mais il convient d’arriver très tôt pour y trouver une place.

En outre, on peut se rendre au col de Cotos en train régional, par les lignes C-9 (Cercedilla-Cotos) et C-8, qui relie Cercedilla aux gares madrilènes d’Atocha et de Chamartín. 

Des bus partant des échangeurs de Moncloa et de Plaza Castilla (à Madrid) permettent également de s’y rendre. En hiver, pendant les week-ends et les jours fériés, des navettes partent de Cercedilla vers le col de Cotos, Navacerrada et la station de Valdesquí.

Affiche du pic de Peñalara dans le parc national de Guadarrama, province de Madrid

À savoir

Afin de préserver l’environnement, des normes de sécurité ont été mises en place et le nombre de visiteurs a été limité sur le massif de Peñalara. Il est obligatoire de passer d’abord par le centre des visiteurs pour contrôler l’affluence. Il est conseillé de contacter le centre au préalable afin d’obtenir les renseignements nécessaires. 

Évitez autant que possible de vous y rendre le week-end, surtout à partir de midi. Si vous voulez quand même vous y rendre le week-end, nous vous conseillons de commencer la randonnée de très bonne heure afin d’éviter les périodes de plus grande affluence. 

Ce circuit de haute montagne peut être parcouru à toute époque de l’année. Il convient toutefois de se renseigner sur les prévisions météorologiques et de s’informer sur l’état du parcours et le matériel nécessaire auprès du centre des visiteurs. Le printemps et l’automne sont les meilleures saisons pour cette randonnée. Il arrive que certains cours d’eau soient asséchés en été. En hiver, la prudence est de mise et le parcours est plutôt conseillé aux montagnards expérimentés. En effet, certaines connaissances sont requises et un matériel spécifique doit être utilisé (crampons, piolet, etc.). 
 
Emportez de l’eau en quantité suffisante, de la nourriture et une collation (chocolat, fruits secs, fruits, etc.) pour reprendre des forces en cours de route. Il est recommandé de bien suivre les balises et de porter des chaussures et des vêtements adaptés. La casquette, la crème solaire et les lunettes de soleil figurent parmi les éléments incontournables à ne pas oublier.

Plus d’infos sur...
Que faire

Ce qu’il y a d’autre à voir à proximité