Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Vue de l’Alhambra, Grenade

Grenade en 7 belvédères et 7 citations

none

« Rien n’est plus cruel que d’être aveugle à Grenade »*

Ce vers est célèbre dans la ville et presque personne ne le contredit. Nous vous proposons de vous expliquer pourquoi en contemplant la ville du haut de ses plus beaux belvédères.

« C’est le plus beau coucher de soleil du monde », Bill Clinton, ancien président des États-Unis après avoir assisté à un coucher du soleil depuis le belvédère San Nicolás. Face à lui, la vue de l’Alhambra dans toute sa splendeur avec la sierra en toile de fond. « Grenade a plus de merveilles que n'a de graines vermeilles le beau fruit de ses vallons » , Victor Hugo, écrivain français. Des merveilles qui envoûtent, comme le plaisir d’assister à un spectacle improvisé de flamenco interprété par des habitués au belvédère Los Carvajales alors que vous observez l’Alhambra. La même sensation vous envahira en contemplant le quartier le plus flamenco du monde, l’Albaicín, depuis le belvédère de la Churra. « Grenade frémit au point de défaire et faire fondre tous les sens », Henri Matisse, peintre français. Le paysage de la ville est une source d’inspiration pour tous les arts. Du haut du belvédère de la Placeta del Comino, vous pouvez voir les imposants jardins de l’Alhambra et leur végétation luxuriante. « Grenade se retrouve sans défense face aux gens ; car face aux éloges, rien ni personne ne peut se défendre » , Federico García Lorca, poète espagnol. Car en plus de belles vues, la ville regorge de recoins à la tranquillité réconfortante, comme le silencieux belvédère Santa Isabel la Real.

Un couple au belvédère San Nicolás
Vue de l’Alhambra depuis le belvédère San Nicolás

  

« Toutes les villes ont leur charme, Grenade a le sien et celui de toutes les autres », Antonio Machado, écrivain espagnol. Le belvédère San Miguel Alto, le point le plus haut de la ville, vous offrira une vue sur la partie moderne, l’Albaicín, l’Alhambra et la sierra. « Tout voyageur curieux garde Grenade dans son cœur, même sans l’avoir visitée », William Shakespeare, écrivain anglais. Si vous souhaitez voir la ville sous un autre angle, sans que l’Alhambra n'en soit la protagoniste, rendez-vous au belvédère de la Lona, qui donne sur la cathédrale et le monastère San Jerónimo. La ville cache encore bien d'autres points de vue intéressants, comme le belvédère de Granada (avec un vaste panorama sur la ville et la plaine), celui de Puerta del Sol (d’où l'on voit la cathédrale) ou celui de la Cruz Rauda (avec vue sur l’Albaicín). Autant de points de vue qui permettent d'assister à des couchers de soleil uniques et aident à comprendre la phrase d’Ernest Hemingway : « Le soleil de Grenade s’en va nonchalant se cacher sous les eaux, se cacher dans l’Alhambra ! ». * Vers du poète mexicain Francisco de Asís de Icaza.

Vue des toits de Grenade