Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Route dans les dunes de Corralejo. Fuerteventura. Îles Canaries

Voyager par la route en Espagne

none

L'Espagne dispose de plus de 16 000 kilomètres de voies rapides entre voies express et autoroutes. Vous trouverez ci-dessous un tableau contenant les routes les plus importantes.

Les principales routes d'Espagne

 

ROUTEROUTEDISTANCE ET DURÉE APPROXIMATIVE
A1Madrid - Burgos    250 km / 2 h 30
A2Madrid - Saragosse (continue jusqu'à Barcelone par l'AP2)    Jusqu'à Saragosse : 315 km / 3 h    Jusqu'à Barcelone : 620 km / 6 h
A3Madrid - Valence    350 km / 3 h 30
A4Madrid - Séville (continue jusqu'à Cadix par l'AP4)    Jusqu'à Séville : 530 km / 5 h    Jusqu'à Cadix 650 km / 6 h
A5Madrid - Badajoz    400 km / 3 h 45
A6Madrid - La Corogne    600 km / 5 h 45
A7 et AP7Du Nord au Sud, la côte méditerranéenne. De la frontière avec la France à Malaga    1200 km / 11 h
AP8La route du Nord De Torrelavega à Avilés    175 km / 1 h 45
A9 et AP9De Ferrol et La Corogne à la frontière avec le Portugal (Tuy)    200 km / 2 h

Voies rapides et autoroutes

La plupart des routes espagnoles sont gratuites. Notamment les voies rapides (chaussées indépendantes dans les deux sens et sans aucun croisement à niveau).Cependant, certains types de routes peuvent être payants. Ce sont les autoroutes. La somme à payer varie selon les cas, mais en général, il existe toujours des voies alternatives gratuites. Consultez la liste des autoroutes à péage ici.On entre généralement dans les grandes villes en empruntant les périphériques qui possèdent de nombreux accès à la ville.

Vue nocturne de la voie rapide A-1 à Madrid

Informations utiles

Stationnements réglementés : Il est courant que les villes disposent de stationnements réglementés au moyen de parcmètres. Vous pouvez identifier les zones réglementées du fait qu’elles présentent des lignes de couleurs dans les zones de stationnement. Restrictions de circulation : de nombreuses destinations posent des interdictions ou des restrictions à la circulation des véhicules non-résidents ou polluants. De nombreuses villes monumentales restreignent également l'accès au centre historique en véhicule à moteur. Par ailleurs, Madrid autorise uniquement l'accès en centre-ville aux véhicules zéro émission ou résidants. De manière ponctuelle, et en fonction des niveaux de pollution, Madrid et Barcelone restreignent la circulation à l’intérieur du périphérique principal. Paiement des péages : il peut s’effectuer en espèces, par carte bancaire ou par télépéage (ce dernier exige l’installation d’un dispositif dans la voiture). Nous vous recommandons de consulter nos conseils pratiques sur la conduite en Espagne.