Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Caminito del Rey, Málaga

Lieux fascinants d'Espagne

none

Avez-vous quelquefois eu la sensation de vous trouver à un endroit unique, qui ne ressemble à nulle part ailleurs ? Et l'envie de faire durer cet instant pour toujours ? Il y a des endroits dans le monde capables de vous donner des frissons, que ce soit par leur beauté, leur caractère insolite ou leur histoire. Des endroits qu'il faut visiter au moins une fois dans sa vie. En Espagne, nous en avons plusieurs, tous plus remarquables les uns que les autres. Permettez-nous de vous en montrer quelques-uns (nous vous promettons qu'il y aura une deuxième partie). Parfois, vous aurez même la sensation de ne pas être sur Terre. Marchez lentement. Et ouvrez bien grand vos yeux.

  • Parc national de Timanfaya. Paysage volcanique. Lanzarote.

    Lanzarote : les montagnes de feu

    Difficile de sélectionner des endroits uniques dans une destination en soi déjà extraordinaire. Lanzarote est l'île des Canaries la plus orientale. Bien que constituée d'une roche volcanique formant des paysages quasi lunaires, elle déborde de vie. Pour en avoir le cœur net, rien ne vaut une excursion jusqu'aux volcans de son parc national de Timanfaya, dans la grotte de Los Verdes (dont l'intérieur vous réserve une surprise) ou encore au Charco de los Ciclos, un lac d'une couleur inattendue qui communique avec la mer. La terre des montagnes de feu ne déçoit jamais.

  • Locomotive à vapeur nº 14 du type C fabriquée en 1875, la plus ancienne d

    Riotinto : Mars sur la Terre

    Saviez-vous que cet endroit a été choisi par la NASA et l'Agence spatiale européenne pour leurs expérimentations ? Le bassin minier de Río Tinto, dans la province de Huelva, pourrait en effet faire penser à la planète Mars : Le paysage est vraiment mystérieux : un fleuve, des rochers rouges et quelques rares végétaux. Et pourtant, une biodiversité surprenante. Pour partir à sa découverte, le mieux est de se rendre jusqu'au parc minier de Riotinto, où vous pourrez monter à bord d'un train, visiter l'intérieur d'une mine et une maison victorienne, et apprendre une foule de choses sur l'histoire des lieux. Et ne vous inquiétez pas, il n'y a pas de Martiens.

  • Parc naturel des Bárdenas Reales

    Bardenas Reales. Un désert inattendu

    Inattendu, parce qu'il se trouve en Navarre : une région du nord de l'Espagne aux paysages verts et montagneux. Et pourtant, au sud-est de ce territoire s'étendent 42 500 hectares semi-désertiques sillonnés de ravins et collines aux formes étonnantes, tout droit sortis d'un roman de science-fiction. Cette « rare beauté » créée sous l'action de l'érosion pendant des millions d'années a fait de ce parc naturel le lieu de tournage de films comme « Meurs un autre jour ». Mais nous vous rassurons :pas besoin d'être James Bond pour parcourir ses routes parfaitement balisées à pied, à vélo, à cheval ou même en voiture.

  • Grotte de Las Maravillas

    Grotte de Las Maravillas

    Comme son nom l'indique, cette grotte touristique d'Aracena de plus de 2 kilomètres de long (dont 1 200 m accessibles au public) abrite de véritables merveilles : stalactites, stalagmites, coulées... Un paysage souterrain laissant libre cours à l'imagination du visiteur lorsqu'il traverse des salles comme la Catedral, la Cristalería de Dios ou le Baño de la Sultana. Sachant qu'un guide vous accompagnera, oserez-vous vous aventurer un peu plus au centre de la Terre ?

