Travel Safe

Conseils pour voyager en toute sécurité Dernières nouvelles
Une fille contemple la cathédrale de Valence

Une escapade à Valence : l’art architectural « must-see »

Région de Valence

Si lors de vos voyages, vous aimez explorer la culture, connaître l’histoire d’une ville et si l’art est l’une de vos grandes passions... lisez la suite pour tomber sous le charme de Valence. Trois haltes modernistes à ne pas manquer dans la ville. 

Première halte : La Cité des arts et des sciences, une ville dans une ville

Inaugurée en 1998, la Cité des arts et des sciences est un véritable complexe architectural, culturel et de loisirs de plus de 300 000 mètres carrés, situé dans la dernière partie du Turia. Il s’agit d’un passage obligé pour les amateurs d’architecture et de science.À votre arrivée, vous pénétrerez dans l’Hemisfèric et son planétarium époustouflant ; vous continuerez dans le musée de la science et avec des dizaines d’expositions scientifiques interactives ; vous vous plongerez dans l’Oceanogràfic au milieu d’intéressants habitats marins ; vous flânerez dans l’Umbracle avec plus de 17 500 mètres de jardins, d’étangs et d’une végétation méditerranéenne typique ; vous assisterez aux meilleurs opéras et représentations scéniques dans les auditoriums du palais des arts Reina Sofía ; et, pour terminer, vous visiterez l’Ágora et serez épaté par les événements qui s’y tiennent dans un cadre spectaculaire de structures métalliques et verres scintillants. 

Vue de l’Hemisfèric dans la Cité des arts et des sciences de Valence

Deuxième halte : Le Port et Veles e Vents pour continuer de naviguer dans Valence. 

David Chipperfield et Fermín Vázquez décidèrent de construire de 2005 à 2006 un véritable spectacle pour les yeux, l’emblématique Veles e Vents. Un bâtiment constitué d’acier peint en blanc, de bois nobles originaires du Brésil et de revêtements en verre résistant. La modernité à l’état pur. Vous le remarquerez d’emblée lors de votre balade sur le port de Valence, fièrement érigé sur plus de 120 000 mètres carrés. Quatre plateformes de différentes hauteurs semblent flotter dans l’air et deviennent un belvédère parfait pour vous. 

Vue du Veles e Vents dans le port de Valence

Troisième halte : le centre-ville, l’essence du modernisme

Le centre de Valence est l’un de ces quartiers historiques qui combinent le moderne et l’ancien. Un style très citadin qui ne passe pas inaperçu aux yeux des visiteurs. Et encore moins à vos yeux.En flânant dans les rues et les ruelles, vous découvrirez des bâtiments emblématiques comme celui du télégraphe ; vous remonterez le temps dans la gare Valencia Estación del Norte, classée bien d’intérêt culturel en 1983 ; vous serez charmé par les parfums du marché central de la ville de Valence, un bazar spectaculaire avec ses coupoles en verre et ses épaisses colonnes de style moderniste ; vous découvrirez la Bourse de la soie, une œuvre d’art classée au patrimoine de l’humanité par l’Unesco en 1996, d’une grande valeur architecturale et un exemple exceptionnel de style gothique tardif et de la richesse des villes commerçantes de la Méditerranée ; et, finalement, vous vous perdrez au milieu des façades historiques comme celle de l’église Santa Catalina, du palais du marquis de Dos Aguas, de l’église San Juan del Hospital, de la basilique métropolitaine Santa María et de la basilique Nuestra Señora de los Desamparados.

Salle des Cambistes de la Bourse de la soie à Valence
Plus d’infos sur...