Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Montaña Palentina et Fuentes Carrionas

Parc naturel de Las Fuentes Carrionas y Fuente Cobre-Montaña Palentina

Palencia

Fuente Carrionas y Fuente Cobre

Cet espace naturel est situé dans la province de Palencia, aux confins de la province de León (toutes deux appartenant à la région de Castille-León) et de la Cantabrique. L'immensité de sa chaîne montagneuse, dont certains sommets dépassent 2 500 mètres d'altitude, donne lieu à de gigantesques précipices et à de profondes vallées abritant des lacs d'origine glaciaire.

Deux grandes rivières jaillissent de ces montagnes : le Carrión et le Pisuerga. La première naît dans la partie la plus escarpée de la cordillère et donne lieu à la vallée de Carrión, où les grandes pentes rocheuses contrastent avec les vegas recouvertes de végétation, dont les couleurs changent au gré des saisons. La seconde naît dans un paysage plus doux, où abondent les forêts de hêtres et de chênes.

En tout, ce sont près de 80 hectares protégés qui s'étalent sur dix communes : Velilla del Río Carrión, Aguilar de Campoó, San Cebrián de Muda, Cervera de Pisuerga, Triollo, Polentinos, Brañosera, Castrejón de la Peña et Dehesa de Montejo.

Parc naturel de Las Fuentes Carrionas y Fuente Cobre-Montaña Palentina


Casa del Parque

Cervera de Pisuerga, Palencia  (Castille-León)

Palencia (Castille-León):

Palencia

Informations utiles

Ce qu’il faut savoir


  • Informations culturelles

    La région dans laquelle se trouve le parc, au nord de Palencia, rassemble l'un des échantillons d'art roman les plus précieux au monde. C'est précisément dans la ville de Palencia que prend son départ la célèbre Route du roman de Palencia offrant la possibilité d'admirer le riche patrimoine médiéval qui s'est développé autour du chemin de Saint-Jacques, et dont plus d'une cinquantaine de constructions sont aujourd'hui conservées.

  • Informations environnementales

    Le parc possède une extraordinaire valeur naturelle, tant en termes de paysage que de faune et de flore. Pour ce qui est de la faune, il s'agit d'un refuge de l'ours brun, mais on peut également y rencontrer le coq de bruyère, le loup, le cerf, la loutre... La végétation est dominée par les bouleaux, les hêtres, les chênes rouvres, les chênes verts et les chênes tauzins... Le tout enserré dans les durs calcaires de montagne qui définissent le relief.

  • Renseignements sur les visites

    L'accès au parc est restreint du 1er février au 31 mai car il s'agit de la période de reproduction de l'ours. Il est situé à une heure et demie de l'aéroport de Santander, et à deux heures de celui de Valladolid. Le premier est relié à Madrid, Barcelone et d'importantes capitales européennes ; le second, quant à lui, offre des vols vers Barcelone, Paris et Bruxelles. Par la route, emprunter la N-621 et la N-627 depuis la Cantabrique, ou la N-611 depuis Palencia, jusqu'à Aguilar de Campóo, puis la P-212 jusqu'à Cervera de Pisuerga, où la Casa del Parque offre aux visiteurs tous types de renseignements sur le parc. Il est également possible de s'adresser aux offices de tourisme des municipalités environnantes.