Nouvelles COVID-19

Conseils pour voyager en toute sécurité
Paysage automnal dans la vallée de l

L’automne en pleine nature

none

Découvrir de véritables paradis naturels automnaux est chose aisée en Espagne. La seule difficulté consiste peut-être à en choisir un parmi une telle profusion de coins idylliques disséminés sur tout le territoire. Les paysages de côte, plutôt estivaux, cèdent la place à d'élégantes montagnes, de vastes vignobles, des vallées où le temps semble s’être arrêté et des forêts baignées dans une atmosphère de paix absolue. Ci-après, nous vous présentons quelques endroits irrésistibles et plutôt insolites pour entrer directement en contact avec la nature, sans intermédiaires.

  • Forêt automnale dans la vallée de l

    Vallée de l’Ambroz, province de Cáceres

    Assister à un « Otoño mágico » au moins une fois dans sa vie. Oui, l’impressionnante vallée de l’Ambroz, dans la province de Cáceres (Estrémadure), accueille chaque année cet événement aux programmations originales et variées. Parmi les activités quotidiennes proposées dans cet endroit magique qui vous fera oublier tous vos soucis, vous trouverez l’observation d’oiseaux de toute sorte, des activités aquatiques, de la randonnée pédestre dans ses forêts de chênes, de châtaigniers et de pins ou dans ses zones de haute montagne. Saviez-vous qu’elle a été désignée Destination européenne d'excellence (EDEN) en 2019 par la Commission Européenne ? 

  • Cascade de Trinidad dans le Parc naturel du monastère de Piedra, Aragon

    Monastère de Piedra, Nuévalos (province de Saragosse)

    Des cascades et des chutes d’eau spectaculaires, des forêts luxuriantes, des grottes et des galeries rocheuses offrant des angles de vue incroyables sur les lacs situés en arrière-plan, l’élégant va-et-vient d’oiseaux rapaces... Un parcours traversant un paysage à la nature exubérante des plus complets.

  • Branche d

    Hêtraie de Montejo, Madrid

    À quelques pas de Madrid, la Sierra del Rincón abrite l’une des zones boisées luxuriantes et humides les plus riches d’Espagne, qui vous transportera dans des décors de film. La palette de couleurs de la hêtraie de Montejo en automne va des jaunes aux tons rougeâtres et orangés, en passant par les tons verts, qui mettent en valeur la silhouette des hêtres et créent une atmosphère magique.

  • Vue sur Las Médulas, province de León

    Las Médulas, El Bierzo (province de León)

    Lieu de passage du chemin de Compostelle, Las Médulas fait partie d’une région riche en histoire, en monuments et en sites archéologiques : El Bierzo. L’impact visuel que cause le relief irrégulier de cet ancien site minier, duquel les Romains réussirent à extraire jusqu’à 800 tonnes d’or, est impressionnant. Tout comme l’est le spectacle qu’offrent ses roches rougeâtres et les châtaigniers des environs. Cela explique pourquoi elle a été inscrite au patrimoine mondial par l’Unesco. Faire une randonnée à pied, à vélo ou à cheval pour découvrir à fond ce paysage ; profiter de la tradition automnale de la cueillette des châtaignes... ici, les possibilités sont immenses, tout comme Las Médulas.

  • Lagune noire, Soria

    Lagune noire, Soria

    Un chemin de pins sauvages vous emmènera à près de 2 000 mètres d’altitude à travers la vallée du Revinuesa, jusqu'à la silencieuse Lagune noire. L’obscurité de ses eaux ainsi que les lumières et les ombres des pins et des hêtres composent un paysage onirique qui a alimenté de nombreuses légendes. Il n’est donc pas étonnant que cette oasis entourée de mystère de la sierra d’Urbión (Soria) ait été source d’inspiration du célèbre poète espagnol Antonio Machado. Durant les mois d’automne, avant les premières chutes de neige, le contraste des tons de sa végétation est un véritable spectacle.

