Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Statue de Francisco de Goya sur la Plaza Nuestra Señora del Pilar à Saragosse, Aragon

L'Aragon, sur les pas de Goya

Aragon

Si vous aimez l'art, vous avez certainement entendu parler de Francisco de Goya, l'un des plus grands peintres espagnols de l'histoire. Si vous voyagez en Aragon, sa région de naissance, vous aurez l'occasion de suivre un parcours touristique très intéressant qui propose de s'arrêter dans les différents villages où le peintre a laissé une trace de son passage, en admirant d'incroyables monuments comme la basilique du Pilar (dans la ville de Saragosse) ou bien la Chartreuse d'Aula Dei. Vous allez adorer en apprendre plus sur ce génie tout en découvrant cette région de l'Espagne. 

À l'origine du génie

Goya est né en 1746. Il a notamment été chargé de peindre le portrait de la famille royale de Charles Quint, a dépeint plusieurs événements historiques comme le 2 mai 1808 à Madrid et a laissé libre cours à son imagination débordante à travers ses fameuses peintures noires. À l'heure actuelle, Goya et son œuvre prolifique sont toujours étudiés dans les écoles d'art espagnoles et du monde entier.Même si vous pouvez retrouver une grande partie de ses pièces les plus connues au musée national du Prado à Madrid, nous vous proposons cette fois-ci de partir à la découverte de l'Aragon, la région qui l'a vu naître, grandir et où il a créé la plupart de ses œuvres. Le peintre a également voyagé dans beaucoup d'autres régions espagnoles et a vécu dans d'autres pays. Saragosse et d'autres communes d'Aragon vous dévoilent l'héritage que l'artiste a laissé après son passage. Voici les traces de Goya en Aragon :

Statue de Francisco de Goya sur la Plaza Nuestra Señora del Pilar à Saragosse, Aragon

Vous pouvez commencer votre voyage à Saragosse. Les peintures des églises de la ville sont considérées comme les premières œuvres de Goya, datant de sa période de peintures religieuses. La plus connue reste la basilique Nuestra Señora del Pilar. Le monument abrite des fresques, des tableaux et des retables de l'artiste.C'est là qu'il a peint la « Regina Martyrum », une œuvre qui montre à elle seule toute la force et l'expressivité de Goya. Vous pourrez également admirer un des grands défis relevés par l'artiste : la fresque « L'Adoration du nom de Dieu », située sur la voûte du chœur. De plus, le musée Pilarista, situé à l'intérieur même de la basilique, compte un grand nombre de ses croquis. 

Basilique Nuestra Señora del Pilar de Saragosse, Aragon

Près du Pilar se situe la maison des marquis de Sobradiel ainsi que la Casa Tarín, bâtiments dans lesquels Goya a peint quelques-unes de ses œuvres, comme « Le Songe de saint Joseph » et plusieurs portraits de Ferdinand VII. Ces peintures, et plus d'une dizaine d'autres, sont conservées au musée de SaragosseToujours sur notre parcours dans la capitale de l'Aragon, le musée Goya - Collection Ibercaja Camón Aznar vous surprendra avec sa collection de gravures signées de l'artiste, la plus complète du monde. Tout à côté, dans le salon du musée Diocesano, vous pourrez aussi voir les portraits de tous les archevêques de Saragosse, dont certains ont été peints par Goya. Enfin, au sein de l'Alma Mater Museum, vous pourrez découvrir le portrait qu'il a fait de l'archevêque Joaquín Company.Une fois en dehors de la ville de Saragosse, à quelques kilomètres, se dresse la Chartreuse d'Aula Dei, un magnifique monastère et l'un des ensembles de monuments les mieux conservés de l'Aragon, où Goya a également laissé sa trace.

Vue de l'intérieur du musée Goya de Saragosse, Aragon

Voyage à travers l'Aragon

Si l'idée de louer une voiture pour faire un parcours touristique dans le reste de l'Aragon vous plaît, vous aurez l'occasion de découvrir que beaucoup de villages abritent des œuvres de Goya :Le premier arrêt doit indubitablement se faire à Fuendetodos, à environ 50 kilomètres de Saragosse. Vous pourrez y admirer la maison natale de l'artiste (encore décorée des meubles de l'époque) ainsi que le musée de la gravure et la salle Zuloaga. Le musée présente les quatre magnifiques séries de gravures de l'artiste tandis que la salle se concentre sur le thème de l'art graphique contemporain. Vous souhaitez découvrir encore plus de lieux ? La commune de Muel abrite les pendentifs de l'ermitage Virgen de la Fuente décorés par l'artiste ; à Alagón, Goya a peint la fresque de la voûte qui orne la maison de la culture ; l'église San Juan de Bautista à Remolinos compte quatre de ses toiles ; trois autres de ses œuvres se trouvent au palais des ducs de Villahermosa, à Pedrola ; enfin, à Calatayud, le peintre a représenté les « Quatre Pères de l'Église » au sein de l'église San Juan el Real. 

Façade de la maison natale de Francisco de Goya à Fuendetodos, province de Saragosse, Aragon

Même dans le musée de Huesca, vous pourrez retrouver certaines traces de son œuvre graphique et picturale, comme le portrait d'Antonio Veyán y Monteagudo, ou encore la série de lithographies « Les Taureaux de Bordeaux ». Cet itinéraire vous aidera à découvrir plus en profondeur l'œuvre de Goya. En outre, le site de l'office de tourisme d'Aragon vous propose également d'autres alternatives, comme le parcours en voiture « Route de l'Èbre, Goya et les vestiges de la guerre ».De son côté, la Fondation Goya en Aragon dispose d'un outil appelé « Le voyage de Goya ». Celui-ci, en fonction de la zone où vous voyagez, vous donnera les différents lieux d'Espagne et d'autres pays qui vous permettront de mieux connaître l'œuvre de Goya ainsi que la distance qui les séparent. 

Façade du musée de Huesca, Aragon

Si vous décidez de rester un peu dans la province de l'Aragon, n'oubliez pas qu'en plus des œuvres de Goya, vous pourrez également admirer d'incroyables espaces naturels comme le parc national d'Ordesa et du Mont-Perdu, mais aussi des châteaux, des monastères et des églises à l'architecture mudéjare, ou encore déguster de délicieux vins d'appellation d'origine comme ceux de Somontano.

Plus d’infos sur...