Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Melilla

Deux circuits pour découvrir Melilla

Melilla

Melilla

À la découverte de l’architecture de la ville

Le multiculturalisme et le modernisme sont deux des attraits culturels perceptibles sur les immeubles de Melilla. Deux circuits touristiques offrent l’opportunité de les découvrir, en parcourant leur architecture moderniste et en visitant les temples religieux les plus emblématiques de la ville.

Le Melilla moderniste

Melilla est la deuxième ville d’Espagne à avoir autant d'immeubles modernistes et art déco après Barcelone. Dans ses rues, des centaines d’exemples attirent le regard : un véritable musée urbain où sont exposées d’élégantes façades mêlant formes curvilignes, motifs floraux, visages féminins, grilles et verre. Le responsable de cette richesse patrimoniale est l’architecte Enrique Nieto, un disciple de Gaudí qui, au début du XXe siècle, révolutionna l’architecture de la ville en introduisant ce style artistique.

La route du modernisme de Melilla traverse l’Ensanche de la ville. C’est dans cette zone que se trouve le « Triangle d’or », surnommé ainsi en raison du nombre d'immeubles modernistes qu’il abrite. Il part de la plaza de España et englobe l’Avenida de Juan Carlos I, Rey ainsi que les rues Ejército Español et López Moreno. Le palais de l’assemblée, la Casa Melul, la Casa de los Cristales, la Casa Tortosa, l'immeuble El Acueducto, la chambre de commerce, l’immeuble du journal El Telegrama del Rif ou celui de La Reconquista sont quelques-uns des principaux exemples que l’on peut y trouver.Le style moderniste peut également s'apprécier sur les lieux de culte de la ville. La synagogue Or Zoruah ou de Yamín Benarroch, la mosquée centrale ou l’église du Sacré-Cœur de Jésus en font partie. 

Immeubles modernistes à Melilla

La route des temples

Cet itinéraire permet d'apprécier de près la cohabitation des religions à Melilla en visitant les principaux temples des quatre communautés religieuses présentes dans la ville : chrétienne, musulmane, juive et hindoue. Cette expérience multiculturelle offre par ailleurs la possibilité de découvrir les traditions et célébrations des différents cultes à travers les communautés religieuses elles-mêmes.La première étape du parcours est l’ église Purísima Concepción , de style roman et la plus ancienne de la ville. Le trajet se poursuit avec la synagogue moderniste Or Zoruah (Lumière sainte), dont la façade mêle des éléments de la culture des califes et des Nasrides. L’arrêt suivant s’effectue à la mosquée Zawiya al-Alawiya, construite sur autorisation expresse du roi Alphonse XIII. Enfin, la visite guidée se termine au temple hindou Mandir, le seul lieu de culte hindou de Melilla.Le circuit s’effectue le dimanche matin en autobus. Il est nécessaire de réserver au moins trois jours à l’avance auprès de l’office de tourisme de Melilla en fournissant vos coordonnées. Au moins 6 personnes doivent être inscrites pour que le circuit ait lieu.

Route des temples à Melilla
Plus d’infos sur...