Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
La cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle de nuit

Voilier ou train-hôtel, deux manières originales de parcourir le chemin de Compostelle

none

Différentes options pour faire du chemin de Compostelle une expérience inoubliable

Le chemin de Compostelle est l’un des seuls itinéraires qui démontrent que le chemin peut être plus important que le but à atteindre. Bien que la tradition exige qu'on le fasse à pied, il existe plusieurs options plus confortables qui contribuent à rendre l'expérience encore plus inoubliable. Et vous devrez de toute façon parcourir quelques kilomètres à pied !

Le chemin par la mer

Découvrez le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle dans sa version maritime, à bord d’un voilier qui fera une escale dans les ports de Santander, Gijón ou La Corogne. L’association Northmarinas organise chaque année (en été, principalement) la traversée « Navega el Camino ». Vous pouvez y participer seul ou en groupe, que vous possédiez ou non un bateau et que vous soyez titulaire ou non d’un brevet de patron plaisance. Les inscriptions sont ouvertes dès le mois de janvier sur le site web de l’association. 

Vous pouvez également faire le chemin de Compostelle en bateau à tout moment et en toute liberté. Il est possible de louer un bateau, avec ou sans les services d’un patron. Si vous souhaitez recevoir la Compostela (certificat accréditant que vous avez fait le pèlerinage), vous devrez naviguer au moins 100 milles marins et faire les derniers kilomètres à pied pour pouvoir la recevoir sur le Monte do Gozo. Parmi les ports dans lesquels vous pouvez faire escale, mentionnons les villages et petites villes comme Cudillero, San Vicente de la Barquera ou Bermeo.L’itinéraire par la mer d’Arousa et la rivière Ulla vous permet également de faire une partie du chemin de Compostelle en bateau. Il se fait en catamaran et commémore l'arrivée du corps de l'apôtre Jacques en Galice par la mer. Le catamaran part de O Grove, petite ville connue pour ses fruits de mer, et va jusqu’à Padrón.

Port de San Vicente de la Barquera

Le chemin en train

Il s’agit du « Tren Peregrino » (train pèlerin), qui va de Madrid à Saint-Jacques-de-Compostelle. On peut y dormir et se restaurer. Un véritable hôtel sur rails ! Une fois en Galice, le train fait plusieurs arrêts dans des villes comme Vigo, Pontevedra ou Vilagarcía de Arousa. À chaque arrêt, vous pourrez choisir si vous souhaitez faire une étape complète, seulement la moitié, la parcourir à pied ou à vélo, ou consacrer la journée à découvrir la ville. À votre arrivée à Saint-Jacques-de-Compostelle, vous pourrez recevoir la Compostela si vous avez parcouru 100 km à pied (ou 200 km à vélo). Ce mode de transport offre l’avantage de pouvoir laisser ses bagages dans le train et d’y dormir pendant la nuit.Le « Tren Peregrino » fonctionne habituellement durant le mois d’août, la durée du trajet étant de cinq jours et quatre nuits.

Collage du « Tren del Peregrino »