Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
 Los Pilones à la Garganta de los Infiernos dans la province de Cáceres, Estrémadure

Route de la Garganta de los Infiernos

Cáceres

Cáceres

Randonnée pédestre dans la vallée du Jerte


Certains disent que ce parcours du nord de l’Estrémadure est l’un des meilleurs itinéraires de randonnée pédestre d’Espagne. La vérité est que ses 16 kilomètres, qui sillonnent des paysages spectaculaires de la réserve naturelle de la Garganta de los Infiernos, découvrent des sites incomparables difficiles à oublier.  Le parcours de la Garganta de los Infiernos peut être entrepris depuis le village de Jerte ou depuis le centre d’interprétation de la nature du parc naturel (situé entre les villes de Jerte et de Cabezuela del Valle), où il est possible d’obtenir des informations complètes sur ce que l’on peut voir dans la région et sur le parcours. Il s’agit d’un trajet circulaire de 16 kilomètres, balisé par des marques blanches et jaunes, qui peut être parcouru en 6 heures environ. Il peut être effectué à tout moment de l’année, bien que le printemps et l’automne soient les périodes idéales pour profiter des couleurs que la nature offre le long de ce parcours impressionnant.

Se baigner à Los Pilones

Le parcours commence par une montée à travers les chênes jusqu’au belvédère du Chorrero de la Virgen, qui offre une magnifique vue panoramique sur la cascade du Manto de la Virgen. Il se dirige ensuite jusqu’au site de Los Pilones, l’endroit parfait pour faire une petite pause et se baigner dans ses piscines naturelles, creusées dans la roche par l’érosion de l’eau. Si des enfants vous accompagnent, le trajet du centre d’interprétation à Los Pilones est une option parfaite pour passer une journée à la campagne en famille, et pour se baigner, car il s’agit d’un parcours de 2,5 kilomètres adapté à tous les âges et sans grands dénivelés. En ajoutant le retour, par le même chemin, il s’agit d’un trajet de 5 kilomètres au total. Cette alternative linéaire est indiquée par des marques vertes et blanches.

Images de la route de la Garganta de los Infiernos dans la province de Cáceres, Estrémadure © Image gauche Juan Aunión

Le pont que l’empereur a traversé

Le parcours circulaire de la Garganta de los Infiernos se poursuit à l’ombre des chênes verts du Risco Encinoso jusqu’à atteindre un autre endroit agréable pour se baigner : le Puente del Sacristán, où se trouve un refuge de montagne. Un peu plus loin, nous atteignons le point d’union du ruisseau Tres Cerros et de la gorge du Collado de las Yeguas. En montant sur la droite, on traverse la vallée jusqu’au Puente del Carrascal, en profitant de vues magnifiques en cours de route. Après avoir traversé la gorge par le pont, le trajet continue et bifurque en direction du Puente Nuevo (Nouveau Pont) ou Pont de Charles Quint. Ce pont de pierre, d’origine médiévale, est celui-là même que l’empereur Charles Quint traversa en 1556 lors de son voyage pour se retirer au monastère de Yuste. Le pont traverse le ruisseau de Los Tres Cerros à 880 mètres d’altitude et marque le début de la dernière ascension qui mène à la Cuerda de los Lobos. De là, le chemin descend à travers le mont Reboldo, au milieu des châtaigniers, vers la rivière et le village de Jerte. Un peu avant, il bifurque pour descendre la vallée et rejoindre le point de départ au centre d’interprétation.

Route de Charles Quint

La route de la Garganta de los Infiernos coïncide, à partir du pont de Carrascal, sur environ 3 kilomètres, avec un autre parcours très populaire de la vallée du Jerte : la route de Charles Quint. Il s’agit d’un chemin linéaire homologué (PR-CC-1 Route de Charles Quint) de 27,7 kilomètres, qui commence dans la ville de Tornavacas et prend fin à Jarandilla de la Vera. Il s’agit d’un parcours d’environ 9 heures de difficulté moyenne-élevée, avec des dénivelés qui atteignent 1 145 mètres, ce qui en fait une bonne alternative pour les randonneurs plus expérimentés.

Conseils et recommandations

Comment s’y rendre ?

En partance de Plasencia (à 38 kilomètres), vous pouvez vous rendre en voiture à la réserve naturelle de la Garganta de los Infiernos par la route N-110. Depuis cette ville, il existe également une ligne de bus avec des arrêts à Cabezuela del Valle, Jerte et Tornavacas. 

Le centre d’interprétation est situé à environ 3 km de Jerte et à environ 5 km de Cabezuela del Valle. Les places de parking sont limitées, il est donc conseillé de se lever tôt pour avoir de la place.

 Affiche de la route de la Garganta de los Infiernos dans la province de Cáceres, Estrémadure

À savoir

Il est conseillé d’emporter de l’eau en quantité suffisante, de la nourriture et une collation (chocolat, fruits secs, fruits, etc.) pour reprendre des forces en cours de route.

Il est recommandé de suivre la signalisation et de toujours porter des chaussures adaptées, une casquette et de la crème de protection solaire, ainsi que des vêtements adaptés en fonction de la saison (imperméable, short, polaire, etc.).

Entre mars et avril, la vallée du Jerte se couvre de blanc avec les cerisiers en fleurs. Au cours de ces journées, la Fête du cerisier en fleurs a également lieu et de nombreuses activités sont organisées dans les villages de la région.

Plus d’infos sur...
Que faire

Ce qu’il y a d’autre à voir à proximité