  • Ours sur le Sentier de l

    Senda del Oso, Asturies

    Un ancien tracé de chemin de fer reconverti en voie verte, un itinéraire balisé pour les randonneurs et les cyclistes. Ces trois itinéraires en forme de « Y » entre les communes d’Entrago, de Tuñón et de Santa Marina, longs de 36 kilomètres environ, sont jalonnés de 30 tunnels, sept ponts et trois défilés. La Senda del Oso, ou sentier de l’ours en français, vous invite à vous glisser dans la peau d’un voyageur qui marche entre l’imposante nature des Asturies avec la curiosité de quelqu’un en quête d’un trésor. Aller au bout de cette expérience vous permettra d'apercevoir les spécimens d’ours bruns habitant en semi-liberté dans une zone délimitée de l’itinéraire.

  • Barrage Irabia dans la forêt d

    Forêt d'Irati, Navarre

    Se retrouver face à l’une des forêts les plus grandes et mieux conservées de toute l’Europe est un privilège. Toutes les activités qui sont réalisées à Irati (Navarre) prennent en compte la conservation d’un environnement quasi vierge, même la cueillette de champignons, qui est interdite sans autorisation. En automne, il est intéressant d’écouter le brame, les sons émis par les cerfs lors de leur période de rut.   Chaque saison de l’année est spéciale dans cette hêtraie-sapinière où l’écrivain Ernest Hemingway venait régulièrement « se perdre » après les fêtes de San Fermín.

  • Grazalema, province de Cadix

    Forêt de Pinsapos, sierra de Grazalema (Andalousie)

    L’endroit qui enregistre le plus de pluies dans toute l’Espagne se trouve au sud, dans le Parc naturel sierra de Grazalema. Déclarée réserve de biosphère par l’UNESCO, ce site privilégié de la province de Cadix recèle d’authentiques joyaux végétaux. Les forêts de pinsapos, une espèce millénaire, en sont un. Une chaussée romaine, des sentiers à réaliser à pied ou à cheval, des activités aériennes comme le parapente et le deltaplane pour les plus intrépides... Les options proposées afin que chacun puisse profiter de la sierra de Grazalema sont nombreuses. La région mise par ailleurs sur l’écodéveloppement : des activités très locales comme la fabrication de couvertures en laine et de produits dérivés du cuir sont réalisées dans un respect rigoureux de l’environnement.

  • Refuge dans le cirque glaciaire de Colomèrs

    Cirque glaciaire de Colomèrs, val d’Aran (province de Lérida)

    Le spectaculaire val d’Aran, situé au cœur des Pyrénées, recèle d'attraits naturels, gastronomiques et artistiques dans une proportion équilibrée qui éveille tous les sens. La sensation d’être dans un environnement unique commence par un climat atlantique, malgré son emplacement en zone méditerranéenne. Des endroits tels que le cirque glaciaire de Colomèrs, composé par plus d’une trentaine de lacs auxquels on accède par la piste goudronnée de la rive de la vallée d’Aiguamòg, connue pour ses eaux médicinales, illustrent à merveille les expériences uniques qui vous attendent.

  • Vues sur Fuente Dé, Cantabrie

    Belvédère de Fuente Dé, pics d’Europe (Cantabrie)

    Le parc national des pics d’Europe regorge d’endroits incontournables dans les trois provinces sur lesquelles il s’étend : les Asturies, León et la Cantabrie. C’est précisément dans cette dernière que se trouve le belvédère de Fuente Dé, à plus de 1 800 mètres d’altitude. Après trois minutes d’ascension en téléphérique seulement, vous aurez la région de Liébana à vos pieds. Profitez du panorama inoubliable qui s'offre à vous tout en savourant un cocido lebaniego, ragoût typique de la région, cuisiné à feu lent. Et, si vous venez un jour de brume, vous aurez la sensation de flotter entre les sommets.

Plus d’infos sur...