Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Une jeune fille admire l

Ségovie, une ville riche en histoire près de Madrid

Segovia

Située entre les rivières Clamores et Eresma, Ségovie est un arrêt obligé dans la région de Castille-et-León. Continuez votre lecture et découvrez quatre sites historiques à visiter coûte que coûte durant votre prochain voyage en Espagne. 

L’aqueduc de Ségovie, l'un des principaux héritages de l’Empire romain en Espagne

Avez-vous déjà vu un aqueduc au milieu d’une ville ? À Ségovie vous aurez le plaisir d’en voir un.  Composé de 167 arcs, l’aqueduc de Ségovie est considéré comme l’un des principaux héritages de l’Empire romain en Espagne. Vous pourrez constater par vous-même que les blocs de granite sont liés entre eux sans aucun mortier. Il sépare la ville en deux sur 10 kilomètres. À gauche la Plaza del Azoguejo et à droite la Plaza de la Artillería. Pour contempler sa majesté, vous devrez commencer votre visite par la Casa de Piedra, continuer vers le Couvent San Antonio el Real, l’ancien palais de chasse du roi Henri IV, pour arriver à l’Alcazar. 

Vue de l'aqueduc romain de Ségovie

L’Alcazar de Ségovie, un château de conte de fées

L’Alcazar de Ségovie est un château que l’on ne peut pas oublier. Il a été construit entre la fin du Moyen Âge et le début de l’époque moderne. Il est actuellement considéré comme l’un des châteaux les plus particuliers de toute l’Europe. Son style est gothique, son intérieur mudéjar et il possède de petits détails de style autrichien. Ses tuiles d’ardoise et son mur latéral en forme de proue lui donnant un air de conte de fées sont célèbres. Rien d’étonnant à ce qu’Orson Welles l’ait utilisé dans Falstaff et que Walt Disney s’en soit probablement inspiré pour le château de Cendrillon. Vous verrez se dresser au loin l’imposante tour de l’Hommage, et vous gravirez les 156 marches qui mènent à une salle ayant servi de prison d'État pour les nobles. Outre la tour, vous pourrez également visiter la salle du Vieux Palais, la chambre Regia, la chapelle, le patio de l’Horloge et le Musée collège royal d’artillerie. 

Une jeune fille admire le château de l’Alcazar de Ségovie

La cathédrale de Ségovie, visite nocturne incluse

La cathédrale de Ségovie, également surnommée la « Dame des cathédrales », se trouve sur la Plaza Mayor de Ségovie. En pénétrant à l’intérieur, vous verrez la lumière passer à travers ses grands vitraux et éclairer l'espace de centaines de couleurs. Vous découvrirez la chapelle de la Concepción et ses grands tableaux à l’huile, par exemple L’Arbre de vie, réalisé par le peintre Ignacio de Ries au XVIIe siècle. Vous continuerez votre chemin en passant par le cloître, la salle capitulaire et enfin le carrosse du Corpus Christi. Et si vous vous considérez comme une personne intrépide, faites une visite nocturne de l’une des tours. Vous découvrirez tous les secrets culturels de Ségovie. 

Vue de la cathédrale Santa María sur les toits des maisons de Ségovie

La porte de San Andrés, un lien entre le passé et le présent

La porte de San Andrés, ou Arco del Socorro, se trouve au sud de la muraille de Ségovie. Comme les portes de San Cebrián, Santiago, San Juan et San Martín, sa fonction est de relier la muraille et de fermer l’enceinte.Cette porte est un véritable bijou architectural avec ses tours majestueuses, ses arcs surhaussés, ses corniches et ses blasons héraldiques. Cet ensemble monumental est l'un des grands emblèmes de la ville. Préparez-vous à être surpris comme jamais auparavant. 

Vue de la porte de San Andrés, ou Arco del Socorro, dans la muraille de Ségovie