  • Zumaia. Centre Algorri

    La Route du Flysch : 50 millions d'années d'histoire

    Nous nous rendons maintenant sur la côte basque, et plus précisément à Zumaia, Deba et Mutriku. Les falaises de cette région sont à couper le souffle, et plus encore quand on sait qu'elles sont le résultat de plus de 50 millions d'années de processus géologique, un passé aujourd'hui mis à nu par l'action de la mer. Pour les contempler, rien de tel qu'un trekking le long de la côte ou une promenade en bateau. Vous n'aurez pas l'occasion de voir tous les jours les traces des grands cataclysmes de l'histoire de la Terre.

  • Las Médulas, province de León

    Las Médulas : une mine datant de l'Empire romain

    Les Romains choisirent cet endroit de la province de León pour extraire de l'or. La mine ainsi créée, qui fut la plus grande à ciel ouvert de tout l'Empire, transformerait le paysage pour toujours. Aujourd'hui classé au patrimoine mondial, ce site offre un spectacle extraordinaire, surtout en fin d'après-midi, lorsque les rayons du soleil caressent ses collines aux tons rouges. Une bonne façon de commencer la visite est de voir l'atelier archéologique, puis de faire une halte au belvédère de La Orellán.

  • Plage des Catedrales, Ribadeo

    Plage des Cathédrales

    Marcher au bord de la mer et passer sous les arches d'une « cathédrale en pierre ». Voilà ce qui vous attend si vous décidez de visiter la plage des Cathédrales (As Catedrais) à Ribadeo (Lugo). Ces formes étonnantes, créées par l'action conjuguée du vent et de l'eau, font de cette plage l'une des plus belles de toute l'Espagne. Dès que la marée descend, déchaussez-vous et préparez-vous à faire une promenade inoubliable.

  • Parc national de Garajonay à La Gomera

    La Gomera et ses forêts millénaires

    Nous revenons dans les îles Canaries, mais cette fois-ci, pour tomber sous le charme des mers de nuages de La Gomera. Le parc national de Garajonay, classé au patrimoine mondial, abrite une épaisse forêt de laurisylve, véritable relique vivante des forêts subtropicales de l'ère tertiaire, il y a plusieurs millions d'années. Parmi les autres joyaux naturels de l'île, et que l'on peut voir depuis la mer, mentionnons également Los Órganos, une falaise de très anciennes roches volcaniques qui ressemblent aux tuyaux d'un orgue gigantesque.

  • Ville enchantée de Cuenca

    Une ville enchantée à Cuenca

    Tout commença il y a 90 millions d'années, alors que cet endroit était recouvert par l'océan Téthys. En se retirant, les eaux érodèrent la pierre calcaire pour créer les curieuses formes que l'on peut observer aujourd'hui. Ce parcours de 2,5 km vous permettra d'assister au combat entre un éléphant et un crocodile, une mer de pierre, un couvent, un toboggan… Il vous suffit de laisser libre cours à votre imagination.

  • Caminito del Rey. Malaga. Vue de la passerelle.

    Caminito del Rey, un sentier pour les plus intrépides

    Il fut un temps où ce sentier de la province de Malaga était considéré comme le plus dangereux au monde. Vous pouvez aujourd'hui le parcourir en toute sécurité, sans pour autant renoncer à contempler ses vues vertigineuses. Le défilé de Los Gaitanes, creusé par le cours du Guadalhorce et que vous traverserez, possède en effet quelque 700 m de profondeur. Oserez-vous regarder tout en bas ? Cela en vaut vraiment la peine.

  • Monastère de Piedra

    Monastère de Piedra

    Au sud de Saragosse, la nature nous réserve cette surprenante oasis. Même si son nom fait référence à un monastère du XIIe siècle que l'on peut parfaitement visiter, l'endroit est surtout connu pour ses paysages de cascades et de grottes dont certaines, comme la Cola de Caballo ou la Caprichosa, sont vraiment spectaculaires. Parcourez ses belvédères, cherchez votre reflet dans le lac du Miroir, laissez-vous bercer par le murmure de l'eau et assistez à un spectacle d'oiseaux de proie… Une expérience inoubliable.

