Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
 Tableau au parc du Retiro avec Madrid en arrière-plan

Les villes d’Espagne qui ont inspiré Dali, Picasso, Miró, El Greco et Velázquez

none

Parfois, vous vous promenez dans les rues d’une ville et vous ressentez le besoin de prendre une photo pour capter la beauté du lieu. C’est un sentiment que de nombreux artistes ont ressenti. D’ailleurs, des villes d’Espagne peuvent être visitées en suivant les pas de certains d’entre eux. 

Figueres et Dalí

« Dans ce lieu privilégié, le réel et le sublime se touchent presque » disait Dalí de sa très chère Empordà (Gérone), une belle région de la Catalogne dont les splendides paysages sont très présents dans son œuvre. Vous pouvez le constater à Figueres, ville qui accueille l’objet surréaliste le plus grand du monde : le théâtre-musée Dalí.

Cour du musée Dalí à Figueres

Malaga et Picasso

L’atmosphère méditerranéenne a inspiré l’œuvre de Picasso depuis sa naissance. Le port de Malaga qu’il a peint dans une de ses premières peintures à l’huile a changé, mais les couchers de soleil sont toujours aussi merveilleux dans le Sud de l’Espagne. Tout comme l’ambiance qui règne sur les terrasses de cette ville et les tableaux de cet artiste malaguène qui peuvent être admirés au musée Picasso de Malaga.  

Port de Malaga

Majorque et Miró

« Dans certains endroits, on trouve encore cette fraîcheur des premiers jours de création », disait cet artiste génial qu’était Joan Miró en parlant de Majorque. Une phrase qui, encore aujourd’hui, est totalement vraie. La lumière, la couleur et la nature qui l’ont inspiré sont encore très présentes sur toute l’île et à Palma, où se situe la fondation Pilar et Joan Miró.

Fondation Pilar et Joan Miró

Tolède et El Greco

Lors de l’arrivée d’El Greco à Tolède en 1577, les rues labyrinthiques de la ville n’avaient rien à voir avec Venise ou Rome, où il avait résidé. Ce contraste le poussa à immortaliser le lieu dans sa célèbre œuvre « Vue et plan de Tolède ». Cette dernière est visible dans le musée dédié au peintre, dans cette ville dont le classement au patrimoine mondial est amplement mérité.

Détail du tableau « Vue de Tolède » d’El Greco

Madrid et Vélasquez

Bien qu’il soit né à Séville, Vélasquez a peint la majeure partie de son œuvre à Madrid. Il a travaillé pour le comte-duc d’Olivares puis pour le roi Philippe IV comme peintre de cour. Vous pourrez admirer la plupart de ses peintures les plus célèbres, telles que « Les Ménines », au musée national du Prado.

Statue de Vélasquez devant le musée national du Prado de Madrid