Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
 La tour d’Hercule à la tombée de la nuit, Galice

Guide des phares qui éclairent les côtes d'Espagne.

none

Sur plus de 8 000 kilomètres, les côtes d'Espagne sont parsemées d'un grand nombre de phares. Veillant sur la mer, ils se dressent face à de superbes paysages et éclairent, entre les falaises, les nuits les plus obscures. Préparez-vous à découvrir les plus beaux phares des côtes d'Espagne, entre couchers de soleil de rêve et vues panoramiques sur la mer.

  • Un phare du Cap Finisterre, Galice

    Phare de Finisterre, La Corogne

    C’est le phare le plus à l'ouest d’Europe, situé sur ce qui était connu comme « la fin du monde », le cap Finisterre. Il accueille un très grand nombre de visiteurs. C'est en outre la dernière étape pour de nombreux pèlerins qui, après avoir terminé le chemin de Compostelle, décident de continuer leur route pour finir leur voyage sur une vue spectaculaire.

  • Une jeune fille contemple le coucher de soleil près de la tour d’Hercule, Galice

    Tour d’Hercule, La Corogne

    C’est peut-être le phare le plus important de toute l’Espagne puisqu’il date du Ier siècle. C'est aussi le phare romain le plus ancien du monde qui fonctionne encore. Il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis juin 2009. Un trésor authentique que vous ne pouvez pas manquer.

  • Phare de Chipiona, Cadix

    Phare de Chipiona, Cadix

    C'est l'un des monuments les plus célèbres de la région et le plus haut d’Espagne, avec ses 72 mètres de hauteur. C’est aussi le troisième phare le plus haut d’Europe et le cinquième du monde. Vous pourrez monter jusqu’à son sommet pour profiter de la vue ; pour cela, vous devrez gravir plus de 344 marches, mais vous serez récompensé de votre effort.

  • Phare de Punta Orchilla, El Hierro

    Phare de Punta Orchilla, El Hierro

    Ce phare se trouve dans un endroit très spécial pour diverses raisons. Tout d’abord car, jusqu'à la découverte de l’Amérique, cet emplacement était considéré comme « la fin du monde ». En deuxième lieu, parce que la Punta de Orchilla est le point situé le plus à l'ouest de l'Espagne et, enfin, car c’est ici que Claude Ptolémée a fixé le méridien de longitude zéro. 

  • Phare de Cabo de Gata, Almería

    Phare de Cabo de Gata, Almería

    Situé dans un lieu privilégié, en plein parc naturel du Cap de Gata-Níjar, ce phare de 18 mètres de haut a été construit en raison du grand nombre de naufrages provoqués par le récif de la Laja del Cabo. Depuis ce phare, on peut voir le célèbre récif des Sirènes où vivaient autrefois des phoques moines que les navigateurs confondaient avec ces créatures mythologiques.

  • Phare du Cap de Creus, Gérone

    Phare du Cap de Creus, Gérone

    Ce phare se trouve à un endroit situé le plus à l'est de l’Espagne, un lieu où les montagnes se confondent avec la mer, dans le parc naturel du Cap de Creus.. C'est le deuxième phare le plus ancien de Catalogne, avec ses 11 mètres de haut. Actuellement, il abrite un office de tourisme.

  • Phare du château de Santa Ana, Castro Urdiales

    Phare du château de Santa Ana, Castro Urdiales

    Ce phare est sans aucun doute l'un des plus beaux d’Espagne. Il se trouve dans l'une des tours du château de Santa Ana, une forteresse datant du XIIème siècle. Ce phare se dresse à presque 50 mètres au-dessus du niveau de la mer. Il est l'un des plus visités de toute l’Espagne.

En Espagne, vous pouvez vous pencher au-dessus de l’immensité de la mer depuis quelques-uns de ses nombreux phares. Quelques-uns sont riches en histoire, d'autres se trouvent dans des endroits superbes et tous offrent une vue magnifique. Découvrez-les sans plus attendre !

Plus d’infos sur...