  • Volcan Croscat

    Des volcans en Catalogne ?

    Bien sûr, Et pas seulement un ou deux. Le parc naturel de la zone volcanique de la Garrotxa, dans la province de Gérone, termina de se former il y a 11 000 ans. On peut aujourd'hui y contempler 40 cônes volcaniques (tous inactifs, ne vous inquiétez pas) et pas moins de 20 coulées de lave. Pour les contempler, vous avez à votre disposition plus de 25 circuits parmi des paysages étonnants à la végétation exubérante. Vous serez étonné de voir à quel point les 11 municipalités du parc sont intégrées dans ce paysage. L'une des meilleures façons de l'apprécier serait par exemple de survoler la région en montgolfière. Cela vous dit ?

  • Grottes du Drach

    Grottes du Drach et de Can Marçà

    Nous pénétrons à nouveau dans les entrailles de la Terre, mais cette fois-ci pour découvrir deux grottes des îles Baléares. Les grottes du Drach, à Majorque, abritent l'un des plus grands lacs souterrains au monde. Si vous avez la chance de les visiter, vous pourrez y assister à un concert de musique classique et faire une promenade en barque sur le lac. Celle de Can Marçà, à Ibiza, vous propose un spectacle son et lumière, mais aussi d'impressionnantes vues sur la baie.

  • Lac de Sanabria

    Les légendes du lac de Sanabria

    À l'origine, un glacier de plus de 20 km s'étendait ici il y a 100 000 ans. Nous nous trouvons dans la province de Zamora, devant le plus grand lac d'origine glaciaire de toute l'Europe. Un endroit qui a charmé les écrivains et qui a donné lieu à des légendes de tout type, notamment celle qui raconte qu'on entendrait encore, la nuit de la Saint-Jean, sonner les cloches de l'église du village inondé en 1959. L'été, il est possible de se baigner sur les petites plages de la rive, faire du canoë, prendre place à bord d'un bateau touristique... De la montagne, la vue sur le lac est unique.

  • Grotte de l’Águila. Arenas de San Pedro, Ávila

    Grottes de l’Águila

    Même si vous n'êtes pas du genre à laisser échapper des « oh » de surprise, cette fois-ci, vous ne pourrez pas vous en empêcher. Les grottes de l’Águila, au cœur de la Sierra de Gredos (province d'Ávila), vous laisseront sans voix. Cette dernière escapade souterraine nous mène devant un paysage de colonnes, de stalactites et de stalagmites, curieusement découvert par hasard la nuit du 24 décembre 1963. Un parcours de plus d'un kilomètre est aménagé dans plusieurs salles pouvant atteindre 20 mètres de hauteur.

  • Teide

    Tenerife, la cime de l'Espagne

    Nous complétons nos aventures canariennes par l'île où se trouve le Teide. Une telle liste se devait d'inclure le lieu où se trouve le plus haut pic d'Espagne : le Teide (il s'agirait de la troisième structure volcanique la plus haute et la plus volumineuse de la planète), accessible en téléphérique. Il se dresse au milieu d'un vaste parc national d'une beauté époustouflante, également classé au patrimoine mondial. Ses paysages « lunaires » constituent l'habitat d'une faune et d'une flore qui n'existent nulle part ailleurs.

  • Dunes en bord de mer. Parc national de Doñana

    ...et l'Atlantide

    Non, nous ne sommes pas devenus fous. L'Atlantide n'a pas surgi des eaux. Et pourtant, le National Geographic a émis une hypothèse selon laquelle la ville perdue dont parlait Platon (« au-delà des colonnes d'Hercule ») pourrait se trouver sous le parc national de Doñana. En attendant de résoudre ce « mystère », profitez des incroyables paysages de dunes et de marais de ce site d'Andalousie.

Plus d’infos sur...