Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité
Tournage de films en Espagne

Neuf destinations derrière l’objectif

none

Films et séries tournés en Espagne

Alors que vous vous promenez dans les rues d’Espagne, le passionné du septième art un tant soit peu perspicace que vous êtes sera surpris de reconnaître les lieux de tournage de ses films et séries préférés. Que ce soit de par son agréable climat ou de sa grande variété de lieux de tournage, l’Espagne a joué un rôle fondamental dans l’industrie du cinéma international dès ses débuts. Elle a exercé une influence décisive sur le développement des westerns européens – western-spaghetti – et a accueilli des projets abordant tous les thèmes possibles. Ses sites ont été transformés en décors futuristes et ses monuments ont illustré des histoires provenant d’un lointain passé. Elle a conquis des réalisateurs internationaux de la trempe de Woody Allen, Ridley Scott ou encore Steven Spielberg. Mais n’oublions pas non plus le talent national de Pedro Almodóvar, Alex de la Iglesia ou Juan Antonio Bayona, qui ont toujours recours à elle pour leur fournir les décors de leurs films. L’Espagne est un plateau de tournage du nord au sud. Pour s’en rendre compte, il suffit de faire attention et de savoir où regarder.Bien que la liste soit longue, nous vous suggérons neuf décors de tournage.

  • Plaza de España, Séville

    D’une galaxie très lointaine jusqu’à Séville

    La Guerre des étoiles est l’une des sagas les plus célèbres de l’histoire du cinéma. En revanche, tout le monde ne reconnaîtra peut-être pas la Plaza de España de Séville dans le deuxième épisode de la saga moderne, L’Attaque des clones.  Ce monument sévillan fut le décor choisi par Georges Lucas pour tourner l’arrivée de la sénatrice Amidala, accompagnée d’Anakin Skywalker et de R2-D2, sur la planète Naboo.

  • Château de Zafra, Guadalajara

    Le château de Zafra, témoin de la naissance d’un roi

    À partir de la cinquième saison, de nombreuses scènes de Games of Thrones ont été tournées en Espagne. Les dernières saisons ont été filmées dans plusieurs endroits de Catalogne, de Castille-La Manche, de la région de Valence, de la Navarre, de l’Estrémadure et de l’Andalousie. Le château de Zafra, situé dans la province de Guadalajara, est particulièrement emblématique puisque c’est là que fut révélé l’un des secrets les mieux gardés de la série : la véritable lignée de Jon Snow.

  • Plaza de Cibeles à Madrid

    La sorcellerie navarraise et l’envoûtement de Madrid

    Les Sorcières de Zugarramurdi d’Álex de la Iglesia raconte l’histoire de deux chômeurs qui après un braquage, finissent par se réfugier dans les forêts navarraises de Zugarramurdi. Là-bas, ils seront faits prisonniers par une horde de sorcières et devront faire preuve d’une grande ingéniosité pour s’en défaire. Pour le tournage des péripéties de ce duo, le réalisateur investit les principales rues de Madrid, dans un film qui devient un véritable parcours à travers la capitale espagnole.

  • Vue du Roque Nublo à Tejeda, Grande Canarie

    Tejeda, le décor d’un avenir pas si éloigné que ça

    Épisode après épisode, Black Mirror examine la relation entre la société et la technologie. Cette série de science-fiction a conquis le cœur des téléspectateurs avec ses histoires se déroulant dans un futur hypothétique. Tejeda, sur l’île de Grande Canarie, a été le principal décor du sixième chapitre de la troisième saison de cette série. Haine virtuelle, réalisé par James Hawes, a été filmé dans le centre historique et les principales rues de cette ville.

  • Littoral de Lanzarote

    En quête de la baleine blanche de l’Atlantique

    Alajeró (La Gomera) et Yaiza (Lanzarote) ont toutes deux été choisies par Ron Howard pour mettre en scène Au cœur de l’océan. Basé sur les faits réels qui ont inspiré Moby Dick, Ron Howard explore les conséquences de la rencontre entre les marins et la gigantesque baleine. Une partie de l’archipel canarien a constitué la toile de fond de cette histoire qui montre le côté cruel de la mer, mais aussi le plus impressionnant.

  • En tournage dans le désert de Tabernas

    Le côté paranormal du désert de Tabernas

    Le désert de Tabernas, près d’Almería, a accueilli de nombreux tournages. À l’époque dorée du western, de nombreuses productions internationales ont choisi ses paysages pour reconstituer le far west. Actuellement, malgré le déclin du genre, Tabernas demeure l’un des lieux de tournage de prédilection des réalisateurs étrangers. Parmi les derniers tournages célèbres en date, il y a la troisième saison de la série de terreur paranormale Penny Dreadful, dont le clou final a été filmé en ces lieux.

  • Sierra Nevada, Grenade

    Voyager en Espagne à bord du Tardis

    Depuis leurs débuts dans les années 60, les épisodes de Docteur Who ont transporté les téléspectateurs à travers le globe, à différents moments historiques et points géographiques. En 2012, l’équipe de tournage s’est déplacée à Almería et Grenade pour tourner des scènes de la septième saison. Dès lors, les sites de la Sierra Nevada, Grenade et le désert de Tabernas, près d’Almería, sont apparus dans les histoires du « Docteur ». Par la suite, cette série britannique a commencé à tourner davantage en Espagne, dans des endroits comme Fuerteventura, Tenerife et Lanzarote.

  • Vue de Tolède

    La géographie de l’Espagne par Pedro Almodóvar

    L’histoire Julieta est à la fois un voyage à travers la vie de son personnage principal et le pays de son réalisateur. Au fil des trois décennies au cours desquelles se déroule l’histoire, Pedro Almodóvar invite le spectateur à accompagner Julieta de Tolède à Madrid, en passant par la Galice, l’Aragon et l’Andalousie. La caméra capture les paysages de Castille-La Manche depuis la fenêtre d’un train pour ensuite se déplacer dans le village de pêcheurs de Redes, dans la province de la Corogne. L’histoire progresse vers les villes andalouses de Sanlúcar la Mayor et Mairena de Alcor et les Pyrénées aragonaises, pour terminer à Madrid.Julieta est un exemple parmi tant d’autres, Almodóvar ayant tourné dans de très nombreux endroits en Espagne.

  • Mairie d’Alicante

    Alicante à travers l’objectif de Ridley Scott

    Cartel raconte l’histoire d’un avocat impliqué dans une opération de trafic de stupéfiants dans le but d'obtenir de l’argent pour son mariage. Ridley Scott s'interroge sur le pouvoir, l’ambition, la vie et la mort tout en traversant plusieurs points du territoire espagnol. Le tournage se déroule à différents endroits de la province d’Alicante, comme la ville d’Alicante, Elche, Pego, Fontcalent ou encore Altea. Il s'est également déplacé jusque dans les Bardenas Reales, en Navarre, pour simuler la frontière entre les USA et le Mexique, ainsi qu’à Jumillas, en Murcie.