Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
 Pont suspendu dans le parc naturel de Fragas do Eume à La Corogne, Galice

Cinq sites naturels de Galice à découvrir

Galice

Si vous voyagez dans cette région du nord-ouest de l’Espagne, elle vous semblera l’endroit idéal pour vous ressourcer. Sa gastronomie, sa culture, ses villages et, surtout, ses paysages sont vraiment uniques. La Galice possède des lieux emblématiques, comme l’incroyable plage de Las Catedrales, mais aussi des endroits moins connus, en pleine nature et d’une beauté à couper le souffle. Vous y découvrirez cinq endroits parfaits pour faire du sport, des sorties en plein air et du birdwatching. Vous sillonnerez « l’Espagne verte ». Respirez un grand coup et laissez-vous emporter par la tranquillité.

  • Parc naturel des dunes de Corrubedo et des lagunes de Carregal et Vixán à La Corogne, Galice

    La plus grande dune de Galice

    C’est dans le parc naturel des dunes de Corrubedo et des lagunes de Carregal et Vixán que vous trouverez la plus grande dune de Galice en mouvement permanent. Le vent est le responsable de la forme de la dune, en marquant ses frontières à sa guise. Pour la préserver, il est interdit de s’y promener, mais si vous vous rendez dans cette région, vous pourrez apprécier les estuaires d’Arousa, de Muros et de Noia, des lagunes comme Vixán (eau douce) et Carregal (eau salée) ou des plages comme O Vilar et A Ladeira. Le parc offre d’excellents points de vue comme ceux de Pedra da Rá et de Castro da Cidá et le dolmen mégalithique d’Axeitos. À 20 kilomètres au nord, vous pourrez également visiter le Castro de Baroña, la fortification la mieux conservée de Galice. Et si vous êtes un amateur de birdwatching, Corrubedo est un endroit idéal grâce à sa grande richesse ornithologique. La lagune de Vixán abrite un observatoire d’oiseaux depuis lequel vous pourrez voir des canards, des cormorans, des cygnes, des hérons cendrés, etc. En téléchargeant l’application de Birding Galicia, vous aurez accès aux meilleurs itinéraires pour profiter de cette activité.

  • Parc naturel de Fragas do Eume à La Corogne, Galice

    L’une des forêts de rive atlantiques les mieux conservées d’Europe

    Dans le parc naturel des Fragas do Eume, la rivière du même nom est à l’origine de toutes les nuances de vert que vous trouverez le long de ses sentiers bordés d’ormes, de chênes-lièges et de chênes centenaires. Un exemple de forêt autochtone située sur la frange littorale galicienne.Sa parfaite conservation est due principalement au fait que moins de 500 personnes vivent sur ses 9 000 hectares. Ainsi, chaque fois qu’une personne se promène sur l’un de ses huit itinéraires de randonnée balisés (comme celui d’Os Encomendeiros ou d’Os Cerqueiros), elle a l’impression de pénétrer dans une terre vierge.Caché au cœur de la forêt, vous trouverez le monastère de Caaveiro, renfermant 10 siècles d’histoire et offrant une vue imprenable. Et une autre curiosité : le parc dispose du parc éolien expérimental Sotavento, destiné à la vulgarisation des énergies renouvelables.Si vous préférez ramer au lieu de marcher, vous pourrez prendre un kayak et parcourir le parc le long des 10 kilomètres de la rivière Frei Bermuz jusqu’à la confluence avec l’Eume. En outre, près de 30 espèces d’amphibiens et de reptiles, 103 espèces d’oiseaux et 41 espèces de mammifères, dont le chat sauvage, sont cataloguées dans le parc.

  • Parc naturel de Baixa Limia – Serra do Xures à Ourense, Galice

    Un territoire historique et une nature sauvage

    Vous pourrez profiter de la nature du parc naturel de Baixa Limia – Serra do Xurés de différentes manières. Si vous aimez découvrir de nouvelles espèces de plantes et d’animaux, cet espace, qui a été classé réserve de biosphère en 2009, abrite plus de 150 espèces d’oiseaux, 117 plantes endémiques telles que l’iris boissieri, et aussi la vache autochtone de race cachena.Vous souhaitez faire de la randonnée ? Le sentier naturel Via Nova est comme un voyage dans le temps, puisqu’il longe une ancienne voie romaine qui a plus de 2 000 ans d’histoire. D’autre part, les sentiers d’O Xurés, adaptés à tous les niveaux, offrent des paysages uniques dominés par des rivières et des villages de charme. Vous trouverez des merveilles comme la cascade d’A Fecha ou des villages surprenants comme Casolas, construit sur une pente de 20 %.En outre, le centre de VTT Serra do Xurés vous propose 9 itinéraires de plus de 250 kilomètres. Citons notamment le parcours mégalithique et celui du parc forestier d’Outeiro de Cela.En savoir plus : https://www.turismo.gal/

  • Parc naturel O Invernadeiro à Ourense, Galice

    Une nature où le temps s’est arrêté

    Près de 6 000 hectares où profiter de la nature avec les cinq sens ; voici le parc naturel O Invernadeiro, le cœur d’une magnifique zone montagneuse pratiquement désertée.Les rivières Ribeira Grande et Ribeira Pequena sont à l’origine de ce paysage unique depuis des milliers d’années. Un parc naturel devenu l’habitat de cerfs, daims, chèvres de montagne, mouflons et chamois, que l’on peut voir en sillonnant le parcours des Cercados. Avec un peu de chance, vous verrez des aigles, des faucons et des vautours noirs, mais vous pourrez également apercevoir certaines des meutes de loups qui vivent dans ces montagnes.Si vous aimez le vélo, à côté du parc se trouve un centre de VTT qui propose 12 parcours uniques totalisant 240 kilomètres, adaptés à tous les niveaux et offrant toutes sortes de services.N’oubliez pas de prendre une photo du sanctuaire baroque d’As Ermidas, perché sur le mont entre les vignobles. 

  •  Belvédère dans le parc naturel Serra da Enciña da Lastra à Ourense, Galice

    La Méditerranée en Galice

    Vous avez bien lu. Un paysage à l’accent méditerranéen au cœur de la province d’Ourense. Le parc naturel Serra da Enciña da Lastra doit son nom au grand chêne vert qui, pendant des centaines d’années, a servi de point de référence aux voyageurs qui traversaient ces terres.Son climat méditerranéen et ses sols calcaires ont donné lieu à un environnement unique, où les grottes constituent le principal attrait pour les spéléologues et les historiens, puisque des vestiges archéologiques remontant à l’Âge du bronze ont été découverts. Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez vous renseigner au centre des visiteurs de Covas y Biobra. Vous découvrirez également des prairies agréablement parfumées par du thym sauvage et plus de 25 espèces d’orchidées.Et si, au lieu des grottes, vous préférez observer le ciel, vous pouvez devenir un véritable ornithologue en observant les aigles royaux ou les faucons pèlerins avec vos jumelles. Il faut savoir que ce parc abrite la plus grande concentration d’oiseaux nicheurs de Galice. Le mieux, c’est qu’il est possible de les observer en suivant les itinéraires (à pied et en voiture) qui traversent le parc naturel.

Plus d’infos sur...