Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Un randonneur marche dans la sierra Cebollera un jour ensoleillé, La Rioja

Cinq idées pour un voyage dans La Rioja au-delà du vin

La Rioja

La Rioja est synonyme de bons vins. Vous allez adorer déguster ses très célèbres crus ou visiter ses nombreuses caves à vin. Cette région d’Espagne est également connue pour ses paysages, pour ses monuments liés à l’origine de la langue castillane, pour être un « territoire de dinosaures », pour ses rues où l’on peut manger des tapas, pour ses stations thermales ou pour ses innombrables villages de charme. Que vous voyagiez seul ou en famille, vous trouverez à La Rioja un bon plan qui vous convient. De plus, puisqu’il s’agit d’une région de petite taille, vous pourrez la parcourir facilement d’une extrémité à l’autre.

  • Vue du monastère de Yuso à San Millan de la Cogolla, La Rioja

    À la découverte des origines d’une langue : les monastères de Suso et Yuso

    La première halte que nous vous proposons se situe dans le village de San Millán de la Cogolla, au pied du mont San Lorenzo, le plus haut de La Rioja (2 262 mètres). Vous y découvrirez les monastères de Yuso et de Suso, classés au patrimoine de l’humanité.San Millán fut un ermite qui s’installa à l’endroit où se dresse aujourd’hui le monastère de Suso. Ce lieu conserve toujours l’autel où la messe était célébrée (un des plus anciens d’Espagne) et où les premiers textes en espagnol ont été écrits. C’est notamment l’endroit où d’importants manuscrits du Moyen Âge ont été rédigés. Situé en pleine nature, il est possible de s’y rendre en empruntant un service touristique de bus, que vous devez réserver à l’avance par téléphone au +34941373082 ou auprès du bureau du rez-de-chaussée du monastère de Yuso.Le monastère de Yuso – celui « d’en-bas » – est le plus grand et fut construit pour agrandir le monastère de Suso au XIe siècle. Son impressionnante bibliothèque conserve une grande partie de l’histoire de la langue castillane et recense plus de 10 000 tomes et exemplaires très précieux.

  • Détail des sites d

    Sur les pas des dinosaures

    Il y a plus de 120 millions d’années, les dinosaures ont habité le territoire occupé aujourd’hui par La Rioja. De fait, cette région d’Espagne est l’un des endroits qui recense le plus grand nombre d’ichnites (empreintes fossilisées) de dinosaures au monde. On y trouve 140 sites répartis dans 20 communes. Si vous voyagez en famille, la « Route des dinosaures », qui sillonne plusieurs sites où vous pourrez découvrir des milliers d’empreintes, est une option amusante. Vous verrez également des reproductions grandeur nature de ces reptiles ou des curiosités comme une trace d'Iguanodon de 27 mètres de long, la trace d’herbivore la plus longue de La Rioja.Mentionnons deux sites incontournables : d'un côté, le Barranco Perdido, un parc de paléo-aventure à Enciso qui abrite le musée du Crétacé, une plage du Crétacé, un circuit paléontologique et un circuit multi-aventure. Et de l’autre, le centre d'interprétation paléontologique de La Rioja à Igea. Vous deviendrez de véritables explorateurs et apprendrez beaucoup de choses en famille.

  • Des personnes mangent des tapas dans la rue Laurel à Logroño, La Rioja

    Visiter Logroño et faire la tournée des tapas dans la rue Laurel

    Ne manquez pas de séjourner au moins une journée et une nuit à Logroño, la capitale de La Rioja, traversée par l’Èbre. Arpentez la promenade de l’Espolón, contemplez ses églises et ses maisons médiévales et Renaissance, visitez la concathédrale de Santa María de la Redonda ou la porte et l’arc du Revellín dans les remparts…L’après-midi, détendez-vous dans le Parque del Ebro (parc de l’Èbre) et, à la nuit tombée, rendez-vous sur le charmant Puente de Piedra (pont de pierre). En soirée, visitez la zone le plus animée de la ville, la rue Laurel, l’une des plus réputées d’Espagne pour manger des tapas.Chaque bar de cette rue propose une spécialité gastronomique accompagnée d’un vin de Rioja. Citons par exemple le champi du bar Soriano, les patatas bravas (pommes de terre frites à la sauce piquante) du Jubera ou les champignons du Cid. D’autres rues, comme Albornoz ou San Agustín, sont aussi en vogue pour boire un verre.Pour rejoindre la ville, Logroño possède un petit aéroport à 14 kilomètres du centre et est reliée à d’autres villes espagnoles par le train et le bus.

  • Vue d

    Observer les étoiles dans une Destination Touristique Starlight

    La réserve de biosphère Valles del Leza, Jubera, Cidacos et Alhama est classée Destination Touristique Starlight depuis 2012. Qu’est-ce que cela veut dire ? Qu’il s’agit de l’un des meilleurs sites d’observation des étoiles d’Espagne en raison de la distance qui le sépare des grandes villes, son relief ou son climat. Il est également spécial pour ses spots incroyables d’où l’on peut contempler le firmament. Par exemple, il est possible de découvrir les mythes de la culture celtibère sous un ciel étoilé dans le site de Contrebia Leucade à Aguilar del Río Alhama. Ou encore depuis le dolmen de Collado del Mayo à Trevijano, les dolines de Zenzano ou le château de Los Luna de Cornago. Vous apprécierez la nuit et le silence des villages abandonnés.Le programme « Noches estrelladas » (Nuits étoilées) y est également organisé, en général en été avec des observations guidées. Renseignez-vous sur le site suivant : reservadelabiosfera.com

  • Un randonneur dans la sierra Cebollera, La Rioja

    Tourisme rural dans ses espaces naturels

    En plus de la réserve de biosphère que nous venons de citer, La Rioja compte d’autres espaces naturels. Nous pouvons mentionner les lagunes d’Urbión d’origine glaciaire ou la réserve naturelle de Los Sotos de Alfaro, qui accueille des centaines de spécimens de cigognes surtout au début du printemps. Ou encore le parc naturel de Sierra Cebollera et son singulier parc de sculptures à l’air libre et plusieurs sommets qui dépassent 2 000 mètres d’altitude.Envie de découvrir des villages de charme comme Ezcaray ou Cornago ? N’hésitez pas à réserver un hébergement rural dans l'une de ces localités. Vous aurez l’embarras du choix : d’anciennes caves à vin aménagées en gîte rural, de belles demeures traditionnelles, des bâtiments centenaires dotés de tout le confort, etc.

  • Des touristes dans les thermes romains d’Arnedillo, La Rioja

    Se ressourcer dans ses eaux thermales

    Après toutes ces visites, votre corps appréciera une pause détente. Pour cela, quoi de mieux que de se rendre dans une des deux grandes stations thermales de La Rioja.Vous trouverez d’une part la station thermale de Arnedillo, qui remonte à l’époque romaine. Elle possède d’ailleurs des thermes romains, ainsi qu’une piscine à vagues et un parc thermal extérieur qui utilise les eaux hyperthermales minérales-médicinales. Vous pourrez y recevoir un soin à base de boue thermale, qui fait la renommée de la station thermale, car il s'agit de la seule en Espagne qui réalise toujours le processus de maturation des boues de manière naturelle. Quant à la station thermale de Grávalos, elle offre une vue spectaculaire sur la vallée et a été construite sur une source d’eaux minérales médicinales dont l'utilisation remonte à l'époque romaine. Elle possède d’ailleurs un circuit romain-irlandais. Pour faire honneur aux célèbres crus de La Rioja, vous pouvez aussi vous offrir l’expérience hydroœnologique : un massage tonifiant, à base de boue et de vin aux effets antioxydants, agrémenté de la dégustation d’un vin du terroir.

Plus d’infos